Mon AlloCiné
    Battleship Island
    note moyenne
    3,8
    333 notes dont 48 critiques
    15% (7 critiques)
    31% (15 critiques)
    40% (19 critiques)
    8% (4 critiques)
    2% (1 critique)
    4% (2 critiques)
    Votre avis sur Battleship Island ?

    48 critiques spectateurs

    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mars 2018
    S'étant déjà frotté au film d'action bien bourrin, Ryoo Seung-wan franchit le cap du film historique avec "Battleship Island" qui prend place en 1945 sur l'île de Ha-shima. De là, les Japonais tirent une des ressources minières importantes de leur pays et mènent cette mine d'une main de fer, avec cruauté, utilisant tous les prisonniers qu'ils ont sous la main, femmes, enfants, vieillards. Parmi ces prisonniers se trouvent des Coréens. Mais la situation intenable et la fin de la guerre approchant vont leur donner une occasion de se soulever et de se battre pour quitter l'île. Film historique, film de guerre, film d'évasion, film d'action, film catastrophe, "Battleship Island" embrasse à peu près tous ces genres avec une envie de cinéma particulièrement forte et très gourmande où l'on n'hésite pas à caser du Morricone pour donner du souffle à une scène remplie d'action et de suspense. A l'instar du récent "The Strangers", le film mélange les genres quitte à en ingurgiter un peu trop et à être un peu boursouflé. Qu'importe, avec une fluidité de mise en scène évidente et une sacrée maîtrise des personnages (nombreux mais rapidement présentés et facilement identifiables), le réalisateur livre un spectacle généreux dont le climax est d'une intensité incroyable, témoignant d'un sens cinématographique indéniable. On pardonnera alors au film son léger manque de subtilité et ses quelques longueurs pour l'apprécier comme un grand spectacle ébouriffant, rempli de violence et de noirceur, réalisé pour la modique somme de 21 millions de dollars, moins cher que le dernier film de Dany Boon chez nous ! Décidément, on pourrait faire bien des choses avec notre budget en France...
    HamsterPsycho
    HamsterPsycho

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 70 critiques

    3,5
    Publiée le 1 avril 2018
    Battleship ISland nous permet de nous faire une idée de l'autre facette de la 2ème guerre mondiale, celle de l'Asie du Pacifique. On y voit tous les aspect de la fameuse d'ïle d'Hashima qui produisait une quantité importante de charbon pour l'effort de guerre japonais, en incorporant de force hommes, femmes et enfants sur cette île dans les mines et dans les maisons de joie. On retrouve le style coréen contemporain, parfois gore et ultra-réaliste, mais aussi parfois assez déroutant avec des envolées héroïques (avec su Sergio Leone en fond sonore) et contestataires anti-japonaises, et des moments d'humour burlesque dont un moment complètement hors sujet. Dommage que ce film soit si peu distribué.
    Freakin' Geek
    Freakin' Geek

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 214 critiques

    4,5
    Publiée le 18 mars 2018
    Encore méconnu en France où la plupart de ses films sont restés inédits ou ne sont passés qu’en festival et directement en DVD, le réalisateur Ryoo Seun-Wan va certainement beaucoup plus faire parler de lui avec Battleship Island. Entre la formidable reconstitution de ce camp de travail et l’incroyable scène d’évasion, le film restera certainement longtemps dans les mémoires comme un film aussi essentiel pour les coréens que La Liste De Shindler pour la communauté juive. Cette sortie technique dans une seule salle est incompréhensible tant ce long métrage mériterait d’être vu par le plus grand nombre car il est certainement l’un des films sud-coréen le plus marquant de cette année. [lire la critique complète sur FreakinGeek.com]
    Requiemovies
    Requiemovies

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 786 critiques

    3,5
    Publiée le 16 mars 2018
    Jusqu’à maintenant nous étions un peu passé à côté de Ryoo Seung-wan malgré une relative imposante filmographie. Et belle surprise que ce The Battleship Island, référent direct d’un cinéma des années 60 (version Oncle Sam, cf. La Grande Evasion et ses lignes narratives multiples) et d’une production coréenne toujours et encore florissante. Vraie démonstration de mise en scène et de belle tenue d’un récit maîtrisé de bout en bout qui convoque l’Histoire et la mémoire d’une nation, comme divers genres et styles de cinéma réunis en un seul film. Vrais morceaux de bravoure cinématographique, tenue par un rythme qui ne s’écroule jamais, pour se diriger vers un final furieux. Réussir tout ceci en conjuguant humour, mélodrame, romance, histoire et violence réaliste était loin d’être évident. Belle découverte. requiemovies.over-blog
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 novembre 2017
    « The Battleship Island » est un très bon film disposant d’une histoire basée sur des faits réels. Le développement est particulièrement soigné et l’intrigue est bien construite, pour mener le spectateur à la longue séquence finale, singulièrement sanglante et épique. Le rythme est plaisant, laissant suffisamment de place à l’évolution des personnages, amenant la bonne dose d’explication. La distribution offre de très bonnes prestations. Les scènes d’action sont très bien orchestrées et très impressionnantes. La photographie est sublime, permettant de s’immerger pleinement dans l’histoire et ainsi de percevoir parfaitement les conditions de vie des différents protagonistes. L’ensemble est non seulement divertissant mais également très éducatif. Un film à voir indéniablement.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 330 abonnés Lire ses 2 069 critiques

    3,0
    Publiée le 23 novembre 2017
    La petite île minière d'Hashima concentre tous les problèmes que connaissait le Japon à l'époque avec la Seconde Guerre mondiale en fond et les conséquences de la colonisation de la Corée avec ici des centaines de Coréens qui étaient enlevés ou trompés pour être emmenés sur cette île afin de travailler dans les mines dans des conditions très difficiles. La présentation des faits est assez terrible puisqu'on a l'impression d'entrer dans un camp de concentration avec des gens entassés qui sont obligés de travailler toute la journée pour un soi-disant salaire qu'ils ne verront jamais. Une situation terrible même pour les femmes forcées à l'esclavage sexuel et les enfants dont le sort est tout aussi sombre. Un contexte historique pour une histoire sur le travail forcé qui parle notamment d'espionnage et de la rébellion de ces personnes opprimées qui veulent regagner leur liberté. Un scénario assez riche, mais pas toujours intéressant comme lorsqu'il est question de l'espion et de sa mission. Il y a énormément de personnages, mais rares sont ceux qui sont attachants comme le père et sa fille. La petite Kim Su-an (Train to Busan) est d'ailleurs une nouvelle fois très convaincante. À part le début et la fin, le film est un peu plat, mais heureusement cette dernière partie explosive et divertissante vient sauver l'ensemble. Au final, le film est pas mal, je l'ai préféré au précédent de Ryoo Seung-wan, "Veteran" auquel je n'avais pas accroché.
    Lecter_H
    Lecter_H

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 30 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juillet 2018
    Je suis assez admirateur du cinéma coréen pour son style assez particulier basé sur un rythme effréné en surrégime et un jeu d'acteur volontairement surjoué. Mais si cela marche bien pour une fiction, c'est beaucoup moins convainquant pour une reconstitution historique pendant la période de la seconde guerre mondiale. Du coup, le film s’emballe constamment inutilement et l'histoire vire parfois au ridicule (le massacre à la fin est surprenant mais cela sent le scénario arrangé à plein nez) . Heureusement, les moyens investis dans le film sont impressionnants et les décors, les costumes, la lumière, la photographie sont esthétiquement irréprochables.Un bon film étonnant et plein d'adrénaline.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2018
    Le film sud-coréen « Battleship Island » traite d’un fait méconnu qui s’est déroulé pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les autorités japonaises ont battu, tué, capturé et enrôlé de force des centaines de familles coréennes sur l’île d’Hashima. Celle-ci est alors un immense camp de travail où les prisonniers sont envoyés à la mine. Un résistant élabore un plan géant d’invasion. A la lecture du résumé on a déjà appris les principales lignes du film. Celui-ci se concentre en effet sur son spectaculaire pour en mettre plein la vue au spectateur. En effet, les effets spéciaux sont grandioses et la photographie à couper le souffle. « Battleship Island » est un film d’action et d’espionnage dont l’épique écrase un peu trop le message. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 155 critiques

    3,0
    Publiée le 9 avril 2018
    Ce film sud-coréen a été accompagné d’un joli buzz dans les milieux cinéphiles mais n’a été, dans un premier temps, projeté que dans une seule salle française. La frilosité des distributeurs a montré ce film au public français avait-elle une raison d’être ? Force est de constater que oui. En effet, le film est culturellement très ancré dans l’histoire entre le Japon et la Corée. Tout n’est donc pas facile à appréhender dans les relations entre les différents protagonistes du récit. En tant que spectateur occidental, une autre barrière est celle de la différenciation peu aisée entre les personnages. Il est, en effet, difficile tout au long du film de discerner convenablement la langue coréenne de la langue japonaise. On est aussi peu armé pour différencier physiquement les coréens des japonais, ou des chinois. Ces écueils passés, reste un film spectaculaire, efficace, et à la mise en scène de grande qualité. Les acteurs sont, pour la plupart, convaincants, incarnant des rôles bien écrits et le scénario ne s’avère pas si linéaire que cela. Jusqu’à l’approche du final on suit un père et sa fille (on peut reconnaitre un parallèle avec La Vie est Belle de Benigni) dans cette île fortifiée dans laquelle ils sont forcés comme d’autres coréens à travailler dans une mine de charbon. Mais le moment fort, vendu dans la bande-annonce, c’est cette tentative d’évasion incroyable qui clôt le film. Et cette longue séquence peut susciter de l’admiration par sa réalisation soignée et son rythme enlevé, ou peut laisser totalement dubitatif. Sa violence presque hors de propos, des choix musicaux étonnants, et un côté un peu trop grandiloquent, peut facilement laisser le spectateur sur la touche. On regrettera aussi des décors paraissant trop artificiels sur les plans larges ce qui enlaidie certaines séquences alors que d’autres sont, au contraire, très esthétiques.
    novemberromeo
    novemberromeo

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 17 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juillet 2018
    Le cinéma Coréen est riche de bons films. Celui ci, sans atteindre l'exceptionnel '' soldats de l'espérance '' est néanmoins de très bonne facture. Les acteurs sont très bons et l'histoire épique.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 327 critiques

    4,0
    Publiée le 2 avril 2018
    Énorme succès en Corée du Sud (plus de 6 millions d’entrées), Battleship island raconte un épisode sombre de la Seconde Guerre mondiale pour la Corée du Sud mais totalement inconnu en France. C’est sûrement la raison pour laquelle, malgré ses nombreuses récompenses et ses diverses projections à l’UNESCO, le film sort en catimini en France (1 salle sur Paris). Une des difficultés pour le public occidental, incapable de différencier aussitôt un protagoniste coréen d’un japonais, peut venir également de la profusion de personnages qui empêche de totalement identifier chaque personnage et donc de bien suivre l’intrigue. Cependant, il faut reconnaître que les scènes de guerre (en particulier la dernière) sont impressionnantes de maîtrise et rattrapent beaucoup, avec la description de ce qui se passait dans cette île et la musique très réussie (utilisant notamment The Ecstasy of gold d’Ennio Morricone), ses faiblesses. Brillant mais qui nécessite plusieurs visions pour être totalement compris.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2018
    Mélange entre La Grande Évasion et un blockbuster asiatique explosif, Battleship Island est passionnant du début à la fin grâce à ses personnages ultra charismatiques. https://www.facebook.com/la7emecritique/
    gamorreen
    gamorreen

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 360 critiques

    5,0
    Publiée le 8 avril 2018
    un film très prenant, qui méritait une sortie plus large, à voir en salle. Les personnages sont bien troussés, malgré la difficulté du langage (difficile de distinguer la langue coréenne de la langue japonaise, alors que ça a son importance dans le film), du coup on est captivé par leur sort. Ce qui rend les scènes dramatiques ou de suspens vraiment intenses (toute la fin, mais pas qu'elle). Je n'ai pas trouvé le film nationaliste, ni anti-japonais (ce que je craignais et que certains reprochent au film), il critique la guerre et le comportement des hommes, y compris des Coréens, un peu comme un film français qui parlerait de l'occupation, forcément les Allemands peuvent se sentir critiqués... Mais dans ce film on voit aussi la collaboration et toutes les magouilles. Cela fait penser à des films se passant dans les camps de concentrations nazis, avec sa vie qui continue, ses chefs violents avec leurs privilèges bien qu'eux-mêmes prisonniers, etc... Bref j'ai tout autant adoré la description de la vie sur l'île que les scènes d'actions. Cela rend le film très riche, c'est non seulement un film d'action intense (avec un vrai suspens), mais aussi un témoignage historique, et un drame (bien sûr et heureusement vu l'histoire, on n'est pas du tout dans Tomb Raider; quand des gens souffrent on souffre avec eux dans ce film). Certains reprochent la violence du film, je n'ai à aucun moment trouvé qu'elle était spectacle, bien au contraire elle est dramatique. Encore un excellent film grand public coréen, j'adore totalement ce style! Une façon de raconter qui prend aux tripes et fait vibrer! (tout en donnant à réfléchir sur ce qu'on est, nous les humains) Si le film passe près de chez vous (un miracle alors!) n'ayez pas peur d'y aller! En dehors de la confusion des langues japonaises et coréennes, il n'y a besoin que d'un très minime bagage historique pour tout comprendre et être captivé par ce film superbement réalisé.
    pfloyd1
    pfloyd1

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 800 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2018
    Encore un chef d'oeuvre du cinéma coréen comme ils savent si brillamment les faire. Exaltant, spectaculaire, phénoménale, les adjectifs manques pour décrire cette perle dont les événements se sont vraiment passés. Chapitre méconnu de la seconde guerre, les japonnais importent par bateaux des coréens sur une ile, gigantesque mine à charbon, sous couvert de mensonges et autres cruautés, afin de les exploiter jusqu'à la mort. A travers un père musicien, son groupe et sa petite fille, nous suivrons la survie de ces centaines d'esclaves noircis par le charbon et la souffrance dans un flots d'images ultra maitrisées et une histoire accrocheuse. Un chef d'oeuvre à tous les étages, actions, violences, acteurs sans reproches, du grand art !
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 645 critiques

    4,5
    Publiée le 20 janvier 2019
    J'ai vu un film... qui donne tout, qui présente des ouvriers coréens, des esclaves au service des Japonais, pendant la 2nde Guerre Mondiale, et on suit les méandres de l'humanité pour tenir ses prisonniers exploités sous le joug, la trahison, la haine... Les images sont spectaculaires, violentes et très souvent puissantes. La mise en scène est d'une virtuosité virevoltante, et les séquences se succèdent avec maestria. C'est foisonnant, fou, ambitieux... Certains plans séquences sont tellement longs que c'est une prouesse incroyable. A se demander comment on réalise de tels exploits. Par ailleurs, le casting met en scène énormément de personnages parfaitement bien campés, et l'un des exploits de ce film est de bien suivre le destin de chacun d'entre eux, avec des épisodes de lâcheté, d'héroïsme, de courage, de douleur... Un très grand film, à voir absolument...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top