Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Downrange
note moyenne
2,2
260 notes dont 49 critiques
4% (2 critiques)
10% (5 critiques)
31% (15 critiques)
27% (13 critiques)
16% (8 critiques)
12% (6 critiques)
Votre avis sur Downrange ?

49 critiques spectateurs

Marc T.
Marc T.

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 403 critiques

1,0
Publiée le 05/09/2018
Ouch ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un film de ce calibre. Les acteurs sont mauvais à souhait, le scénario tient sur un timbre poste, les effets spéciaux sont risibles comme pas possible (le sang rouge orangé c'est juste pas possible en 2018), et la fin fait même carrément rire. Seule Stephanie Pearson s'en sort encore pas trop mal au milieu de ce groupe de mauvais...
Frederic S
Frederic S

Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 948 critiques

4,0
Publiée le 28/07/2018
Le pneu d'une voiture éclate sur une route isolée, six jeunes faisant du covoiturage en sortent pour le réparer et... la petite bombe sanglante orchestrée par ce diable de Ryuhei Kitamura ("Midnight Meat Train" et "No One Lives" du côté de sa filmographie US) où les détonations du fusil d'un mystérieux tireur vont faire régner la terreur va installer de la manière la plus frontale qu'il soit une tension permanente dont il sera impossible de décrocher pendant près de 1h30. "Downrange" est une sorte d'extension moderne du slasher, tout est là après tout -un coin des États-Unis désert, six jeunes personnages, un tueur mutique- mais, pour répondre à des angoisses bien plus actuelles, fini le meurtrier masqué et armé d'une machette d'une autre époque, place au sniper assoiffé de sang frais et sans motivation apparente. Après quelques conversations futiles pour installer les six potentielles jeunes victimes, ce huis-clos à ciel ouvert démarre tambour battant en faisant fuser les balles sur un rythme qui ne faiblira jamais. D'une générosité impressionnante aussi bien en matière de gestion de son flot de rebondissements (tout arrive quasiment de manière inattendue et parfois entremêlée, c'est juste fou !) que sur la violence graphique exploitée avec une jubilation évidente par un Ryuhei Kitamura animé du même mauvais esprit cartoonesque déjà présent dans son précédent long-métrage "No One Lives", "Downrange" est aussi guidé par la volonté de survie de ses personnages qui, malgré quelques décisions forcément irrationnelles, se montrent bien plus dégourdis que la moyenne pour s'en sortir (la fille de militaire et le propriétaire de la voiture notamment). Dans les rares points noirs à signaler, le jeu d'acteurs est parfois inégal et la révélation du trauma d'un des survivants a des airs de passage incontournable (mais s'il est moins à l'aise sur ce terrain, Ryuhei Kitamura s'en servira tout de même pour une exécution plus intensément dramatique que les autres), ce sont néanmoins des petites faiblesses hautement pardonnables vu la qualité de l'ensemble, d'autant plus que l'afflux perpétuel de nouveaux rebondissements couplé à une mise en scène qui trouve toujours le moyen de se montrer inventive en tirant profit des opportunités que lui offre son cadre pourtant plus que minimaliste permet de les gommer instantanément et sans peine de nos esprits. Alors, certes, la dernière partie se laissera aller à une surenchère complètement gratuite -répondant quelque part au non-sens des actes commis par ce tueur- mais cette poussée dans le grand-guignolesque débridé sera tellement jouissive dans son imprévisibilité et sa filiation explicite avec le slasher qu'elle ne pourra que nous emporter dans un énorme éclat de rire final absolument irrésistible. Alliant la tension, la violence, l'humour noir et les surprises réservées par son récit avec une harmonie sidérante, "Downrange" est un véritable petit kiffe -pas d'autres mots- dont son réalisateur a totalement compris la jubilation qu'il pouvait en tirer et faire ressentir aux amateurs du genre ayant un peu trop souvent le sentiment de se retrouver en terrain connu. Une réussite !
Laurent M
Laurent M

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 60 critiques

1,0
Publiée le 15/01/2019
Un film très mauvais, des acteurs d'une médiocrité absolue, un scénario inexistant. Un huit clos en plein désert mais filmé sur trente mètres carrés. Un sniper qui tire tout le film sur des jeunes au moindre mouvement sans que l'on ne sache pourquoi ni aucune de ces motivations. Un final grotesque et bâclé. J'ai vraiment eu l'impression de perdre mon temps. A éviter.
Nathalie L
Nathalie L

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 119 critiques

3,0
Publiée le 21/07/2018
Vous aimez le faux sang et les trucages un peu dégueu de série Z ? Bienvenue dans Downrange ! J'aime quand on fait avec les moyens du bord et qu'on surjoue le côté gore pour en mettre plein les yeux quand on n'a pas accès à des effets visuels réalistes. Ici, on a utilisé du faux sang à foison et même une cervelle écrasée ressemble à une boite de cassoulet renversée. On a des membres éclatés ou écrasés, c'est bien dégueulasse, on ressent du dégoût, et pourtant ce n'est pas très réaliste. On passe facilement du "beurk" à la bonne rigolade car tout devient assez extrême. Évidemment, le bouquet final réunit tous les artifices pour nous en mettre plein les yeux et mettre un terme à tout cela de manière assez surprenante et brutale, on a envie d'applaudir qu'une telle cruauté puisse avoir tenue en haleine sur tout le film. Surprenant par son jusqu'au-boutisme et la composition créative de ses plans, Downrange n'est pas un chef d'œuvre du gore mais a le mérite de divertir et de faire réagir avec un scénario simple mais efficace qui arrive à recréer l'ambiance d'un huis clos dans un espace pourtant très ouvert. On ressent un côté amateur chez ses acteurs ou un manque d'expérience, mais le plaisir est là au final tout comme les codes du film d'horreur sanglant, même si la fin est prévisible, son issue reste incertaine.
bpanfill
bpanfill

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

3,0
Publiée le 26/05/2018
C'est violent, c'est pas trop long, c'est parfois original et le final est cool ! Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais ça se laisse regarder aisément.
J-EM RECORDS T
J-EM RECORDS T

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

1,0
Publiée le 17/06/2018
L'intrigue me semblait assez simpliste vu la bande annonce mais bon j'ai tenté l'expérience. J'ai vu que ce réalisateur avait participé au film No Ones LIves qui est un super film avec de bons acteurs. J'espère que n'est pas le même car un navet pareil (mal interprété, mou mais alors plus mou c'est pas possible.) juste les 2 dernières minutes ou sans faire exprès la balle revient dans sa tête..... A la limite pour les motivés il faut regarder les 15 dernières minutes cela suffit...) Au secours
Oo M
Oo M

Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

2,0
Publiée le 22/07/2018
Vraiment très médiocre, scénario inexistant, ça on s'y attendait, une fois cette idée passée, il reste quoi ? Un jeu d'acteur terriblement mauvais, leurs attitudes totalement stupides et énervantes tout au long du film, qui nous amènent à vouloir se mettre à la place du tireur pour les éliminer le plus vite possible, plutôt que d'avoir envie qu'ils s'en sortent..., des situations totalement incohérentes, notamment sur des angles de tire du tireur, du gore pour du gore mais qui au final n'amène absolument rien au film.. Bref, je ne tire rien de positif de ce visionnage, si ce n'est que ça a occupé 1h30 de mon dimanche.
Kowalski
Kowalski

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 37 critiques

4,0
Publiée le 23/07/2018
En voyant l’affiche, on a l’impression d’une série B quelconque qui ne tranche pas vraiment avec le tout venant des productions du même genre. Pourtant, à y regarder de plus près, il s’agit bien d’un film de Ryūhei Kitamura (Versus l’ultime guerrier, Azumi, Godzilla: Final Wars, No One Lives...), et qui —si l’on en croit certaines critiques— fit les délices des spectateurs au dernier festival de Gérardmer. Et en effet, Downrange, c’est un peu la version touristes de The Wall (Ringo Lam), avec la Kitamura’s touch, un sens du grotesque mortel et du tragique absurde. Très distrayant.
Bryan V.
Bryan V.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 509 critiques

4,0
Publiée le 14/06/2018
🎬🎥 DOWNRANGE _ [2017] 🎥🎬 _Avis Bref ; Une belle brochette de camarades se rendent à un événement, mais finissent rapidement par crevé (dans tous les sens du terme). Coincée en plein déserts notre film démarre rapidement sans perdre de temps. Contrairement à ce que l'on peut penser, le film ne tourne jamais en rond, arrive rapidement à instaurer un climat et une ambiance chaude et étouffante dans un huis clos désertique. Une menace venant de nulle part qui attaque nos personnages et il va prendre plaisir au cœur d'un énorme du jeu du chat et de la souris, mais à sa manière. Les personnages sont peu développés, c'est vrai, cela évite sûrement de tomber dans le vulgaire drame qui finit par ne jamais rien proposer, même si nous n'éviterons pas les clichés comme celle qui sait tout, l'hystérique ou encore le black de service. Mais nos personnages (pour certains) deviennent malgré tout attachants, on va jusqu'à être pris de compassion pour eux. Pris au piège et sans défenses nos personnages vont devoir faire face à une menace mystérieuse au premier abord. Pendant tout le long nous seront à l'afflux du moindre fait et geste, on osera presque plus bouger pour nos personnages. Une tension est un stress persistant jusqu'à son final qui lui aussi finit par nous régaler, vraiment bien joué pour le coup ! Au revoir Happy-End auquel on échappe vraiment de peu.  Enfin bref, un excellent moment, une bonne ambiance et de bonnes petites scènes trash. _Synopsis ; Une bande d’étudiants voyageant à travers les étendues désertiques américaine tombe sur un sniper bien décidé à leur faire payer leur insouciante jeunesse. _Bande-annonce ; https://youtu.be/sHLHKmWVDYw _Appréciation ; 🔵🔵 (7,5/10)
cimoifil
cimoifil

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 366 critiques

3,5
Publiée le 23/07/2018
On passe un bon moment !!! C'est assez crash , c'est sans sentiment et ca tient en haleine Par contre le côté intrigue je le trouve moyen mais ca reste un film très correct pour les amateurs de film thriller sanglant
black B.
black B.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 429 critiques

3,0
Publiée le 23/07/2018
Pas mal ! J'en espérais pas temps. L'histoire est certe très légère, et l'environnement statique, malgré tout le déroulement nous tien rapidement en haleine. Certains événement sont inattendu, et le film est très fun. 3/5
MC feely
MC feely

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 526 critiques

3,5
Publiée le 23/07/2018
Une série B assumée qui utilise des facilitées scénaristiques pour la bonne cause mais sincèrement on se prend au jeu!C'est énervant avec pas mal de gore, on ne ressent pas le temps passé!il faut juste faire abstraction de certaines scènes totalement incohérentes ou autres réactions incompréhensibles, mais sinon au niveau de la tension ça déménage et c'est plutot bien réalisé.Je conseille si vous avez un moment à tué foncez!3,5/5
sebd59
sebd59

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 483 critiques

3,5
Publiée le 22/07/2018
Downrange est une série B de bonne qualité et totalement assumée du début jusqu’à la fin même lors de passage plus proche du nanar de compétition. Même si Ryûhei Kitamura ressort une histoire de base que l’on a déjà pu voir de nombreuses fois, le réalisateur et également scénariste arrive à apporter une petite touche de nouveauté à la fois dans l’écriture en général, dans le dénouement et dans la qualité de l’image. Même si le film peut partir sur quelques passages assez gores, Ryûhei Kitamura arrive à mettre la dose qu’il faut sans jamais exagérer. Seule frustration que l’on peut avoir : le fait de ne rien savoir sur le personnage du tireur.
AM11
AM11

Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 4 785 critiques

3,5
Publiée le 08/05/2018
Un huis clos à ciel ouvert avec des jeunes coincés sur le bord de la route qui tentent de se protéger d'un sniper qui prend un malin plaisir à les tirer comme des lapins. C'est donc un survival qui se déroule sur place, mais qui parvient néanmoins à être intense, haletant et assez jouissif à regarder. Il faut dire que c'est très violent, sanglant et gore à souhait avec des effets de qualité. On peut dire que Ryûhei Kitamura se fait plaisir avec ce film et fait endurer les pires choses à ses personnages. Le scénario est basique, mais comprend quelques rebondissements ou nouveaux éléments qui redonnent un souffle à la situation. Il y a peu de temps mort et peu de dialogue ce qui n'est pas plus mal. C'est un poil grotesque par moment, mais c'est justement à l'image du film qui est une série B. Le réalisateur arrive à nous surprendre jusqu'au bout avec un final qui est la parfaite représentation du film puisqu'on retrouve tout ce que l'on a pu voir avant. J'avais bien aimé les deux précédents films américains de Ryûhei Kitamura, mais celui-ci est bien mieux. Un vrai bon divertissement simple, mais efficace.
Thibault F.
Thibault F.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 819 critiques

1,5
Publiée le 09/10/2018
Downrange est un film qui a fait sensation dans les conventions ou festivals dédiés au cinéma de genre. Chose rarissime, nous assistons à un début tonitruant évitant de tomber dans le piège de la scène d'exposition où se greffe une histoire bancale autour d'un groupe de jeunes inhibés d'alcool et dont les hormones sont en croissance. Malheureusement, cela amène irrémédiablement à une absence de background et donc, des personnages fades. Pire, ils restent néanmoins caricaturaux, des archétypes d'un genre épuré ; bref, une bande de jeunes idiots mais qui se révèle finalement sympathique. Adoptant les codes du huit-clos mais également du slasher, Downrange n'est absolument pas original de ce côté. Autre signe qui plonge le film dans les carcans de l'oeuvre vite oubliée, c'est sa mise en scène : diable, pourquoi insérer quelques plans du méchant si ce dernier n'est même pas exploité ? Quels sont ses motivations ? Pourquoi fait-il cela ? Aucune réponse ne sera apportée. On ressent également l'absence de budget avec des effets spéciaux franchement ignobles (surtout pour la décennie 2010) et des plans qui manquent clairement d'inspiration. Nous recherchons par ailleurs activement un chef opérateur pour la photographie. Finalement, vous l'avez rapidement compris Downrange est une oeuvre divertissante par sa médiocrité. On passe un moment agréable mais rapidement oubliable : la faute a des choix scénaristiques et une utilisation de son histoire maladroite, des acteurs insipides et une fin complètement bâclée. Néanmoins, fans d'hémoglobine, vous trouverez votre compte dans ce Downrange !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top