Mon AlloCiné
Bad Buzz
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bad Buzz" et de son tournage !

Idée de départ

Pour écrire cette histoire, Eric Metzger et Quentin Margot sont partis d'eux mêmes "en se demandant quelle pourrait être la situation qui mettrait deux animateurs télé dans la m...", confie le premier, en précisant : "Puis on a pensé à la vidéo du couturier John Galliano filmé alors qu’il était ivre. Elle a fait le tour des réseaux sociaux et provoqué sa chute quasiment en une nuit. De là on a imaginé un pitch : deux présentateurs télé victimes d’un bad buzz ont quarante-huit heures pour sauver leur carrière et leur vie privée."

Eric et Quentin

Les auteurs et humoristes Eric Metzger et Quentin Margot, célèbres pour leurs séquences dans l'émission Le Petit Journal sur Canal+, n'en sont d'ailleurs pas à leur coup d'essai sur grand écran puisqu'ils apparaissaient déjà dans Robin des bois, la véritable histoire.

Le réalisateur

Bad Buzz est mis en scène par Stéphane Kazandjian, réalisateur de Modern Love et Moi, Michel G., Milliardaire, Maître du monde, également coauteur d'Un Monstre à Paris et Pattaya.

"Une sorte de grosse déconne"

C'est le côté loufoque du scénario écrit par Eric Metzger et Quentin Margot, qui a donné envie à Stéphane Kazandjian de le transposer à l'écran. Le metteur en scène explique : "Une sorte de grosse déconne avec un sous texte qui traite d’actualité, à l’image de ce qu’Eric et Quentin écrivent pour la télévision. Le script raconte l’histoire de deux animateurs télé victimes d’un mauvais buzz. Ce qu’ils ont bâti en deux minutes peut être défait en encore moins de temps. Ils sont comme des hamsters dans une roue et se battent contre du vent. Sans être démonstratif, c’est une illustration par l’absurde du vide que le buzz représente. Un buzz qui peut naître de la diffusion d’une photo pseudo compromettante, comme c’est le cas dans le script. Mais bien que le scénario soit très séquencé, il y a un fil conducteur. Eric et Quentin ont su éviter l’écueil du film à sketchs. Venant du format court, c’était le piège."

Leurs propres rôles

Les deux humoristes jouent dans Bad Buzz leurs propres rôles, ceux d'Eric Metzger et Quentin Margot, victimes d'un bad buzz - en gros, une photo compromettante se propage sur les réseaux sociaux, attirant sur eux les foudres de tout l'internet - et prêts à tout pour sauver leur réputation, et accessoirement leur carrière.

Références célèbres et variées

Côté références, Eric Metzger et Quentin Margot citent Les Trois frères des Inconnus en matière de comédie française hilarante dans laquelle trois personnages attachants enchaînent les galères, mais aussi Indiana Jones pour le côté aventure et Thelma et Louise pour le duo.

Souvenirs de tournage

Côté souvenirs de tournage marquants, Stéphane Kazandjian se rappelle surtout de la scène des urgences, "un moment un peu intime qui nous a valu de gros fous rires", mais aussi celle de la danse dans le camp de migrants pour laquelle Matthieu Beutter, le chef décorateur, a créé une ambiance western.

"On avait de la figuration, de la machinerie. Les acteurs avaient bien répété leur chorégraphie. On se disait : ça y est, ça paie, on sait pourquoi on a fait tout ça. Le tournage aura été intense, mais on avait une super équipe notamment avec Renaud Chassaing, le chef op. Et puis je le savais, mais j’ai eu la confirmation qu’il est tout à fait possible de faire un super boulot dans une belle énergie. J’espère que la bonne humeur du plateau se retrouvera à l’image", se rappelle le cinéaste.

Des personnages drôles et attachants

En réalisant cette comédie, Stéphane Kazandjian a cherché à éviter le piège de la vulgarité. "La comédie contemporaine a tendance à vouloir être trash et provoc pour créer par moments une forme de sidération chez le spectateur". Dans cette optique, le metteur en scène a voulu que le spectateur puisse s'attacher aux personnages de Bad Buzz, à l'image de ce que l'on peut voir dans les films des frères Farrelly.

"Je ne voulais pas perdre de vue la tendresse des personnages. Eric et Quentin l’ont naturellement. Ils sont sympas, ont ce côté gamin, une forme de naïveté un peu enfantine qui permet de verser dans le trash sans choquer. Sinon, sur le plateau, on a développé l’histoire d’amour avec la migrante interprétée par Razane Jammal. Elle était moins présente dans le scénario. Le fait qu’elle ait pris de l’ampleur tempère. On sort du film avec un sourire attendri."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Santa & Cie (2017)
  • Coco (2017)
  • Drôles de petites bêtes (2017)
  • Garde alternée (2017)
  • Girls Trip (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • Star Wars - Le Réveil de la Force (2015)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Lucky (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Maria by Callas (2017)
  • La Promesse de l'aube (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Mariana (Los Perros) (2017)
Back to Top