Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Angle Mort
    Note moyenne
    3,4
    21 titres de presse
    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • La Voix du Nord
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Libération
    • Ouest France
    • Positif
    • Télérama
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Mad Movies
    • Première
    • La Croix
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Bande à part

    par Olivier Pélisson

    Jamais dans les rails du convenu, Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic dynamitent un mythe, en le débarrassant de ses bandelettes et savants fous. En surgit une œuvre innovante. Simple aussi, comme un témoignage éclairé sur notre existence.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    Avec sa mélancolie poignante et décalée, L’Angle mort évoquerait plutôt certains films d’Alain Resnais, un mélange de funeste et de drôlerie cruelle sur un fond d’inquiétante étrangeté et d’implacable précision psychique.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Intriguant et poétique.

    L'Ecran Fantastique

    par Cédric Coppola

    Jouant aussi bien sur le corps [...], que sur l'esprit, en n'hésitant pas à fouiller au fond de psychés, les cinéastes nous gratifient d'une oeuvre complexe, profondément contemporaine [...].

    Le Monde

    par Véronique Cauhapé

    Pierre Trividic et Patrick-Mario Bernard font un cinéma des profondeurs, à l’endroit où le réel se frotte au fantastique.

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Une fable en trompe-l’œil qui montre le pouvoir qu’a le cinéma de plonger le spectateur dans une fantasmagorie sensuelle. Une pépite.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic signent un conte fantastico-social où l’insolite fait bon ménage avec une vision aiguë de la marginalité urbaine.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Didier Péron

    La manière ludique et anxieuse qu’a le film d’agiter questions et problèmes en les rendant très concrets et néanmoins fantastiques est le privilège de ce duo de cinéastes dont on ne peut que dire ici à quel point il est regrettable qu’ils mettent tant de temps avant de réapparaître entre chaque projet.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par Sylvestre Picard

    Une très jolie tentative de traiter les superpouvoirs de façon réaliste.

    Positif

    par Baptiste Roux

    Si "L’Angle mort" respecte à la lettre la logique générique du fantastique [...], l’oeuvre, [...] s’approprie ces codes pour les faire résonner avec les enjeux sociaux et politiques de la contemporanéité.

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Un conte subtilement décalé et troublant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Lola Sciamma

    Une sorte de remake de L'Homme invisible, version film d'auteur, étrange et passionnant, sur la nécessité du regard de l'autre.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Ce jeu entre voyant et non voyant, vu et non vu, évoque un jeu de mots mais ici avec des images. La cinématographie du film n'en est que plus forte, car avant tout visuelle. Un joli film, modeste et ludique.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Septième Obsession

    par Xavier Leherpeur

    Sur le thème de l’invisibilité, le couple Trividic-Bernard compose une fable contemporaine et intemporelle où s’interrompent les pistes de résolution, laissant ainsi les questions s’épanouir dans le mystère.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Après "L’Autre" (2008), sublime thriller paranoïaque, le duo Bernard-Trividic récidive avec la même singularité en racontant une histoire d’homme invisible ancrée dans le quotidien.

    Les Fiches du Cinéma

    par Marguerite Debiesse

    Entre chronique fantastique et questionnements existentiels, P-M. Bernard et P. Trividic tressent une fable séduisante et dotée d’une mise en scène brillante.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    Davantage traité comme une malédiction que comme un héritage de super-héros, ce pouvoir permettra pourtant à son protagoniste de comprendre ses nombreuses failles et de les corriger, quitte à récrire au passage la vieille maxime de l’oncle Ben dans Spider-Man : ce sont les petits gestes du quotidien qui nous font prendre de grandes responsabilités.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Mad Movies

    par Gilles Esposito

    Malgré des partis pris contestables (des dialogues pas possibles à force de vouloir être quotidiens à tout prix, un format 1.33 faussement modeste), le film possède un certain charme, notamment dans sa manière d'esquiver les potentialités "super-héroïques" de l'histoire.

    Première

    par Sylvestre Picard

    Aucun misérabilisme pourtant dans ce mélange de réalisme et de fantastique – ce n’est pas pour rien que les réalisateurs ont signé en 1998 un fabuleux documentaire sur H.P. Lovecraft. Dommage que Bernard et Trividic semblent vouloir refermer aussitôt (manque de moyens ?) l’immense univers qu’ils sont parvenus à construire, L’Angle mort se terminant sur un épilogue plus que frustrant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    La Croix

    par Céline Rouden

    À travers l’histoire d’un homme qui détient le pouvoir de se rendre invisible, les réalisateurs introduisent une dose de fantastique dans le réel pour mieux démythifier la figure du superhéros mais en dépit d’un traitement soigné, le film a du mal à aller au-delà de son idée de départ.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    aVoir-aLire.com

    par Laurent Cambon

    Un drame aussi fantastique que psychologique d’un homme qui peut devenir invisible. L’idée était bonne, mais le traitement du sujet tombe à plat.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top