Mon AlloCiné
L'Echange des Princesses
note moyenne
3,7
1073 notes dont 163 critiques
20% (32 critiques)
30% (49 critiques)
28% (45 critiques)
15% (25 critiques)
5% (8 critiques)
2% (4 critiques)
Votre avis sur L'Echange des Princesses ?

163 critiques spectateurs

dominique P.

Suivre son activité 255 abonnés Lire ses 1 746 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 29/12/2017

J'affectionne tout particulièrement les films qui parle de l'histoire donc je me faisais une joie de voir ce film. Le propos est particulièrement intéressant et cela parle d'un fait plutôt méconnu. J'ai été très intéressée par le propos et je suis contente de ma séance. Cependant, j'ai trouvé que le film n'est pas très bien fait. En effet, c'est la plupart du temps sombre, ennuyeux et plombant. Aussi l'histoire est triste dans l'ensemble. Cela dit, cela vaut le coup de le voir pour le propos raconté.

Ninideslaux

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 97 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/01/2018

J'avais adoré le livre de Chantal Thomas. Quelle cruauté dans le destin de ces petites princesses, réduites à l'état de monnaie d'échange, de pions qu'on déplace au gré des nécessités de la grande politique....         C'est Marc Dugain, décidément un homme qui sait tout faire, qui met le livre en scène et qui réalise une somptueuse tapisserie au petit point, où tout est splendide: costumes, décors...        Le roué, ambitieux et calculateur Philippe d'Orléans, Régent pendant l'enfance de Louis XV qui termine cette succession de morts prématurées dans la descendance de Louis XIV, élabore ce plan subtil qui consiste à marier le jeune roi à une infante d'Espagne, donnant en échange une de ses filles, Louise Elisabeth, au dauphin espagnol. Le roi d'Espagne Philippe V étant lui même un petit fils de Louis XIV, (ce qui n'avait pas plu à tout le monde et donné lieu à la guerre de succession d'Espagne), il s'agissait de resserrer encore les liens entre les deux nations.         Je dois dire qu'en dépit de son immense talent de comédien, et de l'air parfaitement faux jeton qu'il sait arborer, j'ai eu du mal à voir Olivier Gourmet, grand spécialiste des rôles d'honnête homme, dans la peau de ce débauché, noceur et très probablement père incestueux!           Quant à Lambert Wilson, il est magnifique dans le rôle de Philippe (dont la bigoterie rappellerait plutôt Philippe II!), roi velléitaire dominé par sa femme l'ambitieuse Elisabeth Farnèse (Maya Sensa          Quand a lieu cet échange de princesses, Louis XV a 13 ans, Luis d'Espagne 15, Louise Elisabeth de Montpensier 12, et la petite infante Marie-Victoire....4!  Carrosses et escortes se croisent à la frontière, où les petites filles sont totalement dépouillées de leurs vêtements, jouets, animaux domestiques.... nues car désormais elles appartiennent toutes entières au pays qui les a achetées. Vous imaginez ce que cela signifie de priver une petite fille de 5 ans, après l'avoir arrachée à toute sa famille, de ce qui lui reste: sa poupée....           Mais Marie-Victoire, qui va séduire la cour de Versailles et la princesse Palatine en particulier (Andréa Ferréol) est une petite fille très raisonnable, déjà investie de sa fonction, et prête à aimer éperdument cet ado qui va être son mari. Ils ont trouvé en Juliane Lepoureau, une poupée aux grands yeux bleus marine l'interprète idéale... Je suis moins convaincue par le reste de la distribution enfantine. Kacey Mottet Klein donne de don Luis l'image d'un crétin parfait, amoureux compulsif mais incapable de passer à l'acte. Anamaria Vartolomei n'a pas l'âge de Louise Elisabeth dont elle fait une espèce d'ado rebelle, mal élevée (même si on ne donne pas cher de l'éducation des filles du Régent...), il lui manque juste un chewing gum et un piercing. Quant à Louis XV (Igor Van Dessel) c'est un petit garçon sérieux, mal entouré par de jeunes débauchés et qui a eu une enfance terriblement solitaire, sans affection à part celle de sa maman-Ventadour, sa tendre gouvernante qui le protège comme une lionne mais va désormais avoir en charge Marie-Victoire. Catherine Mouchet est excellente.           En conclusion c'est un bon film, intéressant et qui devrait donner envie de lire (ou de relire) le roman, mais qui souffre sans doute d'un excès de recherche de pittoresque.....

Barbara C.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 16 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/12/2017

J'avais lu le roman de Chantal Thomas et je n'étais pas particulièrement confiante, mais je trouve que le film est une réussite. Visiblement le réalisateur s'est entouré des meilleurs en lumière, costume et musique, pour créer une véritable atmosphère d"époque et raconter cet épisode historique si singulier. Les acteurs qui interprètent les jeunes enfants sont parfaits, Louis XV est grave et en même temps si touchant, la petite reine de France a un visage lumineux et angélique, et Mlle de Montpensier est jubilatoire en ado rebelle et que dire du futur roi d'Espagne qui semble si fragile. Le casting adulte n'est pas en reste avec Catherine Mouchet parfaite en Mme de Ventadour. Un super film de fin d'année qui convient aux enfants et aux parents et qui permet de passer un moment instructif et agréable tous ensemble. Je recommande vivement !

Kinopoivre

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 185 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 27/12/2017

Marc Dugain est un romancier et un réalisateur estimé, et il adoptait généralement, comme source du scénario, ses propres livres. Ici, il adapte un roman de Chantal Thomas, et ce n’était sans doute pas sa meilleure idée, car le récit de son film est sans audace et se contente de raconter le chassé-croisé des futures épouses putatives de rois entre la France et l’Espagne à partir de 1721. À cette date, le futur Louis XV n’a qu’onze ans et ne règne pas effectivement, car il doit attendre sa majorité, qui est de quinze ans. Mais, comme il est de faible santé et que la question de la succession prime, on doit le marier avec la fille du roi d’Espagne Philippe V, qui n’a que... quatre ans ! En échange, le fils du roi d’Espagne pourra épouser la fille du Régent, Mademoiselle de Montpensier, âgée de douze ans, qui est très indépendante et rue dans les brancards. Après bien des péripéties, autant privées que politiquesSpoiler: , aucun des deux mariages ne se fera, et le dernier plan du film montre les deux convois se croisant, ramenant les princesses respectives dans leur pays d’origine, ce qui... est inexact, puisque la princesse de Montpensier ne quittera nullement Paris et y mourra à trente-deux ans ! Outre cela, on notera que Dugain, en dépit de sa culture, ignore tout du protocole royal : ses personnages passent leur temps à donner du « Majesté » ou du « Votre majesté » au roi, bourde très répandue dans le monde cinématographique, puisque même Cocteau l’a commise dans « L’aigle à deux têtes ». En fait, la majesté n’est PAS un personnage, c’est une qualité attachée à la fonction royale. À un roi, on dit « Sire » ; à une reine, « Madame ». Et rien d’autre. Cela mis à part, le film est beau plastiquement, et les acteurs sont bons (notamment Igor van Dessel, le jeune interprète de Louis XV), même s’ils sont parfois mal choisis (Olivier Gourmet jouant le Régent, et Andréa Ferréol celui de la Palatine). Mais l’auteur du film ne prend aucun parti et se contente de raconter cette suite d’anecdotes dans l’ordre chronologique.

David R.

Suivre son activité Lire ses 10 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/12/2017

La reconstitution historique est bien foutue. Les jeunes acteurs sont hyper bons. L'histoire est intéressante. Le fond politique de l'intrigue rajoute de l'intérêt au film. Cette période de l'histoire avec la régence de louis XV est rarement abordée. J'ai été enthousiasmé par le personnage de la princesse d'Orléans. Cette femme est complétement libre. Il est savoureux de voir qu'elle désobéit. Légèrement irrévérencieux, ce film n'est pas moralisateur. On en sort instruit et plus libre

Isabelle B.

Suivre son activité Lire sa critique

4,0Très bien
Publiée le 06/01/2018

Somptueux sublime tant par le jeu des acteurs que par le décors les costumes sans oublier la musique originale...merci pour ce beau film historique....rare..

Henry B.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/12/2017

L'Echange des princesses est un film historique passionnant, agrémenté d'une superbe image et lumière, qui rendent le spectacle éblouissant. Un très bon compromis entre leçon d'histoire et moment de cinélma. Un super plus pour les jeunes acteurs qui sont tous surprenants et talentueux !

Jérome D.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 24 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/12/2017

Deuxième adaptation (à ma connaissance) d'un roman de Chantal Thomas au cinéma, et deuxième pari réussi ! Les plans sont magnifiques, les détails historiques relatés avec beaucoup de fidélité et de finesse. Le film aborde la question de l'apprentissage, du brusque passage à l'âge adulte (en terme de responsabilité) tout en soulignant le décalage avec la croissance émotionnelle et physique des enfants.Ainsi il est à la fois question de tâches royales, au sens diplomatique et au sens physique (assurer la descendance) et Marc Dugain raconte toutes les difficultés du processus. Il filme avec beaucoup de bienveillance ces enfants dont on a volé l’innocence.

théo M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 17 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/12/2017

L'image du film est absolument sublime et fonctionne presque comme un personnage à part entière, planant au dessus de tous les personnages comme une aura morbide. Elle met superbement en valeur de magnifiques costumes et les visages angéliques des jeunes acteurs très talentueux. Marc Dugain réussi le pari d’adapter ce roman de Chantal Thomas avec brio, et permet d'apprendre tout en s'amusant.

Vincent B.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/12/2017

J'ai été scotchée par la beauté des images de ce film. La lumière, les couleurs, le sens de la mise en scène, tout tend à faire de ce long-métrage une oeuvre picturale vivante. On en prend plein les yeux pendant plus d'une heure et demie. Il fait parti des films qu'il faut absolument voir sur grand écran pour en saisir la grandeur et la teneur. Les images fonctionnent en écho avec le propos : des enfants, innocents qu'on propulse à la tête de royaumes déchirés et exsangues. Telles les images majestueuses, les responsabilités qu’on leur donne sont trop importantes et prestigieuses pour eux. Un très beau film de fin d'année, à voir aussi en famille, pour une petite leçon d'histoire et de cinéma.

FRANCOISE C

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 16 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/12/2017

Des enfants éblouissants dans leurs rôles respectifs, des professionnels des décors et costumes qui mériteraient en temps et en heure qu'on ne les oublie pas lors des récompenses... Une résonance encore d'actualité au sujet des mariages arrangés mais aussi des enfants qui se montrent plus ''adultes'' que ceux qui décident de les marier contre leur gré... Une page d'histoire... Cela confirme qu'apprendre l'Histoire avec un film est bien plus vivant et instructif !

ffred

Suivre son activité 283 abonnés Lire ses 2 946 critiques

4,5Excellent
Publiée le 31/12/2017

J’avais plutôt aimé le premier film de Marc Dugain Une exécution ordinaire (pas vu les deux suivants). C’est la bande-annonce qui m’attiré ici. Où Lambert Wilson laissait envisager une belle prestation. Elle l’est. Il est absolument formidable en Philippe V d’Espagne. On aurait aimé le rôle un peu plus épais du coup. Le reste de la distribution suit le mouvement. Des chevronnés Olivier Gourmet, Catherine Mouchet et Andréa Ferréol aux jeunes mais très talentueux Kacey Mottet Klein (Louis 1er d’Espagne), Anamaria Vartolomei (La princesse de Montpensier), Igor Van Dessel (Louis XV). Mais la plus convaincante est la toute jeune actrice (9 ans) Juliane Lepoureau dans le rôle de l’infante d’Espagne. Pour le reste, c’est du classique mais vraiment très bien fait. La mise en scène est académique mais solide, raffinée et élégante. La direction artistique est splendide. Les costumes sont vraiment très beaux. Le récit, dur et cruel, est prenant et j’ai appris là foule de détails sur cette partie de l’Histoire de France (sans doute quelques libertés avec la vérité historique). Après Les adieux à la reine, voilà une nouvelle adaptation d’un roman de Chantal Thomas qui a, cette fois, participé au scénario. Au final, une reconstitution somptueuse et fascinante d’un fait historique peu connu qui nous offre un film vraiment très intéressant, aussi réussi sur le fond que sur la forme. Une très belle surprise donc.

Alexandre Cacheux

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 263 critiques

4,5Excellent
Publiée le 30/12/2017

Excellente surprise de cette fin d'année. L'envers du décor des fastes royaux. Des princesses considérées comme de vulgaires marchandises. Une décadence incroyable qui annoncent les fracas du 19iéme siècle. Le réalisateur parvient à dépasser les faits historiques et nous entraîne dans la petite histoire bien plus instructive que la grande. Une photo sublime parachève ce film solide, bien écrit et au casting remarquable. A noter le grand retour de Catherine Mouchet, révélé par "Thérèse" en 1986, et qui trouve là un rôle à la mesure de son talent.

Rémy S

Suivre son activité 440 abonnés Lire ses 904 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/12/2017

Les films en costumes ne sont pas tous ampoulés, poussiéreux et destinés à un public de niche, ils peuvent même faire preuve d’une grande modernité comme en témoigne cette agréable surprise que figure « L’échange des princesses ». Marc Dugain entend nous conter une période charnière de l’Histoire de France en narrant les intrigues de pouvoir de la Cour durant quelques années charnières où des enfants royaux sont échangés entre nations pour la paix. Et la bonne idée du film est de nous faire assister à cela à hauteur d’enfant. Et les quatre enfants ou adolescents qui interprètent ces figures royales sont pour beaucoup dans la réussite du film. Kacey Mottet Klein, Anamaria Vartolomei, Igor van Dessel et Andréa Férreol sont tout autant un carré d’as prodigieux que des révélations promptes à figurer dans la sélection des Espoirs aux prochains Césars. Attachants, justes, malicieux et dignes, ils incarnent ces figures de la royauté poussées trop jeunes dans les arcanes du pouvoir à la perfection. Si l’on est un peu perdu au départ dans la chronologie et les noms de l’Histoire française du XVIIème siècle, « L’échange des princesses » résume cela de manière assez efficace pour que l’on ne s’y perde pas. De toute manière, le sujet du film est ailleurs. Dans la description de ces us et coutumes, aujourd’hui archaïques, qui prévalaient à l’époque. Un peu comme l’immense « Gosford Park » de Robert Altman qui détaillait tous ceux de la bourgeoisie anglaise du XXème siècle, on prend le temps ici de se pencher sur des traditions ayant trait à cette époque. De la plus drôle (le cabinet de toilettes mobile pour les repas) à la plus ridicule (l’armada de laquais pour le moindre déplacement d’un membre de la famille royale). Et c’est tout à fait bien rendu avec un sens de la reconstitution au poil. Costumiers et décorateurs ont œuvré avec passion sur ce long-métrage et cela se ressent dans les moindres détails et donne un poids certain à cette reconstitution. Dans un film comme celui-ci où rôde continuellement le spectre de la mort, on est agréablement étonné de voir autant d’énergie, baignée dans une réalisation mobile et paradoxalement très vivante. Mais on aime aussi ressentir les passions qui se nouent et se jouent au sein de la Cour de France et de celle d’Espagne par lettres (et donc séqeunces) interposées. L’amour naissant d’une princesse pour celui à qui on l’a promis de force émeut tout comme on est attendri par les interrogations d’une princesse miniature à savoir si son roi de mari, encore adolescent, ressent de l’amour pour elle. C’est, en outre, brillamment dialogué et le long-métrage de Marc Duguain ne pâtit d’aucune longueur. On s’instruit avec plaisir devant ces palabres royales en se disant que le sort de l’Europe ne tenait qu’à des intrigues de boudoir dignes d’une sitcom. Cette distanciation et ce décalage amusent durablement. On sort de la projection avec l’impression d’avoir appris quelque chose tout en ayant passé un beau et bon moment de cinéma avec une œuvre qui a fière allure et belle parure.

lulu B.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 21 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/12/2017

Un très beau film en costume construit comme une fresque vivante et rayonnante. Une mise en scène classique mais au service de l'histoire et de la clarté. Car il s'agit de montrer les enjeux personnels et politiques qu'impliquent un "échange" d'enfants entre deux royaumes, avec tous les aspects cruels et froids que cela comporte. Le film propose de belles réflexions sur le décalage entre les responsabilités politiques qu'ont ces jeunes enfants vis à vis de leur nation et une responsabilité personnelle (assurer une descendance) qu'ils ne peuvent pas encore assumer. Les jeunes acteurs donnent vie à la perfection à ces luttes internes.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top