Notez des films
Mon AlloCiné
    Winter Brothers
    note moyenne
    2,9
    83 notes dont 16 critiques
    répartition des 16 critiques par note
    2 critiques
    5 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    0 critique
    1 critique
    Afficher toutes les critiques
    Votre avis sur Winter Brothers ?

    6 critiques de 3 et 3,5 étoiles

    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 3 046 critiques

    3,0
    Publiée le 23 février 2018
    Au niveau des qualités, elles sont avant tout plastiques, et comme souvent, ça commence avec un écran noir puis la lumière arrive, on ne sait pas trop où on est et il y a l'inévitable travelling avant qui suit des personnages des dos qui avancent. Dans le bingo du genre (1er film d'auteur venant d'un petit pays de cinéma), on trouve des plans fixes où il ne se passe pas grand chose, des acteurs aux physiques normaux, peu de dialogues (le silence, c'est bien, ça fait concerné), une intrigue minimaliste, une quête d'un réalisme naturaliste, des personnages décalés, des hommes nus, une scène très forte qui marquera les spectateurs et une fille qui attend. Bref, c'est presque un sans-faute. Reste que le film demeure intéressant grâce à un contexte pas banal. Nous sommes en effet plongé au cœur du quotidien pas toujours rose des mineurs dans une mine de calcaire. Cela donne des plans étonnants, avec des paysages incroyables (est-ce de la neige ou bien de la poussière de calcaire sur les arbres?). Les décors sont rouillés, usés, froids, impersonnels, il y a de la boue et de la crasse partout, et cette dernière finit par contaminer les hommes. Mais du reste, que veut dire le film ? Difficile à dire en fait tant ce dernier fait le choix, bien trop commode et courant dans le genre, de raconter une histoire naturaliste dans un style frôlant l'abstraction. Si bien qu'à la fin, je ne voyais toujours pas ce qu'il avait voulu me raconter. Et je ne suis pas dérangé par des films qui m'apportent plus de questions que de réponses, mais là, c'est quoi la question au fait ? Des conditions de vie terribles font des hommes des hommes mauvais ? C'est quoi être frère ? Pourquoi les gens boivent une mixture qui a l'air aussi dégueulasse ? Empruntant certains codes du polar (ce qui m'avait attiré de prime abord), le film navigue à vue, fait des plans magnifiques mais qui ne racontent pas grand-chose, le tout avec une musique typiquement nordique (des bruits saturés électroniquement, par ailleurs, ça pose une ambiance et c'est cohérent avec le sujet). D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com
    Fidelou
    Fidelou

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 367 critiques

    3,0
    Publiée le 22 février 2018
    Emil travaille avec son frère dans une carrière de calcaire en Islande. Au fond du trou, atour de l’énorme tunnelier, les conditions de travail sont étouffantes. Les ouvriers bouffent des tonnes de poussière et un petit coup de gnole aide certains à tenir le coup. C’est Emil le fournisseur. Il bricole ça dans son cabanon, à partir d’un alambic de fortune et d’alcools ménagers réservés au chantier. Mais un ouvrier meurt, empoisonné par la mixture... Emil évite le licenciement, mais le doute subsiste sur ses intentions. Car le gars est un simplet. Moqué et parfois bousculé par ses camarades. Envieux de son frère et carrément jaloux quand celui-ci s’offre les faveurs de sa copine ! Emil se sent comme nié dans son besoin de se sentir important. Il est si mal dans sa peau, que parfois il se venge. « J’ai voulu explorer le manque d’amour et le besoin d’être désiré », confirme le réalisateur Hlynur Palmason. Son film ne manque pas de qualités plastiques et musicales. Avec de belles images de la carrière et une bande son qui sous-tend la dramaturgie autour de l’accident. Original, le scénario laisse sa place à l’ambiguïté. Il n’empêche, le manque de densité de l’histoire engendre quelques longueurs. Et si le personnage central est volontairement décalé, il reste si difficile à cerner, qu’on n’est pas plus avancé sur lui à la fin qu'au début.
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 461 critiques

    3,5
    Publiée le 22 février 2018
    Premier long métrage particulièrement maitrisé. La prise de son, précise, assure une immersion dans l'univers du protagoniste principal Emil : la mine, les alentours enneigés. L'acteur Elliott Crosset Hove assure formidablement son rôle et son regard reste, bien au-delà de la fin du film. Le film a beaucoup de rythme et les travelling sur la neige, nombreux, sont superbes. Sinon le film tourne autour du petit business illégal d'Emil et de ses conséquences. Le film sort largement du tout venant. A ne pas rater.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 659 critiques

    3,5
    Publiée le 29 janvier 2020
    La sortie en salle ce jour de Un jour si blanc (Deuil en blanc), deuxième film réalisé par Hlynur Palmason que nous chroniquerons plus longuement très prochainement nous invite à nous attarder sur son aîné. Dès la réalisation en 2017 de Winter brothers, son premier long-métrage donc, le cinéaste islandais a démontré sa maîtrise technique. Entre neige, corps pâles et teintes délavées, Winter brothers brille de belles qualités tant dans les éclairages observés que dans l’atmosphères mise en œuvre. Le film oscille ainsi entre réalisme étrange et rêve cafardeux. Il n’est pas sans nous rappeler les réalisations de Roy Andersson. Critique complète sur incineveritasblog.wordpress.com/2020/01/29/winter-brothers/
    SaintPauly
    SaintPauly

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 63 critiques

    3,0
    Publiée le 28 février 2018
    Winter Brothers (Vinterbrødre) ne veut pas qu'on l'aime. Il est lunatique, récalcitrant et froid. Winter Brothers est un solitaire, désagréable et ne veut pas de toi, mais il possède une âme aussi profonde et noire qu'une mine de charbon. Il a ses histoires à raconter mais, malheureusement, quand il prend fin on se rend compte qu'il y a beaucoup de contes qui parlent de choses qui ne se passent pas mais presque. Winter Brothers est un film danois qui parle de deux frères qui travaillent dans une mine. Un des frères est assez normal, à l'aise et beau pendant que l'autre ne trouve pas sa place et est un paria qui ne fait rien pour mériter ce status qu'être lui-même. Ce film qui est tourné beaucoup dans la mine, recréer l'ambiance d'un trou magnifiquement, et les rôles des acteurs leur collent à la peau comme de la boue. Mais (contrairement aux films du même style comme Thelma ou Corps et âmes) ici le climax du film nous laisse sur notre faim.
    Petitgraindesable
    Petitgraindesable

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 36 critiques

    3,5
    Publiée le 23 février 2018
    Objet insolite : esthétique, difficile, exigeant, troublant. Il m'a ennuyée un peu, fascinée un peu, émue très peu. Elliott Crosset Hove qui incarne Emil, est impressionnant. La musique et le son plus généralement sont tout à fait exceptionnels. Le film se bonifie dans mon souvenir et j'ai finalement ajouté une demi étoile au 3 étoiles prévues.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top