Mon AlloCiné
Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête
Note moyenne
3,3
20 titres de presse
  • Cahiers du Cinéma
  • Libération
  • BIBA
  • Elle
  • Positif
  • Première
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Femme Actuelle
  • La Septième Obsession
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Ouest France
  • Voici
  • La Croix
  • Le Nouvel Observateur

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Le symbole le plus éclatant à ce jour de cette nouvelle bohème du cinéma français dissimulant sous les scintillements de la fantaisie, du pop et du burlesque la gueule de bois d’une génération tout entière.

Libération

par Jérémy Piette

Singulière, surprenante, de bon ton, cette comédie française arrive à point nommé pour marquer son territoire. Elle se démarque, sans grande prétention ni dérision déplacée, à travers une histoire qui grossit, grossit, grossit - de l’anémie jusqu’au débordement épanoui.

La critique complète est disponible sur le site Libération

BIBA

par Lili Yubari

Un huis-clos drôle et barré tendance parano, qui n'oublie jamais que l'amour est la plus belle des folies.

Elle

par Héléna Villovitch

On s'amuse avec ce Bruno qu'interprète un Laurent Poitrenaux très inspiré.

Positif

par Philippe Niel

Ce film pourrait tourner au brûlot contre l'hospitalisation à la demande d'un tiers, s'il n'y avait la variété de jeux des acteurs. Presque tous issus du théâtre, ils réussissent dans ce quasi-huis clos, à faire osciller le film entre drame et comédie (...).

Première

par Anouk Féral

Avec ce huis clos tourné en douze jours, Ilan Klipper démontre que les vrais cinéastes peuvent frapper fort grâce à leur seul imaginaire.

Télérama

par Jérémie Couston

Salade russe et humour ashkénaze dans ce huis clos où les scènes fantasmées cohabitent joyeusement avec le réel, sans frontière tangible.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Un film libre et désordonné évoluant sans cesse entre magie transcendantale et réalité tristement banale qui peut s’enorgueillir de ne rentrer dans aucune case.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Une comédie barrée, parfois trop décalée, portée par un Laurent Poitrenaux atteint de folie douce.

La Septième Obsession

par Claire Micallef

Ce très court film laisse entrevoir, derrière ses arabesques poétiques, une incontestable et salutaire dimension politique.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Ce huis clos tragicomique peut paraître un peu brouillon, mais il séduit par son humour barré, sa pertinence et ses interprètes.

Le Monde

par Murielle Joudet

C’est l’histoire d’un raté magnifique qu’on aurait pu croiser chez Woody Allen, Arnaud Desplechin ou Philip Roth. Joué par le trop rare Laurent Poitrenaux, vu dans Victoria, de Justine Triet (2016), Bruno est un ancien prodige de la littérature qui, un jour, a subitement eu 50 ans.

Le Parisien

par La Rédaction

Jusqu’ici documentariste, Ilan Klipper signe un huis clos énergétique comme les boissons du même nom.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

En dépit de quelques trous d’air, le premier long métrage d’Ilan Klipper compose une fantaisie séduisante, empreinte d’inquiétude et guettée par la folie douce.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Peu à peu, on ne sait plus très bien ce qui retourne du présent, du passé, du futur, du réel, de la fiction… Ce schème vieux comme le monde (et comme la folie, et comme l’art), Klipper se l’approprie brillamment grâce à une écriture comique enlevée, et à son sens de la morale.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Antoine Le Fur

(..) ce long-métrage hybride interpelle par son inventivité, tant visuelle que scénaristique. Malheureusement, à force de vouloir chercher à tout prix l'originalité, le réalisateur finit par faire quelques sorties de route.

Ouest France

par Pierre Lunn

Entre réalité et fantasmes, ce premier film interroge sur le sens de la création et sur le refus des normes dans une mise en scène volontairement foutraque.

Voici

par La Rédaction

Une comédie frappadingue aux envolées parfois poétiques, qui révèle la douce folie de Laurent Poitrenaux.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Hors norme, le film ne manque pas de panache, mais à force d’hystérie collective finit par lasser.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Ce huis clos psy-comique en intérieur capharnaüm partage avec son protagoniste un goût pour le dilettantisme et l'entre-soi bordélique qui confine au je m'en-foutisme.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top