Mon AlloCiné
Les As de la Jungle
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les As de la Jungle" et de son tournage !

En 2008...

C'est suite à la première diffusion télévisée de Spike, un film d'animation de 35 minutes centré sur l'univers de Noël, en 2008, que David Alaux, Eric Tosti et Jean-François Tosti ont eu envie de développer un nouvel univers avec des animaux un peu déjantés.

Références

Côté références, David Alaux cite en partie les films et séries télévisées américaines et japonaises des années 70 et 80, comme Mac Gyver, L'Agence tous Risques, Goldorak, Les Goonies ou Indiana Jones.

TAT Productions

La société toulousaine TAT Productions qui a créée la série télévisée d'animation Les As de la jungle a été fondée en 2000 par Jean-François Tosti, David Alaux et Eric Tosti. "Sur chacun de nos projets, nous écrivons à six mains, puis mes deux associés, David Alaux et Eric Tosti, prennent en charge la réalisation des oeuvres, ensemble ou respectivement, alors que j’assume le rôle de producteur", explique le premier.

Une volonté de long métrage

Jean-François Tosti explique pourquoi il a voulu, en compagnie de David Alaux et Eric Tosti, se lancer dans ce long métrage d'animation : "Depuis la création de notre société, nous avons toujours eu envie de faire du long-métrage pour le cinéma. Quand nous nous sommes sentis près à tenter cette nouvelle aventure, il nous a semblé logique et naturel de nous appuyer sur la propriété que nous avions créée et qui suscite un véritable engouement. D’autant que nous avions gardé depuis la création de l’univers des As de la Jungle une vraie « cartouche » narrative pour pouvoir véritablement raconter quelque chose de nouveau dans un éventuel long-métrage."

Une série à succès

Produite par TAT productions, la série Les As de la Jungle est diffusée dans plus de 200 pays, traduite dans 40 langues, et est notamment lauréate d'un Emmy Kids Award.

Autres films

La série comporte également deux autres longs métrages basés sur elle : Les As de la jungle : Opération banquise, diffusé en 2011 sur France 3 puis sorti sur grand écran deux ans plus tard et "Les As de la jungle : Le Trésor du vieux Jim" diffusé sur France 4 le 11 novembre 2014.

Principal défi

Selon Jean-François Tosti (co-auteur et producteur), le principal défi technique a été de gérer un nouveau format d’image, aussi bien en termes de cadre, avec le passage d’un ratio télé au cinémascope, qu’en termes de définition. Il précise : "Nous avons donc dû consentir des investissements assez lourds pour disposer en interne de la puissance de calcul nécessaire à la sortie des images. Ensuite, de nombreuses phases de tests ont été nécessaires pour s’assurer par exemple que les poils ou les textures des personnages filmés en très gros plans auraient un rendu agréable lors d’une projection sur grand écran."

Un long travail

La fabrication des As de la Jungle s’est étalée sur deux ans et plus de 200 personnes ont été impliquées, à des degrés divers, dans la réalisation du film.

Avec ou sans 3D

Deux versions du film ont été conçues, l’une à plat et l’autre en relief. Les spectateurs pourront donc découvrir les aventures des As de la Jungle au cinéma sous l’une ou l’autre forme.

Doubleurs

Les voix du film sont les mêmes que les voix de la séries. On compte ainsi comme doubleurs Philippe Bozo (Maurice, qui fait aussi la voix française de Jack Black), Céline Monsarrat (Batricia, qui sera éternellement Julia Roberts pour les Français), Laurent Morteau (Gilbert), Pascal Casanova (Miguel), Paul Borne (Bob) et Emmanuel Curtil (Al). Côté doubleurs de nouveaux personnages, il y a Richard Darbois, Maïk Darah, Alain Dorval, Frantz Confiac : "Un casting vocal cinq étoiles ! Que des grands noms qui ont donné leur voix à des stars comme Harrison Ford, Whoopi Goldberg, Stallone, Will Smith", précise David Alaux.

Déclic

C'est en 2010, lors de la diffusion du premier spécial des As, Opération banquise (55 minutes), que David Alaux, Eric Tosti et Jean-François Tosti ont imaginé transposer les aventures de leurs personnages en long métrage.

Ressort narratif

David Alaux, Eric Tosti et Jean-François Tosti ont cherché à faire en sorte que le long métrage raconte quelque chose de plus large que la série et qu'il soit aussi accessible à un public qui ne connaît pas l'univers des As.

"Pour le ressort narratif principal, nous avons décidé de nous concentrer sur la « famille des tigres », sur trois générations : Natacha, une tigresse mère de Maurice, Maurice, un pingouin fils adoptif de Natacha, et Junior, poisson tigré et le fils adoptif de Maurice. Nous voulions confronter différentes générations de héros de la Jungle tout en y mêlant les ressorts des vieilles blessures familiales que l'on découvre dans le film. Bien sûr, les autres personnages de l’équipe sont là et on a tenu à conserver une présence équilibrée pour chacun d'entre eux. Si on y ajoute les nouveaux personnages, faire vivre tout ce petit monde n'a pas toujours été facile", explique le premier.

Parti-pris esthétique

Selon David Alaux, Les As de la Jungle n'a pas été spécialement pensé comme un film d'animation. Il développe :

"Cela signifie que si l’animation permet théoriquement une liberté totale au niveau des cadres, des lumières, des effets visuels et du découpage, l'idée dans cette comédie d’aventure était tout de même de rester raisonnable : la volonté était plutôt de renouer avec l’esprit des grandes comédies d’aventure de notre jeunesse comme Les Aventuriers de l’arche perdue ou Retour vers le futur, qui fleuraient bon l’insouciance et l’optimisme et savaient rester accessible à tous sans pour autant verser dans la surenchère visuelle délirante, les découpages frénétiques, ou la course aux effets. On a donc pris garde à conserver des plans aérés, qui prennent le temps de poser l’échelle des décors, les actions et les émotions sans systématiser les mouvements inutiles. Il en va de même pour le découpage, les dialogues, la lumière... Tout reste assez proche de ce qui aurait pu être fait dans un film traditionnel. Ce qui laisse d'autant plus d'espace pour les surprises ponctuelles ou pour appuyer les moments épiques dans certaines séquences à la réalisation plus décomplexée."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Dunkerque (2017)
  • Baby Driver (2017)
  • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
  • Les Proies (2017)
  • En Solitaire (2013)
  • Sales Gosses (2016)
  • Spider-Man: Homecoming (2017)
  • The Circle (2017)
  • Moi, Moche et Méchant 3 (2017)
  • I Wish - Faites un vœu (2017)
  • La Colle (2017)
  • Le Caire Confidentiel (2017)
  • Les As de la Jungle (2017)
  • La Planète des Singes - Suprématie (2017)
  • Cars 3 (2017)
  • Mission Pays Basque (2017)
  • Justice League (2017)
  • Black Panther (2018)
  • Baywatch - Alerte à Malibu (2017)
  • Wonder Woman (2017)
Back to Top