Mon AlloCiné
    Les Chatouilles
    note moyenne
    4,2
    1897 notes dont 262 critiques
    33% (87 critiques)
    44% (114 critiques)
    16% (43 critiques)
    5% (12 critiques)
    2% (5 critiques)
    0% (1 critique)
    Votre avis sur Les Chatouilles ?

    262 critiques spectateurs

    Mathéo C.
    Mathéo C.

    Suivre son activité 12 abonnés

    4,5
    Publiée le 25 août 2018
    Époustouflant, fort, sujet difficile traité avec brio, tant de justesse...Karin Viard au sommet de son art, un jeu puisant et brutal pour Andrea Bescond. Le montage est somptueux, grand film dans la lignée de polisse, sortez les mouchoirs.
    Pomme Acide
    Pomme Acide

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 5 octobre 2018
    Au départ un sujet très lourd sur la pédophile mais traité parfois avec légèreté mélangeant réel et imaginaire avec même des pauses humoristiques avec la psy donc à voir absolument pour rester vigilant, 1 enfant sur 5 en Europe serait touché par ces agressions sexuelles souvent par des proches ! C'est un biopic avec l'actrice principale qui a vécu ces viols traumatisants et le co-réalisateur qui a fait une mise en scène pour finalement un film pas trop plombant que je vous recommande pour sa sortie en salle le 14 Novembre.
    katmde
    katmde

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 12 novembre 2018
    Film bouleversant et époustouflant ! Les acteurs sont excellents, je recommande ce film. Je l'ai vu en avant première et c'était très intéressant de pouvoir poser des questions à l'équipe du film.
    sylvie J.
    sylvie J.

    Suivre son activité 3 abonnés

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    Une claque!! Difficile , violent dans l’expression ( danse musique rythme le parler fort le chaos dans les situations...) Mais si intense , cette douleur si présente bref mal à l’estomac en sortant Bravo
    ed69
    ed69

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 34 critiques

    5,0
    Publiée le 18 novembre 2018
    Un film poignant bouleversant déroutant et nécessaire pour montrer être attentif à l’enfant ... le montage du film pose l’histoire de la reconstruction... les acteurs sont justes habités mention spéciale à Karine Viard ... Je vous encourage à la découvrir
    Laurent M.
    Laurent M.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 32 critiques

    4,5
    Publiée le 18 novembre 2018
    Très beau film. La pédophilie racontée sans pathos inutile, juste avec la force nécessaire pour en démontrer la violence et les ravages. Personne n'est épargné, on comprend l'extrême solitude de la victime face à un bourreau aux allures de gentleman parfait, une mère terrible et un père aveugle... Mise en scène excellente, acteurs parfaits, brillamment dirigés. Une vraie claque.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 1 134 critiques

    4,0
    Publiée le 17 novembre 2018
    Un film traité avec une sensibilité particulière…..Parfois "bande dessinée", parfois poésie, parfois humour décalé, parfois histoire d'amour impossible et pour finir drame presque glauque devant les tribunaux…..Le fil rouge est la danse et le ballet, et bien sûr les souvenirs rétrospectifs du viol par ascendant ayant autorité….Cela se suit avec un mélange d'émerveillement et de panique devant les faits, mais le film ne provoque pas de haine, au contraire, on est presque dans la douceur pendant les 100 minutes….Le film est servie par deux actrices presque inconnues ( cyrillé Mairesse, trop mignonne petite fille, et Andréa Bescond l'adulte résiliente et délurée)…..On parle de résilience au travers des rencontres ( danse, ballet, rappeurs, psychiatre, parents )…...Les deux parents jeunes et plus âgés, brillamment grimés ( Clovis Cornillac, Karine Viard) apportent un éclairage plus amer, sur la famille…..Le film est superbement construit, découpé, mis en scène, avec des séquences ballets émouvantes, des musiques plutôt riches, et par sa délicatesse étaye un sujet qui rend souvent mal à l'aise…..C'est un pari réussi et qui ne vaut pas que par son sujet grave, mais aussi par sa belle mise en scène cinéma….je conseille
    AHEPBURN
    AHEPBURN

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 54 critiques

    4,5
    Publiée le 18 novembre 2018
    J'ai rarement vu un sujet aussi bien traité. C'est bouleversant, magnifique. La mise en scène est coup de poids , tonique à l'image de la victime. Je prédis des césar pour ce film.
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 306 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    Le sujet (la pédophilie), dans toutes ses composantes et le mal endémique qu’il provoque, la mise en scène, hyperactive qui mêle la danse et la fantasmagorie, tout un ensemble de propositions cinématographiques parfois maladroites, souvent inédites qui font de ce premier film un essai plus que réussi. Une histoire très personnelle pour la comédienne-réalisatrice-chorégraphe, Andréa Bescond, qui la transcende dans une vérité tout aussi inaccessible. Elle est prodigieuse dans sa mise en abyme intime et douloureuse, totalement portée aussi par le jeu de ses collègues dont peut-être en premier lieu Karin Viard dans le rôle d’une mère exécrable, intraitable. Il y a d’ailleurs une forte ressemblance entre les deux femmes … Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
    Delph I
    Delph I

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 15 novembre 2018
    Bravo pour ce film utile et puissant et merci d’avoir mis une fin à cette histoire qui n’en a pas toujours. La réalisation est superbe et permet de faire ressentir aux spectateurs la violence et la rage accumulée et qui sort enfin lorsque les mots sortent et le coupable est désigné et reconnu par tous ou presque...
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 547 abonnés Lire ses 1 392 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    Tout le monde s'accordera à dire que Les chatouilles est un film nécessaire, qui présente un témoignage sincère sur la pédophilie et sur la difficulté de remonter la pente après une enfance saccagée comme celle d'Andréa Bescond, coréalisatrice et actrice principale du film tiré de sa propre pièce de théâtre. La question sous-jacente est ; que valent ces Chatouilles du point de vue cinématographique ? Eh bien, on est franchement épaté par l'énergie de sa mise en scène avec sa narration pourtant en perpétuel déséquilibre entre différents temps -celui de l'enfance et celui de l'âge adulte- et son alternance de tons, du réalisme cru à la fantaisie la plus débridée. Bien sûr, tout n'est pas maîtrisé dans ce premier film et les mises en situation des séances chez la psychanalyste, par exemple, ont tendance à tirer un peu toujours sur la même corde surréaliste. Mais ce ne sont que vétilles dans un ensemble impressionnant où l'ancienne fillette abusée tente de danser ses souffrances pour les exorciser, dans une vie qui ne peut qu'être chaotique, et là dessus Andréa Bescond ne cherche pas d'échappatoire. Il y a de la délicatesse et de la pudeur, c'est bien le moins que l'on attendait mais l'on est autant remué par le travail de résilience, avec ses moments dépressifs, qui se poursuit bien des années après. Et aussi par la relation mère/fille qui est tout sauf mièvre et montre là également une volonté de ne pas chercher de faux fuyants ou de sonner politiquement correct. Outre la performance d'Andréa Bescond, on est sidéré par l'interprétation de Karin Viard qui sait jouer autre chose que le registre comique. Quant à Pierre Deladonchamps, son courage égale son talent, dans un rôle d'immonde salaud avec son jeu qui ne cherche pas à excuser un comportement infâme mais à montrer toutes les subtiles variations d'un tel prédateur sexuel.
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 1 214 critiques

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2018
    quand on pense en voyant le générique de fin que 1 enfant sur 5 est victime de violences sexuelles on ne peut que s'indigner et crier vengeance. le film évite les mauvaises scènes mais reste sans concession. la mise en scène est soignée et les acteurs magistraux. Karin Viard en mère éloignée de sa fille est exceptionnelle.
    Jerome C.
    Jerome C.

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 4 octobre 2018
    Film vu en label UGC. Je ne savais pas ce que j'allais voir... Qu'elle baffe, que d'émotion, de joie, de peur, d'indignation et de danse ! Ça vous paraît étrange ? Allez voir ce film et ça deviendra évident (j'espère). J'avais entendu parler de la pièce, je ne l'ai pas vue... Mais le film est fort.. A voir absolument !!!
    Serge V
    Serge V

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 47 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    les chatouilles traite un sujet grave et d ' actualité , la pédophilie au travers du drame vécu par la réalisatrice et actrice andréa bescond , le film est émouvant et nous montre l ' horreur vécue par cette petite fille , il est excellemment interprété karin viard , clovis cornillac et tous les autres moins connus . mais il pêche un peu par le parti-pris choisi par les scénaristes de naviguer entre le passé ( la petite fille ) et le présent ( la femme actuelle ) , entre la réalité et le rêve .
    ninilechat
    ninilechat

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2018
    Eh bien, c'est la semaine des petites filles abusées. Après ces deux films (totalement différents par ailleurs) on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas....         Odette, comme la reine des cygnes blancs du Bal des Cygnes, (l'exquise, la poétique petite Cyrille Mairesse) est une petite fille -fille unique- à qui tout sourit, qui aime dessiner, qui aime la danse, qui rêve d'intégrer le Conservatoire de danse de Paris -où elle est acceptée d'ailleurs.  (Ariane Ascaride campe une incroyable prof passionnée par son métier, mais totalement dépourvue d'autorité!). Jusqu'au jour où Gilbert (Pierre Deladonchamps, décidément spécialiste des rôles..... difficiles!), le meilleur ami de la famille, le pote qui est tout le temps là (lui même père de trois garçons) l'entraîne dans la salle de bain pour jouer à la poupée.... et aux chatouilles.         Elle subit, elle ne dit rien, qui la croirait? -et pourtant, si, son père, Fabrice (Clovis Cornillac), qui sera des années plus tard rongé par le remords de n'avoir rien vu, lui aussi, l'aurait écoutée sans doute....  De la mère, Mado, un monstre d'égoïsme (Karin Viard), et qui ne cessera de critiquer ses choix de vie,  elle n'a, en effet, rien à attendre.          Elle va grandir avec ça, menant une vie hétéroclite, baises de rencontre, drogues jusqu'au plus dures, mais toujours dansant, tantôt dans des petites troupes, tantôt dans des troupes prestigieuses, parfois réduite à faire des animations ou de la pub, mettant dans la danse toute sa rage impuissante. Je dois dire que je préfère l'Andréa metteur en scène à l'Andréa chorégraphe, ce mélange de gesticulations.... de danse moderne et de hip hop ne me semblant pas très convaincant! Un gentil amoureux (Gregory Montel)? Elle n'est pas prête à ça, il y a sa honte, comme un fardeau....         Jusqu'au jour où elle rencontre, presque par hasard, une psy, effrayée d'abord par ce cas bien plus lourd que ceux qu'elle a l'habitude de traiter (Carole Franck) et qui, petit à petit, l'amènera, d'abord, à parler à ses parents, puis à porter plainte... Et à s'accepter....         La mise en scène est époustouflante! les époques se télescopent, la petite Odette prend parfois la place de la grande Odette (Andréa Bescond), elle s'envole dans la classe de danse sans que cela n'étonne personne, Noureev sort de son poster pour entraîner la petite fille et danser sur la scène du Palais Garnier, Odette et sa Psy se retrouvent devisant dans les endroits invraisemblables.... Le temps, l'espace sont allègrement bouleversés. Cela donne au film énormément de dynamisme, d'originalité, de vitalité, là où une dramatique TV aurait produit un mélo pleurnichard..... Et c'est une belle leçon de résilience: on s'en sort, à partir du moment où on accepte de nommer les choses et de les regarder en face
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top