Mon AlloCiné
L'éveil de la permaculture
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'éveil de la permaculture" et de son tournage !

Qui est Adrien Bellay ?

Adrien Bellay baigne dans le cinéma depuis son plus jeune âge puisque ses parents organisent des festivals. Il commence par exercer le métier de monteur (notamment en travaillant dans la publicité, le spectacle et l'humanitaire) puis collabore avec des sociétés de production et participe à de nombreuses émissions pour France Télévisions. Ne se reconnaissant pas à travers le système médiatique, il décide de se tourner vers le documentaire indépendant et coréalise le film "La Voix des Tatuyos". Une expérience particulièrement enrichissante le poussant à se lancer dans L’Éveil de la Permaculture.

Une aventure humaine

Pour Adrien BellayL'Eveil de la permaculture était avant tout une aventure humaine. Ainsi, au début du tournage, des règles éthiques ont été définies : à l'égal de la permaculture, le groupe devrait évoluer dans le respect de la terre et des hommes. Le metteur en scène se rappelle : "Cette expérience de travail en équipe s’est prolongée jusqu’à la finalisation du film dans les studios. Puis il y a eu les rencontres, des récits de vie exemplaires que je n’oublierai pas. On a tissé de vraies complicités avec les personnages. Quant au message, il est clair. Eux l’on fait, alors pourquoi pas nous ! Nous connaissons les problèmes, il ne reste plus qu’à agir. La permaculture, c’est la science du concret. Le spectateur doit pouvoir se dire : ça a l’air simple à mettre en oeuvre. J’agis concrètement à la sortie de la projection."

Forme évolutive

Au moment où il s'est lancé dans le processus de création du film, Adrien Bellay a su que sa forme serait évolutive. Le réalisateur précise : "D’un premier tournage sont nés d’autres tournages, des entretiens sont nés de nouvelles réflexions au montage, et du film naissent aujourd’hui des débats qui prolongent l’acte créatif. Dans ce cadre en constante évolution, il était essentiel à mes yeux que la forme soit à la hauteur du sujet. Il fallait soigner la photo, le montage, l’écriture et privilégier aussi la fonction pédagogique du film. C’est pourquoi on y trouve des animations et d’autres formes graphiques permettant d’apporter des informations d’une façon plus ludique. L’idée, c’était de faire un bel objet, un film engagé mais qui s’adresse au grand public."

Urgence

Avec L'Eveil de la permaculture, Adrien Bellay réalise son premier film. Ce dernier étant fondé sur des témoignages, le metteur en scène souhaite à présent tenter d'autres choses en s'inspirant du cinéma-direct (mais sans perdre de vue la dimension éthique). "J’estime qu’il y a urgence, que l’on doit éveiller les consciences et donner des outils aux gens pour agir. Il est fort probable qu’un nouveau projet autour de l’environnement voit le jour ces prochaines années…", confie-t-il.

Connaître les solutions

Adrien Bellay n'était pas particulièrement militant avant d’avoir réalisé ce film, même s'il était sensible à la cause écologique (il a grandi dans la plaine du Roussillon, entouré par les vignobles, exposés à la monoculture et à un usage intensif d’intrant chimique). Conscient des problèmes, le cinéaste a cherché à connaître des solutions.

"Aborder un sujet comme la permaculture ne laisse pas indemne puisqu'on redéfinit nos besoins et au-delà, notre perception du monde. Si mon travail d’introspection est en partie accompli avec ce film-citoyen, il me reste encore du chemin à parcourir pour adapter physiquement mon mode de vie. Je pense qu’inévitablement, le mouvement d’attraction vers la permaculture va s’amplifier proportionnellement aux forces de poussée de notre société, en proie aux problèmes environnementaux et économiques", explique Adrien Bellay.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar (2017)
  • Get Out (2017)
  • Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur (2017)
  • Rodin (2017)
  • Alien: Covenant (2017)
  • Moi, Moche et Méchant 3 (2017)
  • Lone Ranger, Naissance d'un héros (2013)
  • Transformers: The Last Knight (2017)
  • Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)
  • The Wall (2017)
  • Les Fantômes d’Ismaël (2017)
  • Le Passé (2013)
  • Marie-Francine (2016)
  • Spider-Man: Homecoming (2017)
  • Problemos (2017)
  • Braquage à l'ancienne (2017)
  • Baby Boss (2017)
  • Logan (2017)
  • Sword Art Online Movie (2017)
  • Ce qui nous lie (2017)
Back to Top