Mon AlloCiné
Los Nadie
Note moyenne
2,9
8 titres de presse
  • L'Humanité
  • Critikat.com
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Le Monde
  • Positif

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

8 critiques presse

L'Humanité

par Vincent Ostria

Un univers que Juan Sebastian Mesa connaît parfaitement puisqu’il en est lui-même issu. Il ne fait que retracer sa propre trajectoire. Il a 26 ans et a tourné ce film simple mais brûlant en à peine dix jours. Cette rapidité explique l’énergie sans faille de ce tract filmé, plein de bruit et de fureur.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Critikat.com

par Clément Graminiès

En faisant le choix de tourner en noir et blanc, de jouer régulièrement sur les échelles de plans et en ponctuant même son montage de quelques ralentis, le réalisateur prend le contre-pied des facilités qui lui tendaient les bras, au risque de parfois forcer le trait et de donner l’impression de tomber dans une esthétisation un peu gratuite.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Une proposition engageante par un cinéaste plein de fougue et de promesses à suivre.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Première

par Maxime Kasparian

Avec son choix du noir et blanc, le cinéaste renforce l’état d’esprit et la complexité de ses personnages, invisibles dans une société qui les dépasse, tout en apportant un aspect quasi documentaire intéressant sur la vie colombienne.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Antoine Le Fur

Un premier film rempli d'audace et à l'esthétique remarquable, mais qui finit par lasser à force de vouloir éviter à tout prix le conformisme.

Télérama

par Frédéric Strauss

Ce film qui met en scène de jeunes artistes de rue, à ­Medellín, tranche, par sa légèreté, avec les images souvent violentes de cette ville. Débutant, le réalisateur reste un peu à la surface de ces vies d’espoir et de vague révolte. Mais il a pour ceux qu’il filme un regard d’une belle tendresse.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Imprégné de culture urbaine, inspiré par La Société du feu rouge, de Ruben Mendoza, Los Nadie est un projet de court-métrage dont l’étirement affadit le propos.

Positif

par Fabien Baumann

Le jeune réalisateur de "Los nadie" s’est probablement trompé de sujet : le désir d’ailleurs de ses cinq ou six jeunes héros paraît bien légitime, mais il nous indiffère, car il est platement universel.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top