Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
I Am Not Your Negro
Note moyenne
4,4
19 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • Elle
  • Le Journal du Dimanche
  • Marianne
  • Télérama
  • Transfuge
  • Voici
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • La Septième Obsession
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Ouest France
  • Rolling Stone
  • La Voix du Nord

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

19 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Raoul Peck convoque l’âme littéraire de James Baldwin pour connecter les luttes des droits civiques passées à la situation actuelle aux USA. Des correspondances essentielles et passionnantes qui font de ce documentaire un modèle du genre.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Isabelle Danel

Cet indispensable documentaire reprend les propos et écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin. Et trace une radiographie sidérante du rejet social, sexuel et raciste dans la société américaine.

Elle

par Françoise Delbecq

Si vous avez raté la diffusion sur Arte de ce remarquable documentaire, ruez-vous dans les salles de cinéma. "I Am Not Your Negro", réalisé par Raoul Peck, est un film coup de poing mettant en évidence, à travers les écrits de l'écrivain James Baldwin, une Amérique fondée sur le mythe de l'héroïsme blanc.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Journal du Dimanche

par Éric Mandel

Ce documentaire ambitieux allie le fond et la forme, avec un flot d’images qui appuient les réflexions de Baldwin.

Marianne

par Danièle Heymann

Grâce au travail exaltant et lucide de Raoul Peck, vivant, (James Baldwin) l'est plus que jamais et à jamais.

Télérama

par Isabelle Poitte

Avec pour seul commentaire les mots incisifs de l'écrivain noir James Baldwin, le cinéaste haïtien signe un réquisitoire choc contre le déni de l'Amérique blanche, mais aussi un ­vibrant appel à la fraternité.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Transfuge

par Nathalie Dassa

Rythmé, intelligent, captivant, "I Am Not Your Negro" dévoile toute la force et l’éloquence de son propos rien que par son titre.

Voici

par La Rédaction

Film saisissant, fort, douloureux et édifiant, dont le très beau texte est dit sobrement par Joey Starr. Indispensable.

Cahiers du Cinéma

par Camille Bui

Ce militantisme cinématographique assumé tranche avec le syndrome de la « bonne distance » qui touche une vaste frange de la création documentaire. L’actualité frappante du texte de Baldwin est désespérante (on en est encore là), autant que son intelligence est profondément vivifiante : nous avons des armes pour lutter.

Critikat.com

par Nicolas Brarda

La pensée de Baldwin, reconstruite par le montage de Peck, se veut organique et totale : en examinant la condition mais aussi la production de l'homme noir dans une Amérique blanche, elle finit par investir chacune des facettes de l'existence du pays, sa culture et sa responsabilité dans son ensemble par rapport au sort de cette minorité (et des autres).

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Septième Obsession

par Xavier Leherpeur

I Am Not Your Negro est une œuvre politique indispensable, tant dans sa forme que dans son propos.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

S’appuyant sur les écrits et les propos de James Baldwin, l’écrivain noir américain dont l’oeuvre est tout entière traversée par la question de la ségrégation, Raoul Peck met au grand jour la violence faite aux noirs et interroge l’identité même de l’Amérique, traversée par deux génocides – celui des Indiens, celui des noirs. Une autre histoire des États-Unis : la face sombre.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

"I Am Not Your Negro" a été victime, sur internet, d’une abjecte campagne raciste, le présentant comme "outil de propagande anti-Blancs". Preuve que le film vise juste.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Le film de Raoul Peck est admirablement monté, à partir d’archives incroyables, parfois difficiles à supporter, dont la plupart semblent inédites. En une heure et demie, Peck fait le tour de la question noire aux Etats-Unis, raconte l’histoire de l’esclavage, de l’abolitionnisme, de la lutte des Afro-Américains pour obtenir l’égalité des droits.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Vincent Ostria

Documentaire parfait sur les luttes pour les droits civiques des Afro-Américains au XXe siècle, émaillées par les assassinats de Medgar Evers, Malcolm X, et Martin Luther King.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Elisabeth Franck-Dumas

Si le film est captivant, c’est aussi parce qu’y apparaissent des extraits d’émissions télévisées où Baldwin, extraordinaire orateur, brille d’élégance et d’intelligence, son doux parlé staccato, sa manière faussement nonchalante vous désillant les yeux d’un coup sec.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par Florence Stollesteiner

Un récit qui tourne parfois en rond, mais qui offre des images puissantes, choquantes et hallucinantes.

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Une prose implacable, restant d’une acuité et d’une actualité saisissantes en des temps où le Black Power est loin d’être acquis.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Images d’archives, extraits de classiques hollywoodiens, documentaires, interviews, images contemporaines, débats. Le montage kaléidoscopique, frénétique et poétique, évoque le verbe fou de James Baldwin.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top