Mon AlloCiné
    Hedy Lamarr: from extase to wifi
    Note moyenne
    3,5
    13 titres de presse
    • Culturopoing.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Libération
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • Transfuge
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Première
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Culturopoing.com

    par Xanaé Bove

    Alexandra Dean réussit à redonner littéralement une voix à Hedy Lamarr, en lui ôtant ses oripeaux glamour, révélant une inventrice géniale, dont la beauté occulta l’intelligence.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Vie et passion de Hedy Lamarr, née Kiesler à Vienne et devenue "la plus belle femme du monde" à Hollywood dans les années 1940. (...) Son système est aujourd'hui utilisé dans le wi-fi et le Bluetooth. Le documentaire d'Alexandra Dean en fait une héroïne féministe, et c'est justifié.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Christian Berger

    Hedy Lamarr fut sans conteste l’une des plus belles et fascinantes star de la grande époque. Elle fut aussi, on le sait moins, une scientifique remarquable. Alexandra Dean lui rend hommage avec ce film riche, vivant, chaleureux et subtilement féministe.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Eric Libiot

    Un documentaire fouillé et argumenté.

    Libération

    par Jérémy Piette

    "From Extase to Wifi" nous fait découvrir une Hedy Lamarr en saut de fréquence, impossible à fixer sur une seule onde. (...) Le documentaire, en ce sens, se déploie au diapason de cette dissection et reformation de mécanismes, creusant dans l’histoire de la Lamarr, détaillant les rouages, l’envergure de cette femme.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Rolling Stone

    par Xavier Bonnet

    Ce documentaire sait se faire aussi haletant que les multiples rebondissements d’une trajectoire insensée.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Télérama

    par Jacques Morice

    Emaillé de nombreuses images d’archives (dont une interview inédite par téléphone de l’actrice, disparue en 2000), ce documentaire captivant lève le voile sur Hedwig Kiesler, née à Vienne dans un milieu bourgeois et cultivé, qui, très tôt, fait parler d’elle en tournant Extase (1933).

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Transfuge

    par Frédéric Mercier

    Ce documentaire, doté d'archives que les cinéphiles rêvaient de voir depuis des années, retrace toute la légende "Lamarr" avec clarté.

    Le Monde

    par Clarisse Fabre

    Certaines femmes ont pu être réduites à leur physique, et leur oeuvre intellectuelle invisibilisée. La vie de Hedy Lamarr, "la plus belle femme du monde", répétaient inlassablement les animateurs de show, en est un exemple « parfait ». Le film d’Alexandra Dean, produit par la société Reframed Pictures, dirigée par Susan Sarandon, en fait la démonstration efficace, à défaut d’être très original et poétique.

    Les Inrockuptibles

    par Hélène Frappat

    "Hedy Lamarr: from Extase to Wifi", (...), vise moins à ressusciter une actrice injustement oubliée (malgré ses rôles pour Cecil B. DeMille, Jacques Tourneur, Edgar Ulmer) qu’à rétablir la complexité de celle qui souffrait de devoir se cacher derrière “son masque”, ce visage sublime qui rendait ses interlocuteurs silencieux, la privant elle aussi de parole.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Christian Viviani

    C'est distrayant et banal à la fois.

    Première

    par Perrine Quennesson

    Si le long métrage n’épate pas par sa forme, force est de constater que son sujet bigger-than-life le rend indispensable et fascinant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Une vision attendue du miroir aux alouettes de Hollywood.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top