Mon AlloCiné
In My Room
Note moyenne
3,8
17 titres de presse
  • Transfuge
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • La Croix
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Positif
  • Télérama
  • La Septième Obsession
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Première

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 critiques presse

Transfuge

par Antoine Du Jeu

"In My Room" d'Ulrich Köhler confirme que le jeune cinéma allemand est décidément l'un des meilleurs actuellement.

aVoir-aLire.com

par Laurent Cambon

Un film apocalyptique dans une longue tradition de l’intime, mystérieux et fascinant, qui pose plus de questions qu’il ne répond aux énigmes offertes par le récit, et qui émerveille dans sa peinture d’une harmonie retrouvée entre l’homme et la nature.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Cahiers du Cinéma

par Paola Raiman

Le film est trop complexe pour faire croire à une utopie écolo. Ce n’est jamais la démonstration qui est à l’œuvre ici, mais au contraire l’expérimentation.

Critikat.com

par Pierre Gras

Le cinéaste montre un talent sûr pour tisser, au travers des sensations élaborées par la mise en scène, toute une série de liens logiques entre les nombreux thèmes qu’explore le film.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Cette œuvre singulière présentée à Cannes dans la section Un certain regard propose une fable post-apocalyptique intimiste aussi fascinante que séduisante.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Mathieu Macheret

La beauté d'In My Room tient à ce réalisme original, qui ne se contente pas de retranscrire une réalité donnée (...).

Les Fiches du Cinéma

par Clément Deleschaud

"In My Room" se saisit d’un genre évidé (le film post-apocalyptique) pour bâtir sur ses fondations un récit de repliement bienvenu, une mélopée vitaliste qui refuse le panthéisme béat, pour au contraire chercher à unifier une concorde entre l’Homme moderne et le vivant.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Marilou Duponchel

Un loser au chevet d’une grand-mère mourante bascule dans un autre monde où tout est possible. La belle fable-catastrophe d’un cinéaste allemand méconnu mais majeur.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Dominique Widemann

Sept ans après la Maladie du sommeil, le cinéaste allmand revisite de façon très singulière le thème fictionnel du dernier homme sur terre. Beau tableau.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Olivier Lamm

Köhler est un cinéaste délibérément original et son film, qu’il revendique personnel avant tout, contourne non seulement la plupart des thématiques que laisse présager son récit mais dévoile une série d’intérêts et de curiosités – technique, anthropologique, poétique – qui n’appartiennent qu’à lui.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Yannick Lemarié

[...] Ulrich Köhler évite tous les poncifs du film catastrophe habituel.

Télérama

par Jacques Morice

Malgré quelques longueurs, In my room harmonise de manière singulière la vie rudimentaire en autarcie et en ­accord avec la nature.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Septième Obsession

par Jérôme d’Estais

Un espace expérimental sociologique et fictionnel passionnant.

Le Figaro

par La Rédaction

Un Robinson Crusoé moderne dans un film intrigant mais sans véritable enjeu.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

On assiste à la surprenante transformation d’un homme qui renaît au contact de la nature et s’accomplit dans la survie. Mais c’est lorsqu’il rencontre une femme au caractère bien trempé que le film devient le plus passionnant.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Si le scénario de la deuxième partie, avec l'hypothèse du recommencement de l'humanité, fait un peu de surplace (mais la conclusion est surprenante), la force de mise en scène reste incontestable.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Première

par Thomas Baurez

Un film étrange et prenant.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top