Mon AlloCiné
Seule la Terre
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Seule la Terre" et de son tournage !

Le choix du Yorkshire

Francis Lee a choisi de tourner Seule la Terre au Yorkshire parce qu'il a grandi dans les collines isolées des Pennines, dans le West Yorkshire. Le metteur en scène a longtemps été fasciné par ce paysage désolé et par les gens qui s’y raccrochent coûte que coûte, gagnant leur vie en exploitant quelques hectares d’une terre peu hospitalière. Il précise :

"Quand j’étais petit, je ne réalisais pas le pouvoir d’attraction exceptionnel de cette terre sur ceux qui y vivent et y travaillent. J’en ai pris conscience lorsque je suis allé étudier à Londres, laissant derrière moi les paysages ruraux et isolés du Yorkshire de mon enfance : je me suis demandé pour la première fois ce que le reste du monde avait à m’offrir. Le point de départ de Seule la Terre est donc un questionnement personnel : que ce serait-il passé si j’étais resté au sein de ma communauté, si j’avais exploité cette terre à mon tour et si j’y avais rencontré quelqu’un ?"

Festival de Dinard

Seule la Terre a remporté le Hitchcock d'Or, la statuette la plus convoitée au Festival du film britannique de Dinard. Le réalisateur Francis Lee, absent lors de la remise de prix, a confié à son comédien Ian Hart la mission de le recevoir.

Construire une grande histoire d’amour

Via Seule la TerreFrancis Lee a voulu raconter une histoire d’amour sincère et sans complaisance, et saisir le sentiment de joie mêlée d’appréhension qui accompagne la naissance d’une relation. Le réalisateur voulait que l'on voit les personnages de Johnny et Gheorghe tomber peu à peu amoureux l’un de l’autre et se demander comment concilier leurs différences. Il explique :

"Je souhaitais explorer les moments que deux personnes partagent quand elles commencent à s’engager, en mettant le doigt sur les conflits qui animent les personnages. Que l’on soit homo ou hétéro, on sait tous ce que ça fait de tomber amoureux, et combien cette étape peut être difficile parfois, surtout quand les circonstances ne s’y prêtent pas. Construire une grande histoire d’amour était un défi en soi. Pour tenter d’y parvenir, j’ai tourné le film de façon linéaire et chronologique, laissant chaque scène influer sur la suivante du point de vue des sentiments, comme si je construisais l’histoire pierre après pierre."

Une personne isolée

Francis Lee a également voulu montrer ce qu’une telle rencontre peut signifier pour une personne isolée géographiquement et socialement, en l’occurrence Johnny qui a dû mettre toutes ses émotions de côté, dans une communauté où les gens sont trop fatigués après de longues journées d’un travail harassant pour "se chercher".

Immersion en milieu agricole

Seule la Terre a été entièrement tourné dans les paysages où réside et travaille encore la famille de Francis Lee. Ce dernier voulant raconter cette histoire de la façon la plus honnête possible, il a beaucoup répété avec les acteurs. Le metteur en scène se rappelle : "Nous avons exploré non seulement le cheminement émotionnel de leurs personnages, mais aussi le travail physique que ces derniers accomplissent quotidiennement. En guise de préparation, les deux acteurs principaux ont travaillé dans des fermes durant plusieurs semaines, ils se sont frottés à tous les aspects de l’élevage et de l’agriculture."

En terrain connu

Le tournage du film n'a pas été évident dans la mesure où il s'est déroulé dans une nature hostile, avec une météo imprévisible (la neige puis la pluie pouvaient laisser place à un soleil éclatant en une seule et même journée), des animaux et une charge émotionnelle forte. Francis Lee raconte :

"Mais j’ai une profonde connaissance des lieux et je suis obsédé par la précision… Mon souci d’authenticité a donc été le même avec mon équipe technique.Tout ce qui apparaissait à l’écran devait avoir sa place dans la ferme et l’environnement du film. En fait, nombre d’accessoires venaient de la ferme de mon père, à dix minutes du lieu de tournage. Quant aux costumes, ils devaient provenir de magasins qu’auraient pu fréquenter les personnages. Notre chef costumière, Sian Jenkins, s’est donc procuré les tenues des acteurs principaux au centre-ville de Keighley."

Photographie et son

Avec Seule la terre qui est son premier long métrage, Francis Lee voulait que la caméra soit toujours installée entre les personnages, pour qu’ils ne puissent jamais se soustraire au regard du spectateur. Les mouvements de caméra devaient refléter non seulement les paysages, mais aussi l’état émotionnel des protagonistes. En ce sens, le réalisateur a cherché, en compagnie du directeur de la photographie Joshua James Richards, "dépeindre le bouleversement que Gheorghe introduit dans cet univers, sa façon de modifier son environnement, d’apporter sa propre « lumière » dans ce monde sombre et insensible", d'après lui. Il poursuit :

"Pour le son, je savais dès le départ qu’il serait essentiel au film. J’ai travaillé l’image et le son en même temps au montage. J’ai construit un « paysage sonore » fait de sons naturels : le bruit du vent a été soigneusement orchestré, nous avons placé stratégiquement certains chants d’oiseaux, sélectionné les bruits des moutons un par un, et le son du feu de camp a été mûrement réfléchi lui aussi. Tout a été fait pour que le son soit un élément à part entière de l’univers sombre et brutal du film. L’idée était de composer une atmosphère avec une certaine texture, en utilisant le bruit du vent presque comme un choeur, qui tranche avec l’histoire profonde et émouvante qui se déroule dans ces lieux inhospitaliers."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Il était une fois en Amérique (1984)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bumblebee (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Edmond (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • Hunter Killer (2018)
Back to Top