Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Bienheureux
    Note moyenne
    3,7
    16 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Transfuge
    • CNews
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Entre espoir et désillusion, une déambulation réaliste dans l’Alger de l’après-guerre civile qui, à travers ses habitants, se cherche un avenir.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    L’ambition du premier long métrage de Sofia Djama est étonnante, d’autant plus qu’elle en réalise le programme dans une forme discrète, cachant l’ampleur de ses perspectives dans des détails et des répliques dispersées.

    Critikat.com

    par Juliette Goffart

    La cinéaste choisit finalement la même rébellion que ses personnages : celle d'une puissante sensualité, dans les pas du très beau cinéma d'Abdellatif Kechiche.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un regard sensible, à travers deux générations, sur les fêlures d'un pays où la violence affleure en permanence et où la démocratie n'en finit pas de balbutier.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Premier long-métrage de Sofia Djama, "Les Bienheureux" fouille avec courage et détermination dans les blessures du passé, comme l’on fait les films des confrè­res argentins ou chiliens quand le cinéma de leurs pays a réapparu à la sortie des dictatures.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Fiches du Cinéma

    par Isabelle Danel

    Un premier long métrage intense et courageux sur tous les deuils impossibles : de l’avenir et de la fidélité à soi-même, des idéaux et des hommes.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Positif

    par Vincent Thabourey

    Il y a une sorte d'indolence dans la réalisation, un lâcher prise salutaire dans la construction dramatique qui puise avant tout son énergie dans ses acteurs : Sami Bouajila et Nadia Kaci font vivre leur couple avec une extrême sensibilité, une finesse de jeu qui rend poignant ce couple au bord du naufrage mais qui refuse de le reconnaître.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Sophie Djama procède par des ruptures de ton qui donnent sa couleur mélancolique aux Bienheureux, traversé de longues plages d’errance dans un Alger très peu vivant, comme figé dans le temps. Puissant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Laurent Djian

    Ce portrait dense et passionnant est un coup de gueule et une déclaration d'amour à Alger.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Les Bienheureux tient, donc, de la chronique sobrement élégante. Où la tension, légère au début, s’amplifie.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Transfuge

    par Jean-Christophe Ferrari

    La jeune réalisatrice algérienne trouve dans la noirceur la matière à une énergie follement moderne : celle du désespoir. Tout en changements de rythmes et de tons, l’ensemble dégage une formidable vitalité.

    CNews

    par La rédaction

    Un portrait lucide de l’Algérie contemporaine.

    La Croix

    par Céline Rouden

    Nadia Kaci et Sami Bouajila interprètent avec beaucoup de sensibilité ce couple d’intellectuels qui parlent français et rejettent la « bigoterie distillée par l’État » (...). Mais le film prend tout son sens lorsqu’il s’intéresse à la jeune génération.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Le sujet est plus intéressant que la mise en scène, trop démonstrative. Mais il y a des scènes bien enlevées entre les jeunes, et quelques vifs croquis intéressants.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Forte de son scénario riche et audacieux, Sofia Djama dépeint les méandres de ce contexte traumatique à travers les déchirures d’un couple de bourgeois perdant ses illusions, mais aussi les errances d’étudiants désorientés face à un avenir incertain.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Libération

    par Marcos Uzal

    (...) s’il a le mérite d’éviter les lieux communs et les schématismes, le film est un peu trop engoncé dans son vouloir-dire, chaque situation apparaissant avant tout comme l’argument d’une démonstration.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top