Notez des films
Mon AlloCiné
    Eté 93
    Note moyenne
    4,1
    21 titres de presse
    • Culturopoing.com
    • Femme Actuelle
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Transfuge
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Première
    • Télérama
    • Voici
    • Critikat.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Culturopoing.com

    par Carine Trenteun

    A l’instar de Carla Simon Pipó parvenant à mettre en images ses vertiges du passé, cet été revêt pour la fillette la valeur de l’apprentissage : faire face à ses propres émotions, apprendre à faire confiance pour enfin mettre des mots sur ses tourments.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    L'apprentissage du deuil, puis celui d'une nouvelle vie, évidemment difficile malgré les meilleures volontés, sont filmés à hauteur d'enfant, avec beaucoup de sensibilité, de pudeur et de silences.

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Un premier film d’une totale maîtrise, dans son sens de l’observation comme dans sa narration.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    La petite Frida vous bouleversera dans ce très beau film espagnol à hauteur d'enfant.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Transfuge

    par Ilan Malka

    Le film est concentré sur ses sensations, son besoin d'amour dissimulé sous une façade glaciale. L'émotion monte crescendo jusqu'à un final déchirant.

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Une réflexion sincère et épurée sur la cruauté de la vie vue à travers le regard d’un enfant.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Bande à part

    par Isabelle Danel

    C’est l’histoire d’un malheur, d’un choix et d’une renaissance ; la tristesse intrinsèque du contexte est contrebalancée par une image lumineuse, solaire. Quant à la jeune Laia Artigas, elle a dans les yeux des orages à faire peur et des sourires à faire fondre une banquise.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un film qui a le juste regard pour traduire la douleur de l’enfance, née de l’incompréhension devant la mort, sans pour autant verser sur la pente de l’émotion facile ni dans les pièges du mélo.

    Le Figaro

    par Nathalie Simon

    La réalisatrice espagnole Carla Simon signe son premier film, chronique émouvante de l'enfance face au deuil.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Dans son premier film, primé à la dernière Berlinade, Carla Simón parle de sa propre enfance. Et c'est bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Le résultat est aussi solaire qu'intense. Et si l'ensemble tient debout, c'est aussi par la présence de ces deux incroyables gamines. Elles ont tout compris à la vie et au rôle qu'elles y joueront.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Emily Barnett

    Dans la vieille maison de campagne espagnole, Carla Simon Pipó va suivre pas à pas cette petite fille, l’accompagner dans tous ses jeux, épouser tous ses vices, avec une stupéfiante acuité documentaire. Il s’agit non seulement de filmer l’enfance sans rien atténuer de sa sauvagerie (…), mais aussi de guetter l’accomplissement du deuil et son modus operandi.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Une œuvre autobiographique d’une grande fraîcheur dont le charme tient à son naturel.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Marcos Uzal

    Le film doit aussi beaucoup à ses petites actrices, assez formidables. Leur justesse est notamment rendue possible par de longs plans-séquences où elles semblent oublier la caméra pour éprouver l’instant comme l’éprouvent leurs personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par La Rédaction

    Malgré un sujet propice au sentimentalisme et aux surenchères lacrymales, l'Espagnole Carla Simon Pipo évoque subtilement le travail du deuil d'une héroïne juvénile.

    Ouest France

    par Sylvestre Picard

    Un premier film juste, sobre et émouvant.

    Première

    par Sylvestre Picard

    C'est ainsi que le film parvient subtilement à débusquer une émotion pure : comment le deuil le plus brutal qui soit ne finira plus qu'à être un mauvais souvenir d'enfance, comme les autres, perdu dans la chaleur d'un été brûlant, comme les autres.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Carla Simón a le bon goût de rejeter le pathos pour privilégier les sensations de la fillette dans sa découverte de la forêt, dans ses relations conflictuelles ou complices avec sa nouvelle famille, puis dans l'acceptation du deuil et du chagrin. Une retenue qui se révèle très émouvante.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Lola Sciamma

    Un film bucolique infiniment délicat et poignant sur le difficile réapprentissage du bonheur, tourné à hauteur de bouclettes, avec une scène de fin magnifique.

    Critikat.com

    par Laetitia Scherier

    Des longueurs nuisent quelque peu au rythme du film mais le sujet traité nécessite de laisser le temps aux personnages de s’installer dans leurs nouveaux rôles.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    A terme, "Eté 93" s’avère un beau film sur les puissances du refoulement. Le travail imperceptible qui s’opère dans la psyché de Frida n’est autre que le lent et tortueux cheminement d’une émotion contenue qui finit par éclater au grand jour.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top