Mon AlloCiné
    Penché dans le vent
    Note moyenne
    3,7
    12 titres de presse
    • Bande à part
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Première
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Positif
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 critiques presse

    Bande à part

    par Olivier Bombarda

    Un film décoiffant et magnifique.

    La Croix

    par Cécile Jaurès

    Fruit de quatre ans de collaboration, le superbe documentaire « Penché dans le vent » dévoile le processus de création du magicien du land art, de ses projets monumentaux en pierre à ses gestes éphémères.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par La Rédaction

    C'est parfois un peu long et ingrat, mais souvent d'une beauté et d'une sagesse surprenantes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Fiches du Cinéma

    par Simon Hoarau

    Dix-sept ans après "Rivers and Tides", cette figure du “land art” retrouve Thomas Riedelsheimer dans un documentaire aussi personnel que passionnant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Devant une caméra rigoureuse, l’artiste fait retour vers un orme gisant. A ses yeux, l’or des feuilles de cet arbre donnent un jaune inégalable. Il les appose sur des troncs, des escaliers de villes, d’infinis tracés serpentins, en tresses patientes. Une nuit de gel peut tout noircir.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Fascinant.

    Première

    par Gaël Golhen

    Un documentaire beau et émouvant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Goldsworthy se confie sur sa vie et son parcours : c'est l'intérêt et la limite de ce voyage inattendu, contemplatif et biographique.

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Les oeuvres de Galsworthy sont l’objet de l’érosion qui émousse, du vent qui disperse, de la pluie qui efface.

    Le Parisien

    par Yves Jaeglé

    Ce documentaire montre la vie d’artiste d’un Robinson père de cinq enfants qui se sont pris à son jeu. Un bon génie de nos forêts et cours d’eau. L’homme qui murmure à l’oreille des arbres.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Positif

    par Pierre Eisenreich

    La timidité et la modestie d'Andy Glodsworthy, certes louables, auraient mérité d'être un peu bousculées afin de nous faire partager sa vie dédiée à un land art, ô combien émouvant.

    Télérama

    par Nicolas Didier

    Ce documentaire est pertinent quand il immortalise ses travaux éphémères : collages de feuilles aux couleurs vives le long d’escaliers, forme humaine dessinée par la pluie sur le trottoir. Ou quand il montre à quel point les performances de Goldsworthy sont imprégnées d’humour absurde et de cinéma burlesque. Et il faut voir l’homme déjouer la gravité en rampant dans les arbres…

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top