Mon AlloCiné
All Inclusive
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "All Inclusive" et de son tournage !

5ème collaboration

All inclusive est le cinquième film que Franck Dubosc écrit et tourne avec Fabien Onteniente après Camping (2006), Disco (2008), Camping 2 (2010) et Camping 3 (2016). Le comédien confie : "Fabien n’est pas acteur, je le suis à sa place et quand je ne réalisais pas encore, il le faisait pour moi… Je dirais que nous avons beaucoup appris en avançant ensemble et c’est aussi grâce à cela que je suis parti sur mon propre film à un moment donné. En fait, je lui dois mon succès et peut-être que la réciproque est vraie… Nous nous sommes beaucoup servis l’un de l’autre, professionnellement et humainement parce que nous pensons les mêmes choses, nous avons envie des mêmes choses, ce qui n’empêche pas évidemment chacun d’avoir sa propre individualité. Et sans doute qu’à l’arrivée nos films en commun ont le goût et la couleur du cocktail que nous formons tous les deux…"

Un cousin de Patrick Chirac ?

Fabien Onteniente et Franck Dubosc ont cherché à faire en sorte que Jean-Paul Cisse dans All inclusive ne puisse pas être perçu comme un cousin de Patrick Chirac dans Camping. Cela étant, comme c'est Dubosc qui interprète ce personnage haut en couleurs et un peu caricatural, il est impossible de ne pas faire ce parallèle. De plus, Jean-Paul et Patrick possèdent deux autres points communs de taille : leur solitude et leur étrangeté. Dubosc explique :

"En fait, on ne connait pas vraiment la réalité de Jean-Paul ou Patrick. C’est un avantage et un inconvénient car on est là dans une catégorie de cinéma où personne ne peut se mettre à leur place. Un type comme Jean-Paul Cisse, il faut l’accepter tel qu’il est et c’est mon rôle de faire en sorte que ce soit le cas. On l’accepte, sans s’apitoyer, sans le plaindre ni le juger. C’est un vrai personnage imaginaire : on ne peut être que spectateur face à lui et c’est assez difficile à jouer car normalement, soit on l’aime, soit on le déteste !"

2 Bronzés au casting !

Josiane Balasko et Thierry Lhermitte sont présent au générique de All Inclusive. Si la présence de ces deux comédiens fait indéniablement penser aux trois films Les Bronzés, dans lesquels ils jouaient respectivement Nathalie et Popeye, le fait qu'ils soient au casting du long métrage de Fabien Onteniente relève davantage du domaine du hasard. Franck Dubosc explique : 

"Pour être honnête, à la base, le choix de réunir Josiane et Thierry est plutôt un hasard, même si nous avons écrit la scène qui les rassemble façon clin d’oeil à un moment du film. C’est un moment que me semblait inévitable où ils se disent qu’ils se sont peut-être déjà vu quelque part ! Mais franchement, je ne ferais pas un rapprochement plus poussé que cela entre « All inclusive » et « Les bronzés », d’abord parce que le film de Patrice Leconte montre les vacances d’un autre temps, réservées aux bobos de l’époque alors que celle du film de Fabien est plus une extension caraïbéenne du camping populaire… Alors oui, il y a des cocotiers, la mer, la plage, bref, des points communs mais comme quelqu’un qui porterait le même nom sans être de la même famille !"

Le personnage de Bruno

François-Xavier Demaison incarne Bruno, qui s’envole seul pour une semaine dans un club de vacances All Inclusive aux Caraïbes après avoir été lâché par sa fiancée. Le comédien explique comment il a construit ce personnage qui, par rapport à quasiment tous les autres dans le film, subit les choses au long de l’histoire : "Bruno fait rire mais il n’est jamais pathétique… Oui encore une fois, c’est le clown triste, le bon pendant de Jean-Paul Cisse incarné lui par Franck et qui est une sorte d’ange de l’amour presque surréaliste. J’aime que Bruno soit ancré dans le quotidien, dans sa vie intime : on en connait des mecs comme lui, il est très proche de nous en fait. Un type entre la quarantaine et la cinquantaine, un peu paumé, qui a abîmé son couple par confort ou paresse. Pour lui, ce voyage est totalement initiatique : il va lui permettre de se retrouver…"

Logé au Club Med

Pendant le tournage de All InclusiveFranck Dubosc était logé au Club Med qui se trouvait juste à côté du vrai club de vacances où le film a été tourné, avec de vrais vacanciers pour la figuration. Le comédien se rappelle : "Ma femme et mes enfants sont venus me rejoindre et, eux, ont vécu un séjour de rêve mais pour moi ça a été un peu plus compliqué. En fait, j’étais à l’envers de tout cela, c’est-à-dire au travail ! Quand vous rentrez le soir fatigué d’un club où vous avez tourné toute la journée pour vous retrouver dans un autre club où tout le monde est en train de s’éclater, de se préparer à sortir alors que vous allez vous lever à 5-6 heures du mat c’est quand même assez particulier ! Mais je dirais quand même que j’ai fini par retrouver là-bas cette espèce de sympathie que l’on peut éprouver au camping pour des gens que l’on ne connait pas mais que l’on croise au fil des jours… On est tous en maillot de bain, il y a moins de différences entre les uns et les autres. Cette petite note-là n’était pas pour me déplaire…"
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Le Chant du loup (2018)
  • Alita : Battle Angel (2019)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • Destroyer (2018)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • La Grande Aventure Lego 2 (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • All Inclusive (2018)
  • La Favorite (2018)
  • La Chute de l’Empire américain (2018)
  • Paradise Beach (2018)
  • Vice (2018)
  • La Mule (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Une intime conviction (2017)
  • Happy Birthdead 2 You (2019)
Back to Top