Mon AlloCiné
    Un jour de pluie à New York
    note moyenne
    3,7
    2081 notes dont 252 critiques
    12% (30 critiques)
    35% (88 critiques)
    29% (73 critiques)
    15% (38 critiques)
    8% (19 critiques)
    2% (4 critiques)
    Votre avis sur Un jour de pluie à New York ?

    252 critiques spectateurs

    Carole Collet Gaudillat
    Carole Collet Gaudillat

    Suivre son activité 2 abonnés

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2019
    Decevant Autant par l'histoire qui n'a rien d'original que par le jeu d'acteur de Chalamet pas du tout convaincant Peut-être parce que le role n'est pas credible? Bref du woody transposé sans crédibilité dans le monde d'aujourd'hui
    Nathan C
    Nathan C

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 9 octobre 2019
    M'y suis ennuyée . Quelques sourires de temps à autre. Mais de la guimauve totale, eau de rose rance.
    Jacques Pegat
    Jacques Pegat

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 28 octobre 2019
    Sans mauvais jeu de mots le dernier film de Woody Allen prend l'eau. Je ne suis pas de l'avis de beaucoup de critiques professionnels qui s'extasie sur ce dernier opus d'un cinéaste que j'ai adoré dans ma jeunesse pour son ironie son sens de l'autocritique et sa poésie urbaine comme dans "Manhattan". Ici malgré les références jazzy aux années cinquante aucun de ces ingrédients réapparaissent. Je trouve le scénario faible, les personnages cantonnés dans leur égo et dans des aventures bidons et stéréotypés, peu d'inventivité, de surprise, d'étrangeté, beaucoup trop de poncifs. C'est plat, creux comme un champagne sans bulle, même pas un joli plan de New-York qu'il avait jadis sublimé. L'âge, peut-être, mais quand on voit le dernier Bellochio qui est aussi âgé, j'en doute. Non le talent qui se ressasse perd peu de son intérêt et de son efficacité, répété le même style de film avec x références culturelles, à part faire jouir les bobos, cela que peu d'effet et d'intérêt. Et quant au jeu des acteurs, Elle Fanning a un jeu insipide, exagéré et sans âme et le clône du maître Thimothée Chalamet porte un costume trop étriqué pour lui. Décevant donc pour ma part, le marivaudage et la légèreté peuvent parfois toucher à la grâce, pour moi ce jour de pluie est plutôt synonyme d'ennui.
    THERTULE
    THERTULE

    Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 23 octobre 2019
    Je vais peut-êtrre à contre courant mais ce film est pour moi assez creux. Les rencontres sont toutes prévisibles , pas de surprises ni d'étonnement. Et toujours la même chose chez Allen: le désir et le plaisir sexuel. La pensée ne se limite pas à citer q.q. auteurs elle est processus d'ouverture vers ce qui échappe. Et beaucoup de choses échappent à nous humains... La créativité reste notre richesse si temporaire soit-elle.. Avec ma sympathie. M. VERDI
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 350 abonnés Lire ses 371 critiques

    3,0
    Publiée le 18 septembre 2019
    Gatsby (Timothée Chalumet) et sa fiancée Ashleigh (Elle Fanning) se sont rencontrés sur le campus d’une faculté. Prenant prétexte de l’interview que Ashleigh a décroché avec le grand réalisateur Roland Pollard (Liev Schreiber), le couple passe le week-end à New York. Pour Ashleigh, originaire de l’Arizona, tout est sujet à émerveillement. Mais rien ne se passe comme prévu. "Un jour de pluie à New York" a bien failli ne pas parvenir jusqu’à nous. Il a été interdit de sortie aux États-Unis par son producteur, Amazon Studios, suite à la polémique dans laquelle est prise Woody Allen, accusé d’abus sexuels sur sa fille. Mais, fort de la popularité dont il jouit encore hors de ses frontières, Mars Films, son distributeur en France, n’a pas reculé. Et c’est tant mieux. On y retrouve, dès son générique jazzy, tous les ingrédients des films du réalisateur new yorkais. C’est sa principale qualité. C’est aussi sa principale faiblesse. Comme d’habitude, Woody Allen filme New York et adresse une déclaration d’amour à sa ville. Comme d’habitude, il trousse des dialogues débités à la mitraillette qui font souvent mouche. Comme d’habitude, il a recruté, dans la garde montante du cinéma américain, ses jeunes acteurs les plus talentueux pour leur donner des rôles en or dans lesquels ils se coulent avec un plaisir communicatif. Évidemment, il faut saluer le jeu d’Elle Fanning, en ravissante idiote, dont Woody Allen filme mieux que personne l’ingénuité. Mais Selena Gomez à la voix si craquante mérite une mention spéciale. Le problème est que cette recette sent le déjà-vu. Woody Allen tourne ad nauseam le même film, dans les mêmes décors, avec les mêmes dialogues et les mêmes situations. Les acteurs changent. C’est vrai. Mais ils se coulent dans les rôles joués par leurs prédécesseurs. Timothée Chalamet reprend à l’identique les personnages de jeunes premiers jadis interprétés par Jesse Eisenberg ("Cafe Society"), Jason Biggs ("Anything Else") ou Leonardo Di Caprio ("Celebrity"). Elle Fanning minaude comme Emma Stone dans "Magic in the Moonlight" ou "L’Homme irrationnel". Il n’y a pas jusqu’au rôle de l’escort pleine d’esprit interprétée par Kelly Rohrbach qui ne rappelle celui interprété par Mira Sorvino dans "Maudite Aphrodite". Les films de Woody Allen ressemblent à cette vieille veste en tweed aux coudes renforcés qu’on a tant aimée, à la coupe aujourd’hui démodée et qui sent désormais l’antimite. On ne se résout pas à s’en débarrasser par nostalgie mais on n’ose plus vraiment la porter.
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 20 critiques

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2019
    Tourné en septembre 2017, il aura donc fallu deux ans à Un jour de pluie à New York pour enfin être distribué dans les salles françaises. Ce long délai trouve sa source dans le rejet du film par son principal producteur Amazon Studios. Ce ne sont pas les qualités du film qui sont ici mises en cause mais le passé de son auteur, Woody Allen pourtant innocenté devant la justice. Un jour de pluie à New York remémore donc le passé et reconduit un « système » déclinant... des lieux et des situations maintes fois visités. Déjà vu ? Critique complète sur incineveritasblog.wordpress.com/2019/10/07/un-jour-de-pluie-a-new-york/
    phannie75
    phannie75

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 10 critiques

    3,0
    Publiée le 24 septembre 2019
    Les rues de New York l'automne c'est magique, surtout quand c'est le décor d'un film de Woody Allen. La musique jazz est bien là et nous transporte dans son univers. J'ai trouvé Timothée Chalamet parfait, Elle Fanning pas mal dans son rôle de journaliste universitaire. Mais la question que je me suis posée pendant tout le film est : Que fait Séléna Gomez dans ce film ?!!!!! Je l'ai trouvée malheureusement vulgaire et pas du tout à sa place. Il lui manque cruellement la classe des personnages de Woody Allen... et le couple avec Timothée Chalamet ne m'a absolument pas convaincue.
    Gimli4ever
    Gimli4ever

    Suivre son activité 1 abonné

    3,5
    Publiée le 16 octobre 2019
    Après un opus lourdement désenchanté – pour ne pas dire vainement amer (Wonder wheel), Woody Allen revient avec une comédie légère et enjouée, à la ligne étonnamment claire. Trop claire et trop lisse ? Ca reste à voir. En apparence, certes, rien ne viendra enrayer la petite musique allénienne de ce récit initiatique, avec ses quiproquos absurdes et ses bons mots mitraillés non-stop. Une fois de plus, le cinéaste sait pleinement utiliser le charme de son casting – qui a subit une surprenante cure de jeunesse. Sans pour autant renouveler ses fondamentaux : le héros est un mini-Woody torturé (gentiment) et fin rhéteur et l’héroïne une mini-Diane Keaton gaffeuse et craquante (Elle Fanning, réjouissante en surrégime). Reste cette surprenante confession finale de la mère du héros qui vient lézarder les apparence de ce conte moral trop innocent pour être (complètement) honnête. Reste surtout une fin à la fois mélancolique et étrangement apaisée, où chacun s’accorde à ses désirs. FInalement bien plus émouvant qu'il ne s'en donne l'air, ce "Jour de pluie à new-York" laisse une trace, peut-être pas indélébile, mais assez savoureuse.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 688 critiques

    4,0
    Publiée le 25 septembre 2019
    Ces quinze dernières années, les bons Allen se sont fait rares. C'est d'autant plus plaisant de voir que Woody retrouve ici à la fois sa maîtrise, sa vivacité et son mordant. Du premier point de vue, celui de l'art de fabriquer un film, Un jour de pluie à New-York est quasiment parfait : un casting idéal, un scénario brillant sans être alambiqué, une mise en scène douce et élégante, un montage au cordeau, une direction artistique splendide qui donne de la ville une vision nostalgique sans être passéiste. Le deuxième point fort du film, c'est son alacrité. A 83 ans, Woody Allen semble retrouver son ardeur juvénile à enchaîner les punchlines qui tuent, les situations bien troussée et surprenantes, et les vrais moments d'émotions. Le film est drôle, vif et parfois tendre. Enfin, on a un grand plaisir à retrouver Woody moqueur, et parfois même cruel. Gatsby en prend pour son grade (sa façon d'embrasser notée 4/10 est une grande claque à l'ego), mais c'est surtout Ashleigh qui n'est pas épargnée. Son rôle de gourde absolue semble un moment pouvoir être sauvé par l'interprétation pleine d'emphase d'Elle Fanning, mais non, elle est vraiment trop bête, et sa dernière imbécillité lui vaudra d'être larguée dans la calèche, comble du romantisme. D'autres milieux (celui du cinéma en particulier) et personnages sont sensiblement moqués au passage. Un jour de pluie à New-York n'est pas seulement beau, drôle et caustique : il parvient même à être profond lors de la scène qui voit la mère se confier à son fils dans un plan sublime. La superficialité des choses vole en éclat à se moment-là et donne une couleur au film un peu différente : un spleen diffus qui mêle le rire de la belle-soeur à la bêtise d'Ashleigh, qui rend les tableaux de Renoir plus beaux et l'horloge de Central Park plus romantique. Le meilleur film de Woody Allen depuis Match point.
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 381 abonnés Lire ses 785 critiques

    3,5
    Publiée le 1 octobre 2019
    Après une scène d'introduction longue et bavarde, "Un jour de pluie à New York" allume malicieusement une petite étincelle qui nous fait passer un bon moment. Sorti de son contexte de polémique autour de Woody Allen, cette comédie romantique automnale tire habilement les ficelles du genre, rythmée par des dialogues pêchus et des acteurs efficaces. L'histoire a su me surprendre et me divertir : un rendez-vous organisé entre deux amoureux qui ne se fera jamais suite aux imprévus rencontrés par chacun d'entre eux. L'humour est mordant, parfois débridé, tout comme ce jeune couple de campagnards à l'amour innocent qui se jette dans la faune new-yorkaise, tout en subissant son rythme, ses humeurs et sa météo... Bon, ce n'est pas mon film préféré du réalisateur ; en effet, ce cinquante-quatrième film est léger, bon enfant, un brin mélancolique et suranné. Pas sûr qu'il fasse long feu dans les mémoires mais son identité divertissante empruntée des chef-d'oeuvres du genre de l'âge d'or hollywoodien fait effet ! Les lumières sont magnifiques, tout comme ce décor de Manhattan pluvieux où les personnages se perdent. Un vrai charme s'en dégage. Timothée Chalamet et Elle Fanning y mettent toute leur candeur et on se plait à les voir s'enfoncer dans des situations cocasses et improbables. Cette dernière est extrêmement pimpante et déchainée et maitrise son personnage naïf à la baguette. Elle est géniale à observer dans ce rôle. Les personnages secondaires, bien que campés par des grands acteurs, marquent beaucoup moins. Par exemple, Jude Law et Liev Schreiber restent anecdotiques mais Cherry Jones assure une révélation qui donne du piment à toute cette ingénuité. Comme si le jeune couple passait tout d'un coup à l'âge adulte. C'est ingénieux tout en restant simple. Une preuve que le cinéaste se fait plaisir avant tout !
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 2 123 critiques

    3,0
    Publiée le 20 septembre 2019
    Il n'y a à peu près qu'en France que les films de Woody Allen trouvent grâce maintenant. Celui-ci ne sortira même pas aux USA et dans de nombreux pays. Ils ne ratent peut-être pas grand chose. J'ai trouvé ce nouveau Un jour de pluie à New York vraiment très léger. Une comédie romantique pour ados peu attrayante doublée d'une satire du milieu du cinéma bien peu mordante. Quelques jolies scènes cependant mais aussi beaucoup de longueurs. New York est toujours aussi bien filmé, même sous la pluie. Beau casting comme toujours le réalisateur. Tout le monde est très bien, même si la plupart des acteurs se sont désolidarisés du film et du réalisateur. Elle Faning s'en sort le mieux, elle est vraiment très drôle. Au final, un film mineur dans la filmographie de son auteur. Pas désagréable mais assez insignifiant et oublié très vite. Pas dit qu'on revoit un film de Woody Allen un jour sur grand écran...sauf à s'exiler en France...
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 1 219 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2019
    une comédie jubilatoire avec une photo et une lumière magnifique. le scénario est bien huilé, les comédiens bons, on se retrouve dans ce New York pluvieux merveilleusement filmé.
    neryparis
    neryparis

    Suivre son activité 147 abonnés

    4,0
    Publiée le 21 septembre 2019
    un film qui se laisse regarder, frais et avec ces touches d'humour si caractéristiques de Woody Allen... Comme une continuité de l'oeuvre de ce monsieur dont on aime l'esprit (si on aime son esprit)... Très bon casting de jeunes comédiens qui n'en font pas trop et servent l'histoire avec justesse.
    SebLefr3nch
    SebLefr3nch

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 96 critiques

    2,5
    Publiée le 24 septembre 2019
    Qu'est ce qu'il ressemble plus à un Woody Allen qu'un autre Woody Allen? C'est la question que je me suis posé tout au long du film car j'ai l'impression d'avoir mille fois ce film de Woody Allen. Toujours le même genre d'histoire amoureuse dont seulement quelques petites détails changent. Même les actrices jouent de la même manière : Elle Fanning joue comme Emma Stone... Alors que d'ordinaire non ! Même Timothée Chalamet n'est pas extraordinaire. La seule chose à retenir c'est l'humour car on rit beaucoup mais un trop aux détriments de la stupidité d'un personnage et des situations cocasses. On est loin de ses chefs d'oeuvres ...
    PaulGe G
    PaulGe G

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 20 septembre 2019
    dans un N Y méconnu woody nous transporte dans son monde. une farce déjantée avec des personnages improbables , des situations énormes, mené de mains de maitre, la réalisation est admirable et ne va pas chercher des effets de manches mais il filme comme il voit la vie de la faune de la grande ville , c'est du pur Woody , on en redemande , du cinoche quatre étoiles, un vrai bonheur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top