Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Filles du soleil
    note moyenne
    3,2
    274 notes dont 45 critiques
    répartition des 45 critiques par note
    16 critiques
    9 critiques
    9 critiques
    7 critiques
    3 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Les Filles du soleil ?

    45 critiques spectateurs

    Jean V.
    Jean V.

    Suivre son activité 22 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 21 novembre 2018
    Ce film a été pour une vrai claque esthétique, politique et sonore. J'avais déjà vu l'excellent Bang Gang de la réalisatrice Eva Husson et je me méfiais des critiques lues sur le site donc je suis allé voir ce film et que j'ai eu raison! D'une thématique de départ très forte, très bien servie par des couleurs magnifiques et des comédiennes envoûtantes, je suis ressorti avec l'envie de me battre et de vivre. Merci
    Alain M.
    Alain M.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 22 novembre 2018
    Comment les principales critiques pro peuvent-ils "descendre" autant ce film ? ! Une fois de plus sans doute se laissent-ils bétonner par leurs réflexes de soit-disant "spécialistes", ne leur permettant plus de se laisser séduire et plonger dans un film, en restant sur de l'analyse intello-technique de divers aspects de réalisation du film ... Quand on voit à contrario la quasi unanimité de la presse pour "En liberté" qui s'auto-affuble carrément "comédie de l'année" ! Effarant ... Heureusement l'avis de la masse des spectateurs vient compenser ceux de ces quelques soit-disant "spécialistes". Ce qui a justement été le cas pour "En liberté" (critique très moyenne des spectateurs). Pour "Les filles du soleil", sans atteindre le syndrome "Famille bélier", heureusement, la critique des spectateurs (environ 3/5) est plus compréhensible pour ce beau film,, impressionnant et émotionnant, qui, sans être parfait, réussit la performance de nous faire rentrer dans l'horreur de ce que des humains vivent au moyen Orient ... à cause d'autres humains ... qui n'en sont quasiment plus ... Par ailleurs, éclairage impressionnant sur une facette de plus des violences faites aux femmes, mais également de leur capacité de réaction.
    Vincent S
    Vincent S

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 23 novembre 2018
    Je ne comprends pas comment ce film peut se faire autant descendre par la critique. Surement attendaient-ils un film politique, alors qu'ici il s'agit d'un film de femmes, des femmes qui combattent, des femmes qui fuient, des femmes qui se cherchent, ou qui cherchent ce qui leur est essentiel pour vivre, confrontées à l'atrocité de ce monde d'hommes. Sans pour autant opposer les genres, car ce n'est pas ici le propos, on découvre l'histoire de ces femmes kurdes, combattantes, courageuses. j'avoue que le sujet m'était complètement inconnu. Personnellement ce film m'a beaucoup touché. Peut être que #Meetoo et la libération de la parole des femmes dessert ce film qui dans un autre contexte aurait été plus objectivement jugé. la presse en a trop attendu, ou s'est complètement gourée sur l'intention d'Eva Husson. Allez voir ce film, il (elles) le mérite(nt), et faites vous votre propre idée.
    Fabian YVEL
    Fabian YVEL

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 novembre 2018
    Les critiques de cinéma reflètent-ils l'opinion des spectateurs ? Difficile de le croire !! Ce film est bouleversant, émouvant et la reproduction du contexte des combats est formidablement bien fait. Non, le personnage de la journaliste n'est pas inutile, il est même un bel hommage à tous ceux et celles qui risquent leur vie pour nous informer. Les regards entre femmes parlent d'eux-mêmes et montrent une solidarité émouvante. Bref, excellent film et les critiques sont à côté de la plaque comme trop souvent !!
    Eugénie B.
    Eugénie B.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2018
    Film incroyable, à voir impérativement. Dur, intense et bouleversant, ce film nous informe à travers le regard d'une reporter de guerre les combats livrés par les kurdes. Je l'ai vu en avant première avec Eva Husson : réalisatrice très agréable et très drôle :)
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 430 abonnés Lire ses 2 138 critiques

    1,0
    Publiée le 16 novembre 2018
    Vous voulez voir un exemple de film dont la réalisation est née d'idées justes et de bons sentiments mais dont la réalisation a malheureusement versé dans le pire mélo, voire même, souvent, dans une forme d'indécence sentimentale digne de ce qu'un certain cinéma hollywoodien peut avoir de pire ? Dans ce cas, allez voir "Les filles du soleil", deuxième long-métrage de Eva Husson, film qui était en compétition au dernier Festival de Cannes. Mais, plutôt que d'aller voir un film dont la médiocrité devrait avoir pour résultat de détourner les spectateurs de la cause qu'il cherche à défendre et si vous voulez avoir une information digne sur le sujet des combattantes kurdes, allez plutôt voir les documentaires "Terres de roses" ou "Les filles du feu". Dans "Les filles du soleil", on a droit à un slogan qui revient plusieurs fois "Les femmes, la vie, la liberté", à une femme qui accouche en plein conflit, à des phrases comme "Si c'était du pétrole qui coulait de nos seins et non du lait, on aurait déjà eu les frappes de l'Otan depuis longtemps", à une femme qui, d'un seul coup, retrouve son fils et, miracle, il n'est pas radicalisé. La musique ? Totalement hors sujet. Et quand les femmes kurdes se mettent à danser en rang sur cette musique insupportable, on touche des sommets dans le grotesque.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 463 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    1,0
    Publiée le 25 novembre 2018
    Mathilde (Emmanuelle Bercot) est une reporter de guerre chevronnée qui se relève péniblement de la mort de son conjoint, journaliste comme elle, tué dans l'exercice de sa profession, en Libye. Elle est envoyée sur le front syrien où un bataillon de femmes kurdes, commandé par Bahar (Golshifteh Farahani) s'apprête à lancer l'assaut sur une ville contrôlée par Daesh. Le bataillon des Filles du soleil est composé de femmes qui, comme leur commandante, ont été réduites en captivité par les hommes de Daesh mais ont réussi au péril de leur vie à leur échapper. Les meilleures intentions du monde ne font pas les meilleurs films. On ne peut que partager la rage d'Eva Husson devant le malheur des femmes réduites en esclavage par Daesh et son admiration devant le courage de celles qui s'en sont libérées et ont décidé de prendre les armes pour reconquérir les territoires passés sous le contrôle de l’État islamique. Stéphane Breton leur avait d'ailleurs déjà consacré un documentaire sorti au printemps avec un titre quasi-identique : "Les Filles du feu". Eva Husson choisit la fiction pour inventer le personnage de Bahar et raconter à travers elle deux histoires. La première est celle du combat de ces femmes courageuses, figures paradoxales de la violence guerrière dans des sociétés pourtant encore patriarcales. La seconde, présentée sous la forme de longs flashbacks, est celle du sort traumatisant des femmes yézidis capturées par les combattants de Daesh et réduites à la fonction d'esclaves sexuelles. Malheureusement, "Les Filles du soleil" sonne faux. Les scènes de combat, filmées à l'économie dans la montagne géorgienne, ne sont guère crédibles. Et les bourreaux de Daesh sont si caricaturaux qu'ils prêteraient plus à sourire qu'à faire peur. Le tout nous est présenté à travers les yeux d'une photographe de guerre, censée tout à la fois incarner la (mauvaise) conscience occidentale et faciliter l'identification du spectateur. Cette photographe est borgne - suite à un éclat de mortier reçu à Homs (où la journaliste américaine dont s'est inspirée Eva Husson est d'ailleurs décédée). Tout un symbole... Sur le papier (une réalisatrice à la mode dont le précédent film avait laissé un parfum de soufre, un sujet politique, un film féministe), "Les Filles du soleil" avait tout pour séduire le Festival de Cannes qui l'a retenu pour sa sélection au printemps dernier. Il ne mérite pas les huées qu'il y a reçues en projection officielle. Il est moins calamiteux qu'on l'a dit à l'époque. Il n'en est pas moins raté.
    Noémie L
    Noémie L

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 novembre 2018
    Extraordinaire histoire, d'une puissance folle. Les actrices sont magnifiques, la musique est poignante. Difficile de contenir son émotion, c'est parfois un coup de poing qu'on reçoit, mais le propos est magnifique, plein d'humanité et d'espoir. Allez y !!!
    Domino31
    Domino31

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 25 novembre 2018
    Film puissant et en tout point respectable contrairement aux critiques des soi-disant professionnels. On ne peut pas descendre un film comme cela où le courage des femmes est exemplaire après ce qu'elles ont vécu. Interprétation juste. Il faut aller voir ce film !
    Maxime B
    Maxime B

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 4 septembre 2018
    Vu durant le festival de Cannes, très bon film avec une performance magnifique de Golshifteh Farahani!
    Philippe P
    Philippe P

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 25 novembre 2018
    Peu importe les quelques imperfections, cela reste un très beau film sur un combat de femmes pour leur survie et pour celle de leur communauté. Il ne mérite certainement pas l'accueil glacial de certains critiques professionnels.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 845 critiques

    2,5
    Publiée le 21 novembre 2018
    Le principal problème des Filles du soleil réside dans une narration au goût prononcé pour le flashblack, à la logique caractéristique d’une fiction et qui rend l’ensemble artificiel alors qu’elle tente d’apporter une patte documentaire à son récit. De plus, Eva Husson alourdie son histoire d’un pathos parfois outrancier et d’une musique souvent pompeuse. On regrette ce manque de finesse qui aurait pu transformer les Filles du soleil en un grand film.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 2 878 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mai 2018
    « Les filles du soleil » suit une journaliste française, jouée par Emmanuelle Bercot, qui accompagne un groupe de combattantes kurdes, mené par la commandante Bahar, jouée par Golshifteh Farahani, durant la guerre qui les a opposées à l’Etat Islamique en 2014 et 2015. Décrit comme un film de guerre féministe, le sujet était-il à la hauteur d’Eva Husson qui avait réalisé le très démonstratif et sans fond « Bang Gang » ? Ici le problème est le même. Les comédiennes sont très bonnes mais l’écriture ne s’attarde qu’à des moments touchants de femmes et ne fait qu’effleurer le cœur des tensions que vivent les soldates. De plus, on sent le plagia à plein nez du documentaire « Gulîstan, terre de roses » de Zaynê Akyol sorti l’année dernière. Alors que penser de ce pèle mêle de flash-backs sur fond de film d’action ? « Les filles du soleil » est un bon divertissement qui change des autres grâce à ses personnages féminins, mais qui manque terriblement d’âme et de profondeur. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    DAVID MOREAU
    DAVID MOREAU

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 648 critiques

    2,5
    Publiée le 6 juin 2020
    SOEURS D'ARMES. De leurs morts naîtra la vie. Les filles du feu dans le brasier de ces champs de mines. Une vision féministe, un combat de femmes, un certain regard dans l'ombre d'une guerre. Le vent se lève, juste une pierre dans l'eau qui créer de nombreuses ondulations. Eva Husson armée de ses faiblesses, tire a bout portant.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1626 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    2,0
    Publiée le 26 avril 2019
    La première vraie bonne idée réside dans la volonté de la cinéaste de ne pas victimiser trop ces femmes mais malheureusement la cinéaste se tire une balle dans le pied car en parallèle elle parasite sa narration de flash-backs superflus et, plus problématique niveau réalisme, ces actrices sont clairement peu à l'aise avec les armes (maintien et tenue) ce qui rend ces parties guerrières aussi peu immersives que peu réalistes. Reste enfin quelques maladresses ou omissions, par exemple les autres femmes du groupe sous-exploitées et auxquelles donc on ne peut s'attacher, les relations hommes-femmes au sein des rebelles kurdes complètement survolées ou cette "happy-end" un peu tirée par les cheveux. Site : Selenie
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top