Mon AlloCiné
Bécassine!
Note moyenne
3,7
36 titres de presse
  • Bande à part
  • Le Figaro
  • Marianne
  • Sud Ouest
  • Télé Loisirs
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • Cahiers du Cinéma
  • CNews
  • Dernières Nouvelles d'Alsace
  • Elle
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • LCI
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Positif
  • Studio Magazine
  • Télé 2 semaines
  • Télérama
  • Voici
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Le Monde
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

36 critiques presse

Bande à part

par Anne-Claire Cieutat

Bruno Podalydès s’empare du personnage de Bécassine et lui ouvre les portes de son petit monde inventif et burlesque, où le rire et la mélancolie se côtoient pour mieux faire surgir la nécessité de l’émerveillement et la puissance de la bonté. Un bonheur de film.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Le Figaro

par La Rédaction

Quelque part entre Moulinsart, La Règle du jeu et Downton Abbey, Podalydès s'amuse des ridicules, des maîtres et des serviteurs (le majordome Hilarion, la cuisinière Madeleine, le chauffeur Cyprien, Mademoiselle Chataigne). Ni bonniche ni godiche, Bécassine est une Mary Poppins à sabots, aussi naïve qu'intrépide.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Marianne

par Olivier de Bruyn

Résultat : une fiction aérienne et délirante qui célèbre la grandeur d’âme et les joies épicuriennes dans un monde voué au cynisme et aux manigances mesquines. Merci qui ? Merci Bécassine !

Sud Ouest

par Sophie Avon

Casting irrésistible pour une comédie tout en finesse.

Télé Loisirs

par La Rédaction

Une fable pleine de poésie, de divagations burlesques et d'inventions visuelles.

La critique complète est disponible sur le site Télé Loisirs

20 Minutes

par Caroline Vié

Une comédie toute en tendresse.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

L’art et la manière de transformer ce personnage godiche en une jeune femme inventive et moderne.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Dans ce monde en roue libre débarrasséde tout réalisme et de toute psychologie, l'enchantement se suspend le plus souvent à quelques ficelles que le cinéaste actionne de toute sa furie enfantine d'inventions à la Pif Gadget en irrésistibles clowneries de langage.

CNews

par La rédaction

(...) le réalisateur a défendu une Bécassine qu’il a voulue «aimante, rêveuse et innocente». Un pari réussi pour cette fable poétique, qui oscille entre humour et mélancolie.

Dernières Nouvelles d'Alsace

par La Rédaction

L’héroïne de bande dessinée créée en 1905, incarnée par Émeline Bayart, prend joliment vie avec fantaisie et burlesque.

La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

Elle

par Françoise Delbecq

Emeline Bayart fait preuve de talent dans le nouveau film de Bruno Podalydès, qui met en lumière, sur le ton de la poésie, le célèbre personnage breton de bande-dessinée créé en 1905.

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Ce joli conte tendre nous replonge avec bonheur dans la candeur de l'enfance.

La Croix

par Céline Rouden

Loin du personnage godiche de la bande dessinée, Bruno Podalydès fait de sa Bécassine une jeune femme débordante d’amour, mélange de candeur et de détermination, magnifiquement incarnée par Émeline Bayart. Entre tendresse et burlesque, son adaptation est le prétexte à une fable drôle et poétique sur la magie et les illusions de l’enfance, qui séduira tous les publics.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par L. V.

Il y a de la magie facétieuse, dans ce film, qui invite à voir le monde avec un nouveau regard. Et n’est-ce pas là la beauté du cinéma ?

LCI

par Jérôme Vermelin

A la fois tendre et déjanté, "Bécassine !" porte la patte de Bruno Podalydès qui a confié le rôle à Emeline Bayart, une comédienne de théâtre peu connue du grand public.

La critique complète est disponible sur le site LCI

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Pas facile de donner corps à un personnage passé dans l’imaginaire collectif et quelque peu oublié depuis. Bruno Podalydès s’y essaie, en mettant de la fantaisie et de la poésie dans son propos : et il y réussit plutôt bien.

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Une comédie douce et étonnante car sa Bécassine, version extravagante et paysanne d'une Mary Poppins un poil proustienne, a du génie !

Le Parisien

par La Rédaction

Comédienne de théâtre, Emeline Bayart est la Bécassine idéale, au visage lumineux et tendre. L’univers poétique de Podalydès se marie merveilleusement à cette initiative inattendue mais propre à enchanter toute la famille.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

La mise en scène du film frappe par son inventivité, sa précision stupéfiante, quasi tatiesque, dans l’accord poétique entre la musique, la mise en images, le montage, l’action.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Christophe Carrière

(...) ce mélange de nonchalance, de désuétude et de refus du spectaculaire donne tout son charme à ce film dopé par l’imagination fertile de son metteur en scène.

Libération

par Marcos Uzal

Si "Bécassine !" est en deçà de ce qu’on peut espérer de Podalydès (une déception à la mesure de notre estime), par sa délicatesse et son intelligence il se tient néanmoins bien au-dessus de la moyenne indigente des productions françaises dites «tous publics».

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Nicolas Bauche

Bruno Podalydès libère le story-board du copier-coller des planches dessinées (...). Il en comprend la dynamique et pense le montage dans une refonte visuelle complète.

Studio Magazine

par Sophie Benamon

Sur le papier, la transposition des aventures de la bonne bretonne (...) n'avait rien de bien excitant. C'est vite oublier la folie du réalisateur de "Comme un avion", qui a transformé la montagne de clichés en un film tendre et burlesque sur la France d'avant-guerre.

Télé 2 semaines

par Gwénola Trouillard

Un enchantement.

Télérama

par Louis Guichard

Bécassine ! est-il destiné aux enfants ? Oui, mais c’est, plus encore, un film imprégné d’enfance, dans la lignée de Liberté-Oléron (2001).

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par A. V.

Un défi, joliment relevé, de faire évoluer ce personnage dans son univers de ligne claire et de poésie burlesque.

Critikat.com

par Clément Graminiès

Si l'ensemble aurait certainement gagné à être plus ténu dans l'écriture et plus aventureux dans la mise en scène, Bruno Podalydès parvient à prendre le contre-pied de tous les pièges qui lui étaient tendus (...).

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Même s’il ne brille pas par sa mise en scène, sauf lors d’instants privilégiés (le vol des ballons, le parapluie aérien, les rêves de Bécassine…), le charme opère. Un joli film pour tous, charmant.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

POUR : Certes, le nouveau film de Bruno Podalydès n'a pas le charme, ni l'éclat de "Comme un avion" ou de "Dieu seul me voit". Avec "Bécassine", le cinéaste retrouve sa passion pour "Tintin".

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par M.D.

Mixant à la fois plusieurs éléments des albums et ses propres inspirations, Bruno Podalydès nous restitue une Bécassine débordante d’énergie, d’affection et d’inventivité propulsée dans une société extravagante. Pas déplaisant mais un peu déconcertant.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Première

par Christophe Narbonne

Une comédie charmante, un brin ronronnante, où les maîtres sont gentiment inconséquents, les domestiques un peu ronchons et les escrocs sympathiques (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Bruno Podalydès tente de faire vivre à l’écran le personnage de bande dessinée sans réussir à convaincre, malgré de jolies inventions.

Ouest France

par Gilles Kerdreux

Le problème, c'est que ça se traîne sacrément. Ou alors, il faut aller le voir avec des enfants un peu fatigués.

Paris Match

par Fabrice Leclerc

Dommage que le film tourne en rond, à cause d’un scénario sans originalité et sans punch, comme une jolie photo un peu jaunie…

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

CONTRE : L'humour est en berne, et le féminisme (dimension pourtant suggérée dans les albums), tout comme le social, réduit à peau de chagrin. Quant à la mise en scène, habituellement point fort du cinéaste, elle court après l'action, et bon nombre de gags semblent bâclés.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Humanité

par Vincent Ostria

Car ce film mou, sans aspérités, sans accent(s), au propre ou au figuré, se réduit à une série de vignettes badines sur les expériences drolatiques de la mièvre Bécassine au service d’une aristo fauchée.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top