Mon AlloCiné
Madame Fang
Note moyenne
3,5
11 titres de presse
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Direct Matin
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • La Croix
  • Le Monde
  • Cahiers du Cinéma
  • Première

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

11 critiques presse

Télérama

par Frédéric Strauss

En s’accrochant au moindre souffle de Mme Fang, en captant sa présence au moment où la vie est en train de la quitter, Wang Bing nous permet de la rencontrer. Et cette rencontre est inoubliable.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Axel Scoffier

Malgré son sujet extrêmement lourd, "Madame Fang" parvient à dépasser la morbidité de la situation pour révéler d’autres facettes de ces derniers instants.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Direct Matin

par La rédaction

Un beau portrait social.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Il y a là, de la part du cinéaste, une humanité poignante, quelque chose de puissant qui transcende les images. Ce n'est pas un film, c'est un poème philosophique.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par G.R.

Wang Bing fait une nouvelle fois preuve de son don pour restituer l’ineffable. Avec ce film tendre, délicat, remarquable en tous points, il reste au sommet.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Tout est très subtil et calculé dans cette fausse absence de mise en scène, alors qu’il n’y a que ça, dans ce film qui ne montre objectivement pas grand-chose, que des petits riens, des voix dans la nuit, des yeux qui ne brillent plus, les étincelles de la pêche des carpes, la fumée des cigarettes, les repas, le temps qui passe, et la mort hors champ, très discrète de madame Fang, qui fut et qui n’est plus.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Olivier Lamm

Le grand cinéaste chinois Wang Bing a suivi la lente agonie, chez elle et entourée de ses proches, d’une sexagénaire atteinte d’Alzheimer. Un documentaire déchirant qui entend s’approcher au plus près de l’instant fatidique.

La critique complète est disponible sur le site Libération

La Croix

par Céline Rouden

Le documentariste chinois Wang Bing, connu pour porter un regard sans concession sur les travers de la société chinoise, signe un film intimiste et cru sur l’agonie d’une vieille femme. Dérangeant.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Mathieu Macheret

On peut être évidemment gêné par l’insistance du cinéaste à filmer in extenso une pauvre créature humaine qui ne peut s’y opposer et ne l’a pas choisi ainsi (...). Se joue pourtant quelque chose de vertigineux dans le regard de Madame Fang, se refermant peu à peu sur une certaine mémoire tacite de la condition paysanne sous le communisme.

Cahiers du Cinéma

par Camille Bui

Le malaise que l’on ressent à regarder un corps-personnage vidé de sa conscience réfléchit peut-être la mort avec force, mais notre malaise vient aussi du fait que cette femme est encore vivante, et que le film se fait à l’insu de la mourante.

Première

par Christophe Narbonne

On est partagé devant le voyeurisme du “spectacle” de cette souffrance (...) et le potentiel de fiction des personnages qui se succèdent au chevet de la malade (…). Une curiosité.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top