Mon AlloCiné
Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre
Note moyenne
2,5
18 titres de presse
  • Femme Actuelle
  • La Voix du Nord
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Première
  • Télé Loisirs
  • VSD
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Paris Match
  • Les Inrockuptibles
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

La trilogie se clôt ici en beauté, avec ce dernier épisode riche en aventures et en émotions.

La Voix du Nord

par Christophe Caron

L'ambition se voit réellement à l'écran, même s'il faut se satisfaire d'une intrigue minimaliste.

Le Figaro

par Nathalie Simon

Clovis Cornillac a adapté le troisième et dernier volet des aventures de l'enfant et sa chienne. Honnête.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Certes, le méchant est très méchant et les gentils sont, forcément, très gentils. Mais les enfants y trouveront leur compte. Les parents nostalgiques aussi.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Pour ce qui semble être le dernier épisode de cette saga, Clovis Cornillac – sur un scénario qui voit encore le bien triompher – échappe toutefois au côté lénifiant qui plombait les deux précédents volets. La montagne enneigée est toujours aussi belle, mais filmée cette fois de manière plus menaçante et anxiogène.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Catherine Balle

Planté dans de magnifiques décors enneigés, « Belle et Sébastien 3 » est un joli film d'aventures familial.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Christophe Carrière

C'est plutôt bien foutu, d'ailleurs. Avec de beaux plans, du souffle...

Première

par Thierry Chèze

Si son Belle et Sébastien ne révolutionne pas le genre, il constitue – et de loin - le meilleur épisode de la trilogie. Celui le plus fidèle au célèbre feuilleton de Cécile Aubry. De la nostalgie joyeuse et jamais rance.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé Loisirs

par Gwénola Trouillard

Clovis Cornillac (...) déploie des paysages enneigés somptueux dans cet ultime volet pétri de bons sentiments, fidèle à la série culte.

VSD

par Olivier Bousquet

Clovis Cornillac repasse derrière la caméra et s’en sort plutôt honorablement. Au passage, il se fait plaisir en incarnant un méchant de bande dessinée au look improbable.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

L’éternelle beauté des paysages de neige ne suffit pas à faire oublier la torpeur d’une mise en scène ronronnante.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Benoît Smith

Il est assez déprimant de constater à quel point le label "dernier chapitre" ne s'avère ici qu'un argument de marketing faisant miroiter des enjeux que le produit qui le porte n'assume pas vraiment, précisément parce qu'il est pensé avant tout comme un produit labellisé.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Le résultat manque singulièrement de grâce et de subtilité. La production fait pourtant son boulot avec application. Les jolis mouvements de steady cam, les poursuites dans la neige, tout est très soigné sans parvenir à tenir à distance cet entêtant parfum désuet.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Monde

par Thomas Sotinel

Clovis Cornillac, qui a dirigé cette conclusion aux aventures du petit orphelin et du patou, s’est attribué ce rôle de Cruello des alpages et fera sûrement très peur aux plus jeunes. Il imprime aussi un rythme assez allègre à cette histoire finalement très rassurante, qui montre des montagnes si enneigées qu’on tournerait climatosceptique le temps de la projection.

Les Fiches du Cinéma

par Astrid Jansen

Comme son titre l’indique, ce dernier chapitre vient clore la saga. Clovis Cornillac succède à Christian Duguay et Nicolas Vanier pour la réalisation de ce dernier volet un rien plan-plan, mais doté d’un beau méchant !

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Paris Match

par Fabrice Leclerc

En plongeant dans le thriller et le western, le film oublie l’univers créé par Cécile Aubry. Les effets sont appuyés, les personnages en manque d’épaisseur et l’émotion aux abonnés absents.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Les Inrockuptibles

par Bruno Deruisseau

"Belle et Sébastien 3" s’inscrit dans la vaste opération de rentabilisation économique d’oeuvre pour enfants du siècle dernier (...) Poussant le recyclage nostalgique à son ultime degré.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Télérama

par Nicolas Didier

Moins expérimenté que ses prédécesseurs — Nicolas Vanier (Loup) et Christian Duguay (Jappeloup) —, le réalisateur n’a pas le même sens des (grands) espaces.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top