Mon AlloCiné
    Sauver ou périr
    Note moyenne
    3,3
    22 titres de presse
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Closer
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Première
    • Voici
    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Ouest France
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 critiques presse

    CNews

    par La rédaction

    Un drame bouleversant inspiré de faits réels.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    C’est dur, douloureux, triste à crever, ça fait mal, on pleure comme rarement on a pleuré ces derniers temps au cinéma. Et Pierre Niney, subtil, à la hauteur, avec sa figure de monstre héroïque, bouleverse à chaque instant. Grand acteur.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Une chronique aussi bouleversante qu’instructive.

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Subtil hommage non seulement aux soldats du feu mais aussi à tous ceux dont la vocation est de sauver des vies, Sauver ou périr traite surtout d’un sujet universel dont la force affective concerne chacun d’entre nous.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Closer

    par La Rédaction

    Ce drame inspiré de faits réels vaut la peine d'être vu.

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    Ce film aussi émouvant que réussi est tout à la gloire des sapeurs-pompiers, ces héros du quotidien. Pierre Niney signe une performance exceptionnelle.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    Un drame poignant magnifiquement interprété par Pierre Niney.

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Disons-le tout net, Sauver ou périr est un mélo déchirant.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Si la souffrance y est constamment présente, l’instinct et la force de vie traduisent la voie d’une résilience qui donne alors au titre du film tout son sens : non plus seulement “sauver ou périr”, la devise des pompiers de Paris, mais bien “se sauver ou périr”. Ce qui, pour être plus ordinaire, n’en est pas moins héroïque.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    « Sauver ou périr » affirme toutes les qualités d’un grand film et couvre tous les aspects d’un métier qui trouve son socle dans la caserne des Minimes, dans le IIIe arrondissement parisien.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Première

    par Christophe Narbonne

    Plus qu’un hommage aux pompiers, le film de Frédéric Tellier est surtout le portrait bouleversant d’un homme et d’un couple en reconstruction.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Voici

    par La Rédaction

    Un portrait bouleversant.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Avec un réalisme saisissant, ce film retrace le quotidien héroïque d’un pompier parisien puis son long parcours de souffrance dans un service des grands brûlés.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Le quotidien des soldats du feu n’occupe qu’une petite partie de ce récit, qui souffre de dialogues bavards et explicites, ainsi que d’une trame sans surprises.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Hélas, dès que l'on entre dans le coeur du sujet (l'accident de Franck), le film remplit un cahier des charges attendu (le choc, la résignation, la résurrection), malgré trois séquences plus réussies au cours desquelles Pierre Niney tient un discours émouvant.

    Télé Loisirs

    par Émilie Meunier

    Au-delà de l'hommage au courage de ces soldats du feu, le film relate la dure reconstruction d'un homme défiguré et amoindri. Pierre Niney est très convaincant.

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Le drame conjugo-sentimental peine à émouvoir. Mais le film de « gueule cassée » fait surgir de douloureuses tensions et de beaux vertiges. Avec son visage ravagé, caché sous une coque en plastique ou un masque de carnaval en papier mâché, Pierre Niney est remarquable.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Tous muscles dehors, Pierre Niney est convaincant sous le casque. Il l’est moins sous les bandages d’un père de famille défiguré, obligé de renoncer à son métier et qui tente de se reconstruire.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Ici, trois films en un : une apologie martiale du devoir et du sacrifice, une lutte pour la survie dans un service pour grands brûlés, une comédie de remariage. Le tout s’articule autour d’un jeune couple mis à mal par l’épreuve du feu. On vogue sur cette barque chargée entre image d’Epinal et moments d’émotion.

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Pierre Niney, comme Anaïs Demoustier ou Chloé Stefani sont au top. Après, soit on plonge dans cette histoire de héros du quotidien, soit on trouve qu'ils sont tous un peu trop beaux, courageux et exemplaires.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Digne aspiration, piètre inspiration : le drame est pompier, et le mélo, faisandé. Les votants aux César n'y verront-ils que du feu ?

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    C’est non sans une pointe de ricanement qu’on verra donc le plutôt joyeux Pierre Niney s’adonner à cette partition d’un autre âge, si vieux jeu qu’on ne peut s’empêcher d’y chercher en vain des signes de légère ironie.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top