Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Monsieur Link
note moyenne
3,4
98 notes dont 11 critiques
9% (1 critique)
27% (3 critiques)
36% (4 critiques)
18% (2 critiques)
9% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Monsieur Link ?

11 critiques spectateurs

dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 395 abonnés Lire ses 1 898 critiques

4,5
Publiée le 15/04/2019
Je l'ai vu en avant-première le dimanche 14 avril. C'est un film d'animation américain très réussi et sympathique. L'histoire est amusante, agréable à suivre et ce Monsieur Link est vraiment gentil et drôle. J'ai aimé cette aventure, ce périple. Bref c'est une très bonne surprise.
Cinéphiles 44
Cinéphiles 44

Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 600 critiques

3,5
Publiée le 14/04/2019
Après « L’étrange pouvoir de Norman » en 2012, Chris Butler revient avec une créature XXL en quête d’identité. Thierry Lhermitte prête sa voix française à Sir Lionel Frost, un spécialiste des mystères et des mythes. Rejeté par un club privé dont il aimerait faire partie, il s’obstine à apporter des preuves de ses découvertes, mais en vain. Il va pourtant faire la connaissance d’une bête aux poils roux qui se décrirait entre un singe et un yéti, qui de plus, a la capacité de parler et de penser comme un homme. Frost le surnommera « Monsieur Link ». C’est Eric Judor qui lui prête sa voix pour la version française et on a vraiment l’impression que le personnage a été écrit pour lui. « Monsieur Link » se sent seul et va enfin trouver un espoir de rejoindre ceux qui lui ressemblent le plus, les yétis. Nous suivrons ces deux êtres parcourir le monde avec attachement. Malgré quelques longueurs, les rebondissements sont nombreux et quelques scènes tiennent en haleine. On regrette un manque de fraîcheur dans l’animation, mais l’humour british de cette aventure reste attractif. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
djams
djams

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 114 critiques

3,5
Publiée le 24/04/2019
Film qui parle d'évolution, c'est pourquoi je trouve que c'est bien (note de 3/5) mais de manière complètement erronée. Cet être mi-singe ni humain n'a jamais existé. Aucun singe n'est doué de la parole comme les êtres humains. Je salue la volonté de sensibiliser le public sur ce sujet mais je regrette que des simplifications aussi grotesques doivent être utilisées pour ce faire.
BrokenHearted
BrokenHearted

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

2,5
Publiée le 20/04/2019
Film décevant. J'avais été surpris par Coraline et même si je n'ai pas vu les autres films des studios Laika, certains les qualifient de chefs d'oeuvre, donc j'ai voulu voir leur nouveau film. J'en sors déçu. L'histoire est linéaire, sans surprise, et sans véritable but. Que voulaient-ils donc raconter avec cette histoire ? De plus, j'ai trouvé que la voix d'Éric Judor ne collait pas du tout avec le personnage de Monsieur Link et qu'elle s'écartait trop de la voix de la VO. Un mauvais choix de casting, donc. Ne vaut pas une Coraline.
Eponaa
Eponaa

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 713 critiques

2,5
Publiée le 23/04/2019
On ne peut pas dire que ce soit mal. L'histoire est correcte et Lhermitte et Judor sont bien dans leurs personnages. Par contre ce qui m'a gêné pour apprécier c'est le graphisme et les essais assez calamiteux pour faire de l'humour.
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 1030 abonnés Lire ses 3 059 critiques

1,0
Publiée le 22/04/2019
Ah… Ah bah… Ah bah c’est juste triste quoi ! Quand on pense à la performance humaine que représente le fait de réaliser tout un film en stop-motion, c’est vraiment désolant de constater à quel point ce sixième long-métrage des studios Laika est… fade. Alors oui – c’est vrai – encore une fois c’est très joli et on s’en met vraiment plein les yeux. Décors peaufinés, paysages variés, animations subtiles… Seulement voilà, tout ce savoir-faire a finalement été mis au service de pas grand-chose si on y regarde bien. C’est terrible à dire mais, moi, face à ce « Monsieur Link » je suis vraiment resté de marbre de la première à la dernière minute, attendant que le film vienne me chercher… en vain. En le voyant, j’avais vraiment l’impression de me retrouver face à un production « Illumination » ; c’est-à-dire une production qui n’est pas là pour dire / exprimer / transmettre quelque-chose, mais bien une production qui est juste là pour occuper le terrain en faisant tourner la machine avec ce qu’ils estiment être les attentes du public. Chaque élément amené par ce film a l’air tout droit sorti d’une to-do-list. « Alors il faut de l’aventure parce que les enfants ils aiment bien l’aventure. Et puis une grosse bestiole marrante qui fait des trucs un peu stupides, parce que les enfants aussi ils rafolent de ça. C’est tellement con un enfant… Il faut aussi un méchant, sinon on va s’ennuyer. Et puis un personnage féminin pour ne pas se fermer certaines tranches du public. Et n’oublions pas une morale très corporate à la fin hein, parce que les parents ils veulent ça une morale… En fait, j’ai vraiment l’impression que le seul élément dans lequel les gars et les nanas des studios Laika se soient éclatés, c’est dans les décors. Il y a un tel goût du détail dans chacun de ces paysages que j’en viendrais presque à me demander si au final tout ne serait pas parti de là. « Bon alors les gars, maintenant qu’on a fini "Kubo" on fait quoi ? – Pour l’histoire je sais pas, mais moi je prendrais trop mon pied si on était amené à faire des intérieurs victoriens ! – Ah merde ! Moi non plus j’ai pas d’idée pour l’histoire mais j’aurais grave kiffé si on était partis sur un truc avec des villages de l’Ouest sauvage ! – Roh non ! Moi j’étais carrément plus partant pour des cités enneigées et tout le toutim ! – Bon, vous enervez pas les gars. Ce qu’on va faire c’est qu’on va partir de toutes ces idées là et puis on va réfléchir à comment justifier le tout par une histoire… » Franchement, j’ai du mal à voir comme la chose aurait pu se passer autrement. Parce qu’au fond, cette histoire, elle n’a vraiment aucun relief. Tu sens que c’est une purge pour les auteurs. Elle met d’ailleurs des plombes à se développer. Quand on sait que le film s’appelle « Monsieur Link » et qu’il faut attendre vingt minutes avant de voir ledit Monsieur Link, c’est quand-même long. C’est surtout très long quand on se rend compte à quel point cette phase d’exposition s’est révélée pauvre et linéaire. Et le reste du film est malheureusement du même acabit. Les scènes se multiplient et se répètent sans que rien n’évolue vraiment. Les situations sont figées ; seuls les décors changent. Tout un symbole de ce naufrage narratif : l’humour et le propos. Le premier est la plupart totalement déconnecté de l’intrigue, se limitant qu’à du simple burlesque très bas de plafond et surtout vraiment répétitif. Quant au second, il met énormément de temps à se révéler, aboutit sur quelque-chose de très poussif et consensuel, mais parvient malgré tout à se prendre régulièrement les pieds dans son propre tapis. Entre sa gestion des symboles et la place assez désastreuse qu’occupent les rares personnages féminins dans cette intrigue, ce « Monsieur Link » touche régulièrement le fond. Du coup, c’est malheureusement presque sans surprise que j’ai assisté à une conclusion aussi prévisible que poussive. Jusqu’au bout, ce « Monsieur Link » n’aura décidemment rien eu à proposer et à dire. Alors oui, OK, d’accord, il y a eu des beaux décors et c’est quand même très louable de faire des films en stop-motion. Il n’empêche qu’au bout d’un moment, il faut aussi savoir se poser les bonnes questions. Pourquoi on a décidé de faire un film ? Si la seule motivation des studios Laika, à un moment donné, c’est de faire de jolis décors, alors dans ce cas qu’ils ouvrent en parallèle une association de modélistes ! Laika est tellement capable de faire bien mieux ! Ses dernières productions en attestent. Espérons donc que lors des prochaines discussions du studio, on saura à nouveau parler d’histoire, de personnages et de propos autrement qu’au travers d’une simple to-do-list sans âme. Après tout, tout le monde sera content, eux comme nous. Alors croisons les doigts… Bon après, ce n’est que mon point de vue. Donc si vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez qu’on en discute, n’hésitez pas et venez me retrouver sur lhommegrenouille.over-blog.com. Parce que le débat, moi j’aime ça… ;-)
Robert Razowski
Robert Razowski

Suivre son activité Lire ses 16 critiques

4,0
Publiée le 14/05/2019
Très très bonne surprise. Je ne m'attendais à voir un aussi bon film, les critiques étant bonnes mais pas dithyrambique. D'une façon générale, le scénario est très bien mené. On ne s'embête pas, aucun temps mort. L'histoire est subtile, c'est une jolie critique sur le racisme et le sexisme, sans jamais tomber dans la sensiblerie et la niaiserie. Le film recèle des séquences particulièrement drôle, mes enfants ont beaucoup ri. L'apparence des personnages (espèce de pâte à modelée peaufinée par le numérique) est très expressive. Le doublage par Eric Judor et Thierry Lhermitte colle parfaitement aux personnages. Film tendre, drôle et intelligent. A voir.
De Cinéphiles à Cinéphiles
De Cinéphiles à Cinéphiles

Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 674 critiques

3,0
Publiée le 07/05/2019
Monsieur Link est un film d’animation assez original. De prime abord, il n’a pas grand-chose pour attirer le spectateur : l’animation n’est pas transcendante et ne caresse jamais la rétine, mais le style est plutôt singulier et amusant. C’est enfantin, farfelu, mais mine de rien, ce « Big-Foot » s’avère assez attachant. Dommage, les blagues sur l’incompréhension de certains mots par Monsieur Link manque de logique pour quelqu’un qui a l’air à côté de ça de s’être beaucoup instruit. On peut tout de même pardonner ça, le film étant plus destiné à un public jeune, ces petites erreurs ne gâchent pas les nombreuses blagues simples mais faisant mouche facilement. Un des points fort du film est son histoire originale, certes aux grosses ficelles et au dénouement attendu, mais quand même, le concept n’est pas mauvais ! Bref, Monsieur Link offre un divertissement appréciable, même si on l’oubliera rapidement.
Ufuk K
Ufuk K

Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 714 critiques

3,5
Publiée le 20/04/2019
" Monsieur Link " produit par le studio Laika filmé en stop motion est un film d'animation réussit visuellement mais qui manque de folie. En effet j'ai trouvé l'histoire peut être trop sage à mon goût en dépit de personnages excentrique et péripéties drôle, décale parfois touchante avec un beau message sur la différence et l'acceptation de soi.
Anne M.
Anne M.

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 553 critiques

4,5
Publiée le 19/04/2019
Film d’animation en stop motion. Fin du 19ème siècle, Lionel Frost est un explorateur, spécialisé dans la recherche des animaux extraordinaires. A peine rentré d’Ecosse où il a photographié le monstre du Loch Ness, un courrier l’informe de l’existence d’un primate vivant aux USA, certainement le chaînon manquant. Il cherche par ailleurs à tout prix à intégrer le prestigieux club des explorateurs de Londres. C’est le début d’une longue aventure, avec au bout du chemin, des découvertes inattendues. Ce voyage autour du monde qui peut faire penser à Jules Verne ou à Indiana Jones est d’abord une aventure au pays de l’animation image par image, avec un résultat qui à lui seul justifie le déplacement au cinéma. Très riche en détails, précis et coloré, le film est une vraie réussite. J’ai beaucoup aimé aussi les messages du film : notamment sur les bénéfices des voyages -pas ceux qu’on croirait- et sur la critique du communautarisme et la valorisation des richesses personnelles et de l’amitié. (Lionel Frost comme Monsieur Link, cherchent chacun à être reconnu par une communauté). Je conseille la version française avec les voix d’Eric Judor et de Thierry Lhermitte. Un film qui plaira aux petits et à leurs parents. Mon blog : larroseurarrose.com
Caravestara1
Caravestara1

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 18/04/2019
Ce film était très bon, petits et grands s'y sont vraiment plus!!!!! l'histoire est captivante, les personnages super, , une animation extraordinaire Nous (toute la famille) recommandons ce film aux amateurs de cinéma, de beauté, de surprise d'humour, ... La VF est tout à fait acceptable Rien à dire si ce n'est que nous avons envie de le re-voir en VO!
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top