Mon AlloCiné
C'est beau la vie quand on y pense
Note moyenne
2,2
11 titres de presse
  • Closer
  • Femme Actuelle
  • Ouest France
  • Télé 7 Jours
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Parisien
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Positif
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

11 critiques presse

Closer

par La Rédaction

Touchante et drôle, cette comédie portant sur un père en quête de rédemption est un savant dosage entre le rire et l'émotion.

Femme Actuelle

par Valérie Beck

Un film d'une belle humanité.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

Ouest France

par Karin Cherloneix

Ça dégouline de bons sentiments, mais ça reste digeste.

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Pour sa onzième réalisation, Gérard Jugnot, très bien accompagné par le prometteur François Deblock, signe une jolie fable pétrie d'humanité et d'optimisme.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Tout ça est bien vieux et moralisateur, terriblement prévisible, et, hélas, poussivement joué et filmé.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une comédie sur fond de drame, où le rire et l’émotion ont du mal à émerger, dans un film où les bons sentiments ne suffisent pas à nourrir un scénario laborieux et attendu.

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Une comédie sans sel.

Le Monde

par Murielle Joudet

L’acteur et réalisateur signe un film inoffensif au chauvinisme revendiqué, qui vire au clip promotionnel touristique.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Fiches du Cinéma

par Michel Berjon

Pêchant par sentimentalisme, cette histoire improbable et téléphonée passe à côté de son potentiel.

Positif

par Fabien Baumann

Tout est bidon : la France de pacotille, les sentiments prémâchés, le jeu théâtre des comédiens. Il ne reste que du rien, du rien TF1.

Télérama

par Pierre Murat

Ce type de films, gentils et rassurants, on en tournait déjà il y a cinquante ans. Et on en tournera encore dans cinquante ans, probablement. Celui-ci se voit sans ennui et s’oublie vite. Les époques en crise réclament des bons sentiments à foison. En voilà...

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top