Mon AlloCiné
    Ex Libris: The New York Public Library
    Note moyenne
    4,1
    18 titres de presse
    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • Libération
    • Transfuge
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Critikat.com

    par Julien Marsa

    Trouver ce qui lie des êtres si différents et faire du film une passerelle entre eux, voilà le véritable et beau programme du cinéma de Frederick Wiseman.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturopoing.com

    par Carine Trenteun

    Frederick Wiseman nous ouvre les portes de la New York Public Library, où l'intelligence, la philanthropie, l'humanisme, l'enthousiasme et l'altruisme vous accueillent, offrant un visage de l'Amérique à l'opposé de celui de son actuel président.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Libération

    par Marcos Uzal

    Une fresque enthousiasmante qui magnifie le rôle essentiel des bibliothèques dans la société.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Transfuge

    par Damien Aubel

    (...) une époustouflante odyssée culturelle.

    Cahiers du Cinéma

    par Laura Tuillier

    Résolument optimiste, le film parie sur la capacité des hommes à faire preuve d’une curiosité opiniâtre qui est presque la condition de leur liberté ; en tout cas, une manière de penser en citoyens et d’agir en démocrates.

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Les bibliothèques, lieux de vie ? Ex Libris, de Frederick Wiseman, en apporte la preuve éclatante.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Séverine Danflous

    Wiseman déploie sous nos yeux les multiples enjeux d’une institution au service des gens : il donne à voir les grandes mutations auxquelles se trouve confronté ce lieu de vie, de formation, d’éducation.

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Sous le charme, l’œil malicieux de Frederick Wiseman paraît plus amoureux que critique, et fait durer le plaisir (3 h 20). Qu’importe, le sujet est magnifique, essentiel.

    Le Monde

    par La Rédaction

    Si toute institution est le reflet du peuple qu’elle héberge, celle que filme Wiseman ouvre, dans l’Amérique de Trump, un refuge privilégié à l’intelligence et au partage démocratique, dont le spectacle est le plus réjouissant qui soit.

    Les Fiches du Cinéma

    par Paul Fabreuil

    Wiseman parvient, une fois encore, à nous immerger de façon passionnante dans une institution américaine. Un seul regret : certaines séquences auraient gagné à être plus longues.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Le mythique documentariste s'immerge dans une fameuse bibliothèque publique à New-York. Un plaidoyer pour l'accès à la culture et sa démocratisation.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    L’effacement du cinéaste, la réfutation active de tout didactisme contribuent à la composition d’un ensemble polyphonique dans lequel chacune des parties vaut pour le tout.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Positif

    par Jean-Loup Bourget

    Loin de la satire mordante de ses films anciens (...), Wiseman s'adonne ici à un éloge de la philanthropie, de la générosité, des valeurs du dialogue et de la démocratie, avant que celles-ci soient si évidemment menacées par le mardi noir de novembre 2016.

    Première

    par Eric Vernay

    Ce qu'il y a de très beau finalement dans ce film, qui peut sembler presque trop laudatif ou décollé du réel, c'est qu'en vérité, il voit en cette institution culturelle une caisse de résonance des maux de l'Amérique, un miroir de ses violences raciales et sociales.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Véronique Trouillet

    Une plongée immersive dans une instituion hors-norme.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Tant sur la diversité des échanges et des services que des visages et des âges (en deçà de 7 ans et au-delà de 77 !), Ex Libris fait un bien fou, s’accordant parfaitement avec la formule de Toni Morrison, citée un moment : « Les bibliothèques sont les piliers de notre démocratie. »

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Entre une conférence sur les delicatessen et une rencontre avec Elvis Costello, on découvre que les écrans ont envahi le temple du livre. Même le plus endurant des rats de bibliothèque peut trouver le temps long.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Trop long et redondant, "Ex Libris" n’en constitue pas moins un document nécessaire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top