Mon AlloCiné
    Yourself and Yours
    Note moyenne
    4,0
    18 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Voici
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Paris Match
    • Positif
    • Télérama
    • Transfuge
    • Le Nouvel Observateur
    • Studio Ciné Live
    • Le Journal du Dimanche

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Claude Rieffel

    On est au final ravi par la désarmante simplicité de la démarche, cette manière à la fois malicieusement candide et innocemment retorse d’assumer la banalité (...) et plus que jamais ému par des personnages pas forcement sympathiques au départ (...) mais qui révèlent bien vite une touchante vulnérabilité.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Le film se métamorphose, dans une dernière partie terrassante, avec cette virtuosité calme, joueuse et profonde, de Hong Sang-soo, aujourd’hui absolument sans égale : comme si le thème se révélait en dernier, après les variations, pour nous cueillir de son évidence.

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Un prodige de film, un petit feu d'artifice en chambre, un petit bijou, une bouffée de bonheur.

    Voici

    par La Rédaction

    Déroutant, singulier, drôle, subtil, touchant.

    Critikat.com

    par Axel Scoffier

    Le film tire du quiproquo fondateur bien plus que de la fiction, en mettant non seulement en doute la confiance de Youngsoo et les certitudes des autres galants, mais également celle du spectateur confronté à une incertitude troublante face à ce qu’il voit.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Marie Soyeux

    Le cinéaste coréen Hong Sang Soo réalise un intéressant film en trompe-l’œil, à l’héroïne insaisissable.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sur un thème qui sous-tend son cinéma, les rapports entre les hommes et les femmes, Hong Sang Soo poursuit dans cette façon toute de minutie qu’il a de capter une réalité qui semble embuée dans les vapeurs de l’alcool et de la désespérance.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Un film sage et troublant, élégant et énigmatique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Film réflexif et schizophrène, plus sombre qu’à l’accoutumée, "Yourself and Yours" prépare pourtant une conclusion bouleversante.

    Les Fiches du Cinéma

    par Thomas Fouet

    Nouvelle (et très belle) variation autour des motifs chers à Hong Sang-soo.

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    Avec finesse et épure, Hong Sang-soo tisse une farce enchanteresse sur les relations d’une femme émancipée et de son fiancé soupçonneux.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Et Hong Sang-soo de jouer avec les codes narratifs, de nous faire aimer ses personnages avec trois fois rien, un détail, une réplique, une manière de séduire qui nous rappelle nos propres échecs sentimentaux. Gentil rêveur, le peinte Youngsoo croit au grand Amour envers et contre tous, rêve d'un impossible retour en arrière.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Vincent Thabourey

    Que les néophytes se rassurent, "Yourself and Yours" se savoure également pour lui-même, pour l'humour de ses dialogues et de ses situations incongrues, si drôles et si délicates.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Faire au plus simple et atteindre une telle profondeur nous laisse pantois.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Transfuge

    par Sidy Sakho

    La combinaison entre l'épure de la mise en scène et le déploiement de l'imaginaire fait des merveilles.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    (...) plusieurs Minjung se présentent en effet tour à tour, interprétées par la même actrice. Du moins est-ce l'impression produite, car le film ne dispense aucune certitude à ce propos, qui peut paraître gentiment paresseux, mais, par son obstination tranquille, par sa liberté, finit par créer une émotion d'autant plus précieuse que rien ne la laissait entrevoir.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Hong Sang-Soo aime les jeux de faux semblants envoûtants. Ici, ils virent au procédé trop mécanique.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    L’ennui s’installe vite, traversé de fulgurances qui évoquent la sensibilité de l’auteur, sans justifier sa démarche d’autorecyclage systématique.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top