Mon AlloCiné
    Assassination Nation
    note moyenne
    2,8
    468 notes dont 71 critiques
    11% (8 critiques)
    30% (21 critiques)
    24% (17 critiques)
    11% (8 critiques)
    14% (10 critiques)
    10% (7 critiques)
    Votre avis sur Assassination Nation ?

    71 critiques spectateurs

    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 777 critiques

    1,5
    Publiée le 5 janvier 2019
    Malgré une idée de départ audacieuse, Sam LEVINSON met en scène un film outrancier et totalement absurde. "Assassination Nation" a la prétention de contenir un message sur le féminisme, alors qu'il ne raconte absolument rien de pertinent. Ce n'est qu'une suite de scène de sexe et de violence sans intérêt avec des personnages inintéressants. C'est indigeste du début à la fin et c'est un supplice de supporter ce spectacle jusqu'à la fin de la projection.
    Hermes12
    Hermes12

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 21 décembre 2018
    Un pitch de départ très séduisant qui aurait pu faire un excellent thriller. Au lieu de ça, le film sombre dans une caricature de "american nightmare" tel que certaines féministes radicales pourrait en rêver puisqu'il met en scène une guerre des sexes ridicule, le tout baigné dans le sang et la caricature grotesque. Bref, une grosse déception !
    Idorga H
    Idorga H

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 2 janvier 2019
    Tellement mal amené ... D’un ridicule abyssale La seule chose que le réalisateur a su assassiner, c’est ma bonne humeur . Fuyez !
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 329 abonnés Lire ses 364 critiques

    4,0
    Publiée le 5 décembre 2018
    La petite ville de Salem est sens dessus dessous depuis qu'un hacker pirate le contenu des téléphones portables de chacun des membres de sa communauté. Toutes les turpitudes privées sont désormais publiques : adultères minables, selfies érotiques, textos haineux... Au milieu du chaos, Suzy et sa bande de copines délurées : Sarah, Bex et Em. Rien de pire que le pitch et l'affiche de ce film made in US qui se présente comme un mille et unième "teen movie", vaguement épicé par le charme sexy de ses quatre héroïnes et leur violence trash. Rien de plus surprenant, de plus décoiffant, de plus enthousiasmant que cette excellente surprise qui, à partir des codes convenus du film de genre, accouche d'un brûlot. Sam Levinson, inconnu au bataillon quoique fils de son père (Barry, réalisateur de "Rain Man"), signe un film d'une étonnante audace formelle. Le scénario, loin de se dérouler paresseusement, ne se révèle que progressivement. La musique est épatante. Et la caméra sait se faire aérienne comme dans cette scène, pourtant si convenue, où les jeunes femmes réfugiées dans une maison, sont sur le point d'être agressées par une bande d'assassins masqués, filmée en un plan-séquence d'une bluffante virtuosité. Au-delà de la forme, il y a le fond. Un fond sacrément transgressif. Qui dit merde à la bienséance et à l'hypocrisie de l'Amérique de Trump, phallocratique et ivre d'armes à feu (d'où son titre), d'autant plus prompte à dénoncer les soi-disant maux qui la corrompent qu'elle s'y adonne elle-même en privé. On prendra un plaisir jubilatoire à ce jeu de massacres qui n'épargne rien ni personne : ni les hommes politiques (le maire conservateur pratique le BDSM à ses heures), ni la police (dont le chef obèse et bas du front prend la tête d'une vendetta bien éloignée de l’État de droit) ni horresco referens de la famille (deux parents confits en religion jettent leur fille à la rue quand ils apprennent qu'elle entretenait une liaison avec un homme marié). "Assassination Nation" est un film intelligent qui interroge nos relations aux écrans, ce que nous y exposons, le narcissisme de nos selfies, les sociabilités électroniques qu'ils nous permettent de nouer ainsi que les comportements parfois tangents qu'ils nous conduisent à adopter dans le confort d'un soi-disant anonymat. Enfin "Assassination Nation" est un brûlot féministe porté par son héroïne Odessa Young et par les trois actrices qui partagent l'affiche avec elle. Il culmine dans une scène finale volontiers décalée, qui désamorce par ses outrances, les violences parfois traumatisantes que le film égrène. "Assassination Nation" est le meilleur film #MeToo de l'année.
    Floris v
    Floris v

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 2 critiques

    1,5
    Publiée le 26 décembre 2018
    En lisant le synopsis je me suis dis que ca pouvait être "stylé" comme film. Mais que c'est long à se mettre en place et ceux pour rien.. le synopsis raconte les dix derniere min du film, le reste n'est qu'une exagération de notre société bien trop fermé. je l'ai fini par principe, mais c'était presque un supplice.
    Vinz1
    Vinz1

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 92 critiques

    2,0
    Publiée le 17 juillet 2019
    Voici un petit mélange entre « Spring Breakers » et « The Purge » sur fond de critique des réseaux sociaux mais à la morale douteuse ! L’action se déroule à Salem (village des sorcières, quelle référence trop bien trouvée !) et n’est pas super original mais ça se veut branché car esthétiquement hyper léché et réalisé par un « fils de » au patronyme connu ! C’est racoleur, complaisant, assez prévisible (sauf l’identité du hacker) et incohérent au possible (sérieusement, comment des gamines de 15 ans apprennent à tirer en 5 minutes ?). De plus, même si certains personnages secondaires sont des transfuges de séries connues et sympas (à l’instar de Joel McHale de « Community » et Colman Domingo de « FTWD »), aucun ne dégage vraiment d’empathie et surtout pas les protagonistes féminins qui au contraire, pourraient faire honte aux premières suffragettes ! Bref, un beau ratage !
    Marc F
    Marc F

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 10 critiques

    1,5
    Publiée le 9 janvier 2019
    Pas grand chose à retenir de ce film aussi bien au niveau acteurs, que BO ou de tout le reste.. L'idée de base de hacker des données persos de personnes et de voir les réactions pouvaient avoir un léger intérêt (et encore), mais honnêtement rien ne tient la route. La fin est prévisible (pour le coupable) et ce pseudo-discours LGBT / Féministe n'a absolument pas sa place dans ce film assez peu profond et vide de sens. Bon comme je le disais, pas grand chose à retenir.
    Marina A
    Marina A

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 28 décembre 2018
    Dans ce film le seul truc bien ce sont les meurtres hyper bien fait.... L'histoire aurai pu être intéressante si elle n'avait pas été bâclé. Sans oublier les erreurs de film.... Je ne recommande pas.
    Corentin P.
    Corentin P.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 6 décembre 2018
    Un pure chef d'oeuvre. On se perds dans l'Amérique violente, on nous montre la vie sans filtre, la triste vérité et finalement, on se dit " et si ça se passé vraiment " ...
    Stéphane J.
    Stéphane J.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 13 critiques

    1,0
    Publiée le 13 décembre 2018
    Beurk ! Je serais bien sorti au bout de 20 minutes s'il ne faisait pas si froid dehors. Ce film contient sûrement un message que je n'ai pas su décoder. En tout cas, mis à part des clichés énormes et une histoire tirée par les veuch comme c'est pas permis, tout ça pour nous montrer des scènes où se mélangent sexe, violence et musique à fond (aïe, mes oreilles !)... La scène finale avec les 4 drôles de nénettes en cirés rouges qui se croient dans Pulp Fiction m'a quand même fait rire, donc tout n'est pas à jeter dans ce (quand même) gros navet à gros budget. Je mets quand même une étoile pour le jeu de certains comédiens. A part ça, fuyez, sauf si vous avez une carte illimitée et 2 heures à "tuer".
    sebd59
    sebd59

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 63 critiques

    1,0
    Publiée le 9 décembre 2018
    J’avais vraiment envie de le voir cet Assassination Nation suite à sa bande-annonce, sauf que la bande-annonce ne fait que nous vendre les vingt dernières minutes du film. Si l’on retire tous les petits trucs gratuit pour donner du contenu : la vulgarité, le sexe, la violence… , il ne reste plus grand-chose de ce film. Il reste effectivement une critique du monde moderne et des réseaux sociaux, du voyeurisme… mais ça, ce n’est vraiment qu’en cherchant bien car ce n’est pas cela qui sautera aux yeux en premier. Ce que l’on remarque surtout, c’est bien tout ce qui a été rajouté pour donner du contenu au film. Au final, on se retrouve avec un film qui a de l’ambition, mais dont on nous a juste vendu les vingt dernières minutes, car le film est vraiment vide avec des dialogues qui sonnent creux et un développement des personnages totalement chaotique. On est plus intéressé par les seconds rôles (voir des figurants parfois) que les quatre personnages principaux. Sans oublier le jeu moyen des actrices et le réalisateur qui tente des choses au début de son film, mais qui change brusquement d’avis pour finalement faire une réalisation ultra formatée.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 974 critiques

    2,5
    Publiée le 21 décembre 2018
    Une nouvelle satyre de la vie d'ados aux USA, au menu sexe, internet et violence.Si sur le papier ça promettait quelque chose d'un peu fou, C'est surtout très brouillon, pas si osé que ça et assez décevant surtout.
    lorenzo fly
    lorenzo fly

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 582 critiques

    2,0
    Publiée le 23 décembre 2018
    "Assassination nation" est un film décousu qui passe d'un début" teen-movie" à une sorte de "revenge" (gentillet quand même) sous fond de dénonciation de la vie privée sur les réseaux sociaux. Cette transition de phase est mal amenée et ennui rapidement le spectateur. On sent bien que le réalisateur n'est pas au premier degré mais dans ce cas il aurait fallu que ce soit assumé.
    Greg A.
    Greg A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 11 critiques

    4,0
    Publiée le 7 décembre 2018
    Un film trash et sans tabou qui défie les codes du genre ! Les actrices sont convaincantes , la réalisation et certaines idées de mises en scène sont très intéressante ; la musique aussi joue un rôle prépondérant ! Outre la relation des dangers liés à internet et les réseaux sociaux , Assassination Nation est un film politiquement et socialement actuel et incorrect ! Un parti pris payant qui va au bout de son idée , pas toujours irréprochable dans le fond certes , mais rudement efficace dans sa forme ! 16/20
    Fabien D
    Fabien D

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 469 critiques

    4,0
    Publiée le 9 décembre 2018
    Il y a fort à parier que Assassination nation ne plaira pas à tout le monde et pourtant il apparaît sans conteste comme l'un des films les plus percutants et singuliers de cette année cinématographique. Alors que le film commence comme un teen movie indépendant aux relans de Spring Breakers de Korine, il devient peu à peu un survival trash et sanglant au mauvais goût assumé. Les fréquentes ruptures de ton, on passe du comique trash au film d'horreur en passant par le pamphlet politique, créé une forme de chaos cinématographique, parfois agaçante tant il pioche dans un imaginaire de la culture pop vu et revu, que fascinant dans sa volonté jusqu'au boutiste de représenter un certain état de l'Amérique à la fois obscène et puritain. Volontairement provocateur et totalement féministe, assassination nation est jubilatoire même dans ses excès les plus caricaturaux. N'oublions pas non plus la BO du film absolument fantastique qui contribue au charme de ce croisement improbable entre Spring Breakers et American Nightmare. A voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top