Mon AlloCiné
Gladiator
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Gladiator" et de son tournage !

This is Barca !

Mercredi 27 mai 2009, jour de la finale de la Ligue des Champions à Rome, l'entraîneur du FC Barcelone, Josep "Pep" Guardiola, a trouvé une façon originale de galvaniser ses joueurs : leur diffuser un montage des meilleures scènes de Gladiator, entrecoupées d'extraits du best-of de leur saison. Une technique qui s'est avérée plus que payante, puisque le club catalan l'a emporté sur son adversaire du jour, Manchester United, par 2 buts à 0.

Sur un air de Hans Zimmer...

Les Associés marque la sixième collaboration entre Ridley Scott et le compositeur Hans Zimmer, après Black rain (1989), Thelma et Louise (1991), Gladiator (2000), Hannibal (2001), et La Chute du faucon noir (2002).

Lieu commun

Le tournage d'Agora se déroula à l'endroit précis où se tinrent les tournages de Gladiator, Hélène de Troie et Troie : à Fort Ricasoli (Île de Malte).

L'inspiration de "Gladiator"

Sorti en juin 2000, Gladiator de Ridley Scott doit beaucoup à La Chute de l'Empire romain : même genre de héros, général de l'armée romaine avant sa disgrâce (Maximus dans Gladiator, Livius dans La Chute de l'Empire romain), même personnage (Commode et Marc Aurèle), même personnage féminin fragile et manipulateur (Lucilla dans Gladiator et Antonia dans La Chute de l'Empire romain, et même genre de scènes, avec le défilé des troupes et le duel final.

Costumes : du lin grossier au caoutchouc

L'équipe de Janty Yates, la chef costumière, a fabriqué plus de 10.000 costumes, dont 500 tuniques de gladiateur.
La plupart des robes de Lucilla (Connie Nielsen) sont en soie brodée à la main, et sa tunique d'hiver en cachemire ourlé de soie et de fourrure. Les sandales ont été fabriquées à la main à Rome, et les bijoux réalisés à partir de modèles d'époque par le joaillier anglais Martin Adams.
L'armure de Commode est en caoutchouc, recouvert de cuir afin d'assurer une plus grande malléabilité. Celle de Maximus, sensiblement plus légère, était en mousse recouverte de cuir.
Chaque élément en fut reproduit à plusieurs dizaines d'exemplaires afin d'équiper les doublures de l'acteur et de répondre aux contraintes spécifiques de certaines scènes (tenue sale, propre, déchirée).
Les tuniques de gladiateurs sont, quant à elles, en lin grossier.

A grande bataille, grands moyens…

La bataille entre les légions de Maximus et les soldats germains a été tournée dans une forêt de la région de Farnham, près de Londres. Neil Corboud, superviseur des effets spéciaux, a utilisé 160.000 projectiles incendiaires et 10.000 flèches tirées par des archers ou des catapultes spéciales. Des centaines d'acteurs, cascadeurs et figurants participèrent à cette séquence et utilisèrent plus de 2.500 armes (sabres, lances, arbalètes, haches) conçues et fabriquées par l'armurier en chef Simon Atherton et son équipe : « J'ai commencé par étudier les ouvrages de référence traitant de cette période, mais j'y ai trouvé peu d'information utiles. Je me suis donc inspiré d'armements ultérieurs et ai fait travailler mon imagination pour concevoir ces divers instruments de mort qu'on devait voir principalement en plan rapproché. »

Branko Lustig, producteur

Il a remporté l'Oscar du meilleur film avec La liste de Schindler de Steven Spielberg. Depuis, il a produit Le Pacificateur de Mimi Leder et poursuivi sa collaboration avec Ridley Scott sur Hannibal, la suite du Silence des agneaux

Janty Yates, chef costumière

Elle a travaillé sur de nombreux films britanniques, parmi lesquels, Jude et Welcome to Sarajevo de Micahel Winterbottom, Guns 1748 de Jake Scott et L'Anglais qui gravit une colline de Christopher Monger.
Après ses débuts dans le prêt-à-porter, elle a travaillé comme assistante de Jean-Jacques Annaud sur La guerre du feu, puis comme assistante costumière sur Dance with a stranger de Mike Newell et The Commitments de Alan Parker.

Le tournage de Gladiator

Il s'est déroulé dans quatre pays et sur trois saisons. Pour Branko Lustig (producteur) : « C'est un peu comme si nous avions tourné quatre films puisqu'il a fallu coordonner les efforts de quatre équipes : la première, qui se déplaçait d'extérieur en extérieur, et les trois autres, qui opéraient respectivement à Londres, Malte et au Maroc. »
« Notre objectif commun se résuma à un mot : « authenticité » souligne Ridley Scott. « Nous n'avions aucunement l'intention de tourner un documentaire archéologique, mais nous tenions à restituer fidèlement l'esprit du temps. J'ai disposé pour cela d'une excellente équipe qui s'est documentée et rendue sur place. Ils ont accompli un travail extraordinaire : on respire l'ambiance de la ville, de l'arène, on se sent transporté à l'époque romaine. »

Neil Corbould, superviseur des effets spéciaux

Il a remporté le « British Academy Award » pour Il faut sauver le soldat Ryan de Steven Spielberg et Le cinquième élément de Luc Besson.
Neil Corbould a également collaboré à Haute Voltige de Jon Amiel.

Phil Neilson, chef cascadeur

Ancien sergent des « Marines », il a supervisé les cascades de A armes égales de Ridley Scott, avec lequel il travaille également sur Hannibal.
Phil Neilson a, en outre, été chef cascadeur sur Entre ciel et terre et Tueurs nés deux films d'Oliver Stone, La jurée de Brian Gibson, L'armée des 12 singes de Terry Gilliam et Le corrupteur de James Foley.

De Braveheart à Gladiator

Afin de garantir la sécurité des acteurs du film, la production engagea Nicholas Powell, qui avait déjà réglé les scènes de bataille de Braveheart. « Ridley souhaitait filmer les joutes en plans rapprochés pour leur conférer un maximum d'impact visuel, ce qui augmentait nécessairement le facteur risque. Il a fallu mettre au point une chorégraphie rigoureuse et maintenir nos gars en alerte afin qu'ils ne se relâchent à aucun moment, fût-ce à la dixième répétition. Une seconde d'inattention aurait pu entraîner de graves blessures. »

Un bon business

Depuis la sortie du film en 2000, le nombre des visiteurs du Colisée, le plus grand amphithéâtre jamais construit sous l'Empire romain (188 mètres sur 156, pour une hauteur de 48,50 mètres) est passé en une dizaine d'années d'un million par an à environ six millions.

Mel Gibson refuse le rôle de Maximus !

Un certain Mel Gibson avait été sollicité pour se glisser dans la peau de Maximus, un personnage finalement assez proche du guerrier écossais William Wallace qu'il avait joué dans Braveheart. Mais l'acteur, qui avait 43 ans au moment de la proposition, déclina l'offre du fait de son âge trop "avancé".

Lien avec Game of Thrones ?

Jack Gleeson, qui a joué Joffrey Baratheon dans les quatre premières saisons de la série culte d'HBO Game of Thrones, s'est inspiré de la prestation de Joaquin Phoenix dans Gladiator pour se glisser dans la peau de ce personnage particulièrement ignoble.

Mort d'Oliver Reed pendant le tournage

Oliver Reed, qui joue Proximo (un personnage assez important), est mort trois semaines avant la fin du tournage. Une clause dans le contrat d'assurance permettait à Ridley Scott de réaliser les scènes manquantes de Reed avec un autre acteur. Mais comme le reste de la distribution était épuisé du fait de réajustements permanents d'emplois du temps, le cinéaste a eu recours à des effets visuels pour le remplacer. Il a ainsi greffé numériquement son visage sur le corps d’une doublure. Selon le site IMDB, le coût de ces retouches aurait été estimé à 3 millions de dollars.

Les tigres

Cinq tigres ont été amenés sur le tournage pour la fameuse scène du duel dans l'arène opposant Maximus au redoutable Tigris (campé par Sven-Ole Thorsen). Pendant la conception de la scène, un vétérinaire armé d'un tranquilisant se trouvait constamment sur place. De plus, pour qu'il n'y ait aucun problème de sécurité, Russell Crowe ne se tenait jamais à moins de 4.5 mètres des animaux.

Crowe vs Reed

Si Russell Crowe est devenu ami, pendant le tournage, avec Richard Harris, le courant n'est pas du tout passé avec Oliver Reed qui détestait tellement l'acteur principal qu'il lui a proposé de se battre avec lui...
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Santa & Cie (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Coco (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • Le Brio (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Girls Trip (2017)
  • Stars 80, la suite (2015)
  • Justice League (2017)
  • La Villa (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Le Bonhomme de neige (2017)
  • Garde alternée (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Mother! (2017)
  • Seule la Terre (2017)
Back to Top