Mon AlloCiné
    Mademoiselle Gagne-Tout
    note moyenne
    3,5
    53 notes dont 14 critiques
    21% (3 critiques)
    14% (2 critiques)
    21% (3 critiques)
    21% (3 critiques)
    14% (2 critiques)
    7% (1 critique)
    Votre avis sur Mademoiselle Gagne-Tout ?

    14 critiques spectateurs

    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 346 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2016
    Un film d'une étonnante modernité, tant pour la vision de la femme que pour le monde du sport professionnel (décidément les USA avaient bien 50 ans d'avance sur leur temps en la matière !). La réussite du film tient plus à l'interprétation du couple Hepburn/Spencer Tracy qu'au réel talent d'un Cukor qui pend ici plaisir à diriger ses deux acteurs fétiches. La maigreur du scénario peine toutefois à donner au film son intérêt. Pour l'anecdote, on peut découvrir l'un des tous premiers rôles d'un certain Charles Buchinski, alias Charles Bronson. Une curiosité amusante.
    Bruno François-Boucher
    Bruno François-Boucher

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 9 février 2016
    Dans le formidable "Pat and Mike" ("Mademoiselle gagne-tout") réalisé par George Cukor en 1952, Katherine Hepburn incarne une joueuse de golf professionnelle qui se bat pour faire valoir son identité et son indépendance. Tourné en pleine American way of life où le statut des femmes était cantonné dans celui de la bonne maîtresse de maison au service de la nation, le film cloue le bec aux productions en vigueur de cette époque, décrivant de manière fort juste les aspects de la condition féminine tiraillée entre vie privée et vie professionnelle. N'hésitant pas à mettre en scène de vraies sportives, telles la championne de tennis Gussie Moran et la championne de golf Babe Zaharias, le film surprend de par sa modernité et le tandem Katherine Hepburn-Spencer Tracy (qui incarne son manager) accomplit une nouvelle fois des prouesses. Rythme soutenu, mise en scène inventive (il faut voir la séquence du match de tennis où l'héroïne perd ses moyens), seconds rôles parfaitement dessinés (Aldo Ray dans le rôle de l'amant en prend pour son grade) et dans un autre moment très drôle Hepburn administre une mémorable peignée au jeune Charles Buchinsky-Bronson dont c'était l'un des premiers rôles. Ce petit chef d'oeuvre de George Cukor au meilleur de sa forme est un véritable régal.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    1,5
    Publiée le 11 novembre 2012
    Il y a là une curiosité et une rareté : un film consacré au sport féminin… en 1952 ! Katherine Hepburn, pourtant plus toute jeune (45 ans sonnés) déploie une énergie considérable pour nous faire croire à son personnage de prof de gym soudainement touchée par la révélation qu’elle est une championne multi-sports… Par ailleurs, le film est assez pitoyable, surtout en raison de son scénario incroyablement faible, et mérite de concourir pour le titre de plus mauvais film de Cukor ! Même Spencer Tracy, pourtant l’un des plus grands acteurs de l’âge d’or d’Hollywood, est mal à l’aise dans cette comédie ringarde dont la fin, bâclée, est particulièrement ridicule…
    AlexTorrance
    AlexTorrance

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 486 critiques

    3,5
    Publiée le 12 octobre 2012
    Pat and Mike, de sa laide traduction Mademoiselle gagne-tout, réunissait de nouveau un couple fréquemment aperçu dans le Hollywood des années 40 et 50 : Katharine Hepburn et Spencer Tracy. Deux immenses acteurs ici au service d’une comédie pour le moins sympathique, qui réserve au féminisme naissant de l’époque une place non-négligeable. Pat est une athlète de haut niveau et qualifiée dans une multitude de sports en tous genres. Simplement, le simple regard compatissant de son mari suffit à lui faire rater tout ce qu’elle entreprend. De fait, la demoiselle, proclamant son indépendance, n’hésite pas une seconde à rebrousser chemin – initialement à destination de Californie –, à peine montée dans le train. Pour commencer, elle songera à rencontrer un manager aux allures d’homme d’affaires véreux. À travers cette ascension riche en besogne, Pat entamera donc cette quête de l’indépendance qui lui interdira d’appartenir à quelque autre personne que ce soit qu’elle-même. Miss Kate et Spencer Tracy parviennent à trouver le juste ton pour aborder tout en finesse le comique burlesque du film de Cukor. En effet, en dehors des répliques qui font mouche, le long-métrage possède cette capacité à enchainer les situations purement drolatiques qui tendent à lui apporter un côté frivole bienvenu. En dehors d’une mise en scène inventive et recherchée, on pourra remarquer à quel point il est aisé de s’attacher aux protagonistes en une poignée de minutes, chacun d’eux étant porteur d’une forte personnalité imprévisible ou, à l’opposé, d’un caractère volontairement stéréotypé assez désopilant. Enfin, si Mademoiselle gagne-tout s’avère aussi plaisant à regarder, c’est aussi grâce à son charme qui ne tient principalement qu’à sa simplicité et, pourtant, ce désir de ne pas s’encombrer de trop de conventions. Pat est une héroïne pure et dure et rien ni personne ne semble vouloir la montrer sous l’angle de la starlette hollywoodienne habituelle, dont le but principal est d’anesthésier les foules par le biais d’une beauté extrêmement séduisante. Ne pas comprendre par-là que le physique du sex-symbol est ici purement vain. Bien au contraire. Néanmoins, tout ne réside pas qu’en cette seule esthétique pour le moins avantageuse. En dépit de ses joues de plus en plus creusées, la femme parvient tout de même à illuminer l’écran à travers un personnage haut en couleur. En conclusion, Mademoiselle gagne-tout (ou Pat and Mike, c’est selon) parvient à se démarquer des autres productions hollywoodiennes de l’époque, grâce à une héroïne atypique dont la présence ne se limite pas au simple rôle de beauté fatale ou, pire, de faire-valoir. En résulte une comédie burlesque légère et plaisante.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1502 abonnés Lire ses 8 646 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mai 2012
    Le rèalisateur George Cukor ètait d'abord un portraitiste de la femme! S'ètonnera t-on qu'il est dirigè presque toutes les plus grandes actrices, et plus particulièrement sa comèdienne fètiche Katharine Hepburn qui s'essaye ici au golf et au tennis avec une facilitè dèconcertante! L'histoire ici n'a finalement aucune importance où une championne de tennis et son entraîneur tombent amoureux l'un de l'autre! Le reste du film est du même tonneau : En promoteur sportif, Spencer Tracy retrouve une nouvelle fois Hepburn, sa partenaire prèfèrèe, dans une comèdie sportive sur fond de sentiments amoureux! Avec dans les seconds plans, Aldo Ray dans un rôle de benêt et surtout Charles Buchinsky alias Charles Bronson à ses dèbuts! Un classique du tandem Tracy-Hepburn, complices idèaux qui zigzaguent entre balles de golf et balles de tennis...
    rayonvert
    rayonvert

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 253 critiques

    2,5
    Publiée le 17 novembre 2008
    Très bonne comédie romantique qui se double d'un engagement féministe réjouissant. Le couple Hepburn/Tracy est une fois de plus formidable. Par contre , les scènes de sport (filmées platement) font perdre du rythme au film et dans ces moments là, l'ennui fait son apparition.
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 986 critiques

    2,5
    Publiée le 13 janvier 2008
    Comédie sans doute mineure eu égard aux réussites éblouissantes de Cukor et du couple Hepburn-Tracy. Tel quel, le film ne manque pas de verve et quelques séquences sportives (golf, tennis...) tranchent avec le conformisme d'un certain cinéma hollywoodien de l'époque.
    LionelCV
    LionelCV

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 123 critiques

    5,0
    Publiée le 9 janvier 2008
    Le thème initial du film n'est pas des plus palpitants. On est pourtant séduit peu à peu par le traitement original donné à l'intrigue réduite à sa plus élémentaire sécheresse. Elle remporte l'adhésion franche du spectateur, complètement sous le charme de l'envoûtante Katharine Hepburn, formidable de bout en bout.
    Spiriel
    Spiriel

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 318 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2008
    Voici une comédie à l'humour du même style que Lubitsch (en moins acide bien entendu). La légèreté scénaristique peut paraître inquiétante, mais grace à l'enthousiasme des acteurs, on s'amuse à suivre Hepburn lors de ses parties de tennis et de golf. Un indéniable bon moment! Pour ce qui est du contenu, féministe bien sur de la part de Cukor, il est léger mais on a droit a une belle analogie entre les femmes et les sportifs, dont "on" pense souvent qu'ils appartiennent à des gens, en leur dictant ce qu'ils ont à faire (cf. le discours d'Hepburn au boxeur). Au final, un cri du coeur pour que les femmes puissent être et aimer comme elles sont et comme elles aiment.
    aaber
    aaber

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 351 critiques

    2,5
    Publiée le 8 janvier 2008
    Le film le moins intéressant du couple Hepburn/Tracy, dû certainement à un manque cruel d'imagination en raison d'un scénario peu élaboré ! Cela dit, on peut se le taper quand même, surtout en salles ! Continue à taper dans la petite balle jaune, Joyce !
    elisabethlafon0
    elisabethlafon0

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 45 critiques

    0,5
    Publiée le 5 janvier 2008
    Des classiques du cinéma, j'en ai vu Mais alors celui-ci est vraiment trop loud.
    Bruno94
    Bruno94

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 158 critiques

    1,0
    Publiée le 2 janvier 2008
    Sans aucun doute le film le moins intéressant du tandem Cukor/Hepburn et du couple Hepburn/Tracy. Le charisme des comédiens et le savoir faire du cinéaste ne suffisent pas cette fois-ci à faire oublier l'absence de scénario. Une ressortie inutile.
    amicine
    amicine

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2007
    J'espère que des cinémas vont projeter cette merveille...
    MlleVi
    MlleVi

    Suivre son activité Lire ses 99 critiques

    5,0
    Publiée le 11 mars 2007
    Oui Mademoiselle Gagne Tout! Katharine Hepburn est decidemment toujours parfaite (un peu trop meme). Spencer Tracy, avec son jeu tout en rondeur, contre-balance la grande et inaccessible Reine Katharine.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top