Mon AlloCiné
Everybody knows
note moyenne
3,6
2096 notes dont 278 critiques
12% (32 critiques)
27% (74 critiques)
31% (85 critiques)
22% (62 critiques)
6% (18 critiques)
3% (7 critiques)
Votre avis sur Everybody knows ?

278 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 930 abonnés Lire ses 1 276 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/05/2018

« Everybody Knows » ou « Todos lo sabem », est bien loin du brillant « Le Passé » qu’avait réalisé Asghar Farhadi en 2013... Ce qui surprend le plus et très vite ici, c’est ce scénario que semble avoir fabriqué de toutes pièces le réalisateur pour faire naître son intrigue et par là même mettre en place ce drame sur fond de thriller... Pour essayer d’arriver aux mêmes valeurs, à ses même thèmes de prédilection, Asghar Farhadi s’emmêle les pinceaux en hésitant, en restant entre deux eaux, dans cette affaire de disparition qui dans ce contexte, sonne faux plus d’une fois. En étant tous liés à cet événement difficile, les personnages se trouvent en roue libre et ne semblent plus être eux-mêmes, en étant ainsi privés de leurs propres émotions, jusqu’à devoir surjouer le plus souvent face à ce drame familial dans lequel chacun doit se situer... Le réalisateur en centrant ainsi tous ses enjeux sur ce fait douloureux, crée des situations qui se veulent complexes au niveau des sentiments, mais qui restent à la fois terriblement superficielles et artificielles dans leur développement. Le film s’étire ainsi beaucoup trop longtemps révélant au passage des incohérences énormes, voire impossibles et des réactions disproportionnées chez certains membres de cette famille... Ce qui empêche en parallèle le spectateur de ressentir une véritable accroche, en le privant des véritables sensations que l’on attendait justement ici de pied ferme ! En effet quand Asghar Farhadi essaie de donner toute une dimension psychologique et une intensité dramatique à son film, tout se trouve aussitôt parasité par l’aspect totalement irréaliste et invraisemblable de ce qu’il nous montre à l’écran... En effet, on est loin d’être convaincu par cette histoire où une enquête est censée faire remonter des secrets douloureux, et dont par conséquence, la sincérité et le naturel ne sautent pas aux yeux... Et si le couple Bardem/Cruz est évidemment la vedette de ce film, ce tandem lui aussi ne convainc pas tout à fait, même si le mystère qui l’entoure est palpable (mais vite éventé !), sans rien révéler de bien transcendant... Alors oui la jalousie, les rancœurs servent de toile de fond et c’est justement bien le problème, car ce ne sont ici le plus souvent que des accessoires au service d’un film qui ne sait qu’en faire ! Il reste cependant la belle photographie, l’ambiance bien agréable que dégage ce mariage, un genre de fresque familiale bien croquée, mais c’est vraiment trop peu... Au contraire d’anciennes réalisations du cinéaste iranien, celle-ci souffre à mon avis d’un manque de limpidité évident, ce qui donnait justement et jusqu’ici toute la force à son cinéma !

elbandito

Suivre son activité 157 abonnés Lire ses 832 critiques

4,0Très bien
Publiée le 11/06/2018

Si le couple-star Pénélope Cruz-Javier Bardem contribue pour beaucoup à la qualité de ce film à suspense, les seconds rôles ne sont pas en reste dans cette histoire de famille qui se retrouve pour mieux se déchirer. Tout d’abord, un mariage nous fait les présentations avec les membres de cette famille. Cette présentation semble un peu longue et convenue. Puis, un kidnapping, des secrets enfouis et une rancœur inavouée font basculer ce jeu de dupes dans une seconde partie plus sombre qui vire au drame familial. Auteur virtuose, maître incontesté du retournement de situation, seul Asghar Farhadi détient le secret qui fera exploser ce théâtre de marionnettes, ou ceux qui sont présentés comme les "bons" s’avèrent être en fait les "monstres".

traversay1

Suivre son activité 400 abonnés Lire ses 2 822 critiques

3,5Bien
Publiée le 11/05/2018

A l'aune du talent d'Asghar Farhadi et évidemment des attentes qu'il engendre, Everybody knows déçoit assez fortement. Pour au moins deux raisons : la culture espagnole que le cinéaste espagnol a du mal à saisir et surtout un scénario bien moins tenu que ceux qu'il nous propose depuis des années et qui progresse parfois avec une lourdeur narrative très marquée, avec notamment ses révélations successives dignes d'un feuilleton de l'été. Et pourtant, comment ne pas remarquer une fois encore la précision de la mise en scène, sans quoi le film verserait dans le ridicule et une direction d'acteurs toujours aussi remarquable, en dépit de l'obstacle de la langue. Ce n'est pas tant l'interprétation de Penélope Cruz et de Javier Bardem qui séduit d'ailleurs mais plutôt celle de seconds rôles il est vrai tenus par des pointures telles que Ricardo Darin, Barbara Lennie et Eduard Fernandez, quoiqu'il y ait pour les deux premiers une légère frustration de ne pas les voir davantage. Mais l'histoire, tout de même, que Farhadi a visiblement écrit seul, n'aurait-t-elle pas gagné en concision avec une aide extérieure, espagnole par exemple, de façon aussi à mieux dépeindre ce petit village viticole ibérique où jalousie et rancoeur se vendangent sous forme de haine. L'aspect thriller ne semble pas avoir passionné Farhadi plus que cela à voir la façon dont il nous révèle au détour d'une courte scène les auteurs de l'enlèvement qui est censé constituer le suspense du film. Au même titre que Le passé, mais bien davantage encore, Everybody knows montre qu'Asghar Farhadi est largement plus à l'aise et efficace quand il tourne dans son Iran natal. Un jugement qui ne demande qu'à être révisé si, comme il est probable, le cinéaste tourne à nouveau hors de ses frontières.

Lara c 28

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 96 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 16/05/2018

Laura retrouve son village natal le temps du mariage de sa sœur. Un drame se joue qui fait rejaillir les secrets du passé. Un peu déçue par le fil de cette intrigue qui s’essouffle et se perd dans des sentiers où le spectateur se fatigue des rebondissements peu vraisemblables. La photographie est belle surtout lorsqu’elle donne à voir les masques qui tombent. Javier Bardem sauve le film par sa présence énergique, ainsi que la mère interprétée par Elvira Minguez qui détient à elle seule la clé.

L'Info Tout Court

Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 582 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/05/2018

Le réalisateur renommé signe, avec son talent habituel pour la mise en scène, un drame familiale intense et sans jugement, mais qui pèche par une durée injustifiée et un scénario parfois trop facile. Ainsi, si on ne note aucune longueur, on ne peut s’empêcher de penser que certaines séquences auraient pu être raccourcies ou coupées au montage. Quant aux retournements de situations, ces derniers sont bien trop évidents pour être efficaces. Everybody Knows n’est pas mauvais, mais il avait tout pour être mieux.

Mathieu C

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 180 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 11/05/2018

C'est pas mal... Mais je reste tout de même un peu déçu. Le début du film est très bien, l'ambiance est donné et j'ai tout de suite était dedans. La réalisation est très bonne, ils arrivent a nous faire suspecter un tel ou non, appuyer par un très bon casting d'ailleurs ! Le film est très bien de façon général, il soulève pas mal de question et ont ne peut s’empêcher d'avoir de l’empathie d'un coté pour le personnage de Pénélope Cruz mais aussi pour celui de Ricardo Darin. Le sujet est très délicat et chacun pourra en débattre après le film donc rien que pour ça chapeau. Maintenant malheureusement le film comporte à mon sens certaines longueurs parfois qui vont nous faire un peu décrocher. Les intrigues sont très bien amenées mais le dénouement tombe de façon brutal sans que ce soit très surprenant. De plus la présentation des nombreux personnages est flou, c'est un peu fouillis et compliqué de retrouver qui et qui pour les personnages secondaires. Donc voilà, néanmoins le film vaut le coup d’œil, essayez de le voir en VO, je l'ai vue en VF car je n'avais pas le choix par rapport à mon cinéma (VF pas ouf d'ailleurs).

Jean Marc Dinaut

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 279 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 11/05/2018

Présenté en ouverture du festival de Cannes et aussi en compétition, Everybody knows, est un film glamour qui se veut thriller. Les acteurs tous, très charismatiques, entre autres (P. Cruz, J. Bardem,) se poussent du coude à qui jouera le mieux le bonheur d'abord, puis l'émotion ensuite. Dans cette histoire de famille à tiroir, le spectateur aura du mal à identifier les différents personnages de la famille, tellement ils se ressemblent ( surtout les femmes). Mais petit à petit, on rentre, après une trop longue scène de mariage dans le vif du sujet. Mais quand l 'événement dramatique est révélé, le sujet tourne à vide et on s'ennuie un peu. Tout est un peu téléphoné, et les ressorts tendus sont un peu usés. Le tout est incontestablement bien filmé, éclairé et mis en scène. Il y a néanmoins, une belle recherche de caractères et de fêlures dans tous les personnages, mais c'est un peu court pour faire de ce film un chef d'oeuvre. Quoiqu'il en soit, c'est quand même un bon film et nous lui souhaitons, bonne chance, pour un prix à Cannes.

Marie M.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 58 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/05/2018

Beaucoup moins fort émotionnellement que ces autres de ses films, Everybody knows ne bouscule pas le genre du thriller. Mêlant l’intime et le social avec soin, l’intérêt du film réside par contre dans les tensions justement transmises par la mise en scène et la direction d’acteurs d’Asghar Farhadi. Comme toujours, le réalisateur iranien sait révéler les failles intimes de ses protagonistes. Se concentrant sur les personnages et leurs émotions, l’intrigue semble un peu monotone et la fin un peu plate. Mais, Everybody knows saisit ce qui ne se dit pas, ce qui se cache. L’enlèvement n’est que prétexte à l’analyse des liens familiaux, des tensions latentes et des secrets enfouis… ce en quoi Asghar Farhadi réussit son film, et tant pis pour le suspense ! de chroniques sur mon blog : plumeetpellicule.wordPress.com

poet75

Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 558 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 10/05/2018

Les recettes du cinéaste iranien Asghar Farhadi ont de plus en plus de mal à prendre. Le choix de filmer dans un cadre ibérique n’y change pas grand-chose, le réalisateur semble avoir perdu beaucoup de son imagination. Son film précédent (« Le Client ») paraissait déjà bien fade si on le comparait aux grandes réussites que furent « Le Passé » et, bien plus encore, « La Séparation » (2011), un chef d’œuvre acclamé pour de justes raisons. Aujourd’hui, malheureusement, avec ce nouvel opus qui a été élu comme film d’ouverture du festival de Cannes, Asghar Farhadi risque de faire sombrer les spectateurs dans un irrépressible ennui. Ni le casting 3 étoiles (Penelope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darin) ni le cadre hispanique, plutôt bien choisi, ne suffisent à séduire. L’histoire de la disparition d’une adolescente au cours d’un repas de noce, disparition dont on apprend vite qu’elle est la conséquence d’un enlèvement, devrait, en toute logique, provoquer de l’intérêt, sinon de la passion, et de l’émotion. Mais il n’en est rien. Les protagonistes débattent interminablement sur ce qu’il convient de faire, se perdent en atermoiements et en hésitations, et nous barbent ! Certes, une révélation, en milieu de film, cherche à en relancer l’intérêt. Mais c’est peine perdue, la révélation en question n’ayant rien que de très prévisible. Et le thriller psychologique se contente à nouveau de s’enliser dans du bavardage. Bien peu palpitant, tout ça !

konika0

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 331 critiques

2,5Moyen
Publiée le 09/05/2018

Encore un titre idiot (les mecs ont quand même réussi à choisir une traduction en anglais pour le titre français du film). Le film d’ouverture à Cannes est forcément un événement, a fortiori quand il est en compétition. Todos lo Saben commence par le retour dans un bourg espagnol de Laura et de ses enfants à l’occasion d’un mariage dans la famille. Joie, allégresse, retrouvailles, non-dits. La présentation du décor et des personnages est faite en subtilité. Au gré de dialogues en apparence anodins, on fait la connaissance des protagonistes d’un futur drame. C’est un peu longuet mais c’est probablement la meilleure partie du film. La scène du mariage, la plus réussie du film, transpire la joie. C’est après que ça se gâte. Commence un thriller mollasson, un jeu de pistes brouillon mêlant drame familial et polar estival. Car il faut bien l’avouer, on peine à s’intéresser à un scénario qui ne semble pas savoir où il va ni quel angle choisir. Tout ça aurait pu être un formidable drame sur la valeur de la terre, le retour du fils (ou la fille) prodigue. On aurait pu exploiter ce décor de village reclus comme un huis-clos oppressant dans lequel la population bienveillante en profite pour régler de vieilles histoires. Une vraie comédie dramatique aurait également été possible sur fond de retrouvailles entre deux anciens amants. Ou tout simplement, un bon vieux Cluedo ensoleillé. Mais non. A ne pas choisir, Farhadi semble filmer pour ne rien dire. On assiste alors à de vagues interrogatoires pas toujours très logiques. On fait naître en nous de vagues soupçons sans véritables enjeux. Mais ça ne prend pas et ça semble bien long. La fin qui n’a été ni pensée ni construite tombe à plat. Quant à la réalisation, hormis quelques plans en steady cam plutôt jolis, c’est passe partout et sans relief. Clairement pas à la hauteur du décor. On appréciera cependant l’interprétation en finesse de Javier Bardem et de Ramon Barea. Cruz fait ce qu’elle peut avec un rôle de « mère douleur » excessif par nature. Bref, ça fait peu. Le film n’est pas mauvais pour autant, il est juste probablement raté.

Emmanuelum H.

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 10/05/2018

Scénario décevant, qui manque de profondeur. Ressort dramatique brisé à plusieurs reprises par des révélations trop explicites. Final en jus de boudin. Excellents acteurs et belle lumière cependant.

nemouze

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 20 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 10/05/2018

J'ai aimé les personnages, leur charisme, les lieux et l'ambiance du film. Et pourtant je reste sur ma faim....une intrigue qui ne décolle pas vraiment, dommage.

AZZZO

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 89 critiques

4,0Très bien
Publiée le 13/05/2018

Un mariage qui vire au drame. La fête passée, l'angoisse libère la parole et révèle les faux-secrets. Dès le départ du film, Ashgar Farhadi sait créer la tension nécessaire aux révélations intimes. Comme à son habitude, il cherche à montrer que chacun analyse les faits selon sa propre histoire. Malheureusement, le scénario manque de complexité et le déshabillage de ses personnages est trop rapide, sans charme, sans... sualité (désolé). Un film à boire comme un bon Bordeaux mais sans le charme et la complexité d'un Griottes-Chambertin (oui, ça se passe dans les vignes castillanes).

cylon86

Suivre son activité 429 abonnés Lire ses 4 356 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 12/05/2018

Un petit village de campagne animé par la célébration d'un mariage. Toute la famille est réunie pour fêter l'événement. Mais dans la soirée, Irene, la fille de Laura, disparaît, kidnappée. Menacée par les ravisseurs de ne pas prévenir la police, Laura a du mal à tenir le coup, angoissée à l'idée de ne pas réunir l'argent demandé. L'événement secoue la famille, certains secrets et certaines rancœurs ressortant au grand jour... C'est sur cette intrigue plutôt classique que le cinéaste Asghar Farhadi construit son nouveau film, tourné en Espagne avec un sacré beau casting espagnol, à commencer par Penélope Cruz et Javier Bardem, couple vedette prouvant leur capacité naturelle à se fonde dans leurs rôles sans jamais écraser les autres de leur charisme. C'est d'ailleurs Javier Bardem qui surprend le plus ici, l'acteur se fondant à merveille dans le rôle de Paco sans jamais bouffer les autres. C'est d'ailleurs l'interprétation que l'on retient le plus ici tant Farhadi reste sage dans sa mise en scène et son intrigue, efficace et parfaitement travaillée tout en manquant cependant un peu de piquant. Il est vrai que les ressorts dramatiques sont ici un poil revus et auraient mérité un traitement un peu plus tendus pour que le film puisse convaincre. Reste un drame fascinant sur toute sa durée, porté par des acteurs en grande forme.

nicolas t.

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 215 critiques

0,5Nul
Publiée le 09/05/2018

Quel purge, ce nanard espagnol, réalisé par un iranien. Que des clichés et un scénario grotesque sur les secrets de famille, qui s'accumulent comme dans une télénovella. Tout se prend très au sérieux, aucune humour (Almodovar en aurait fait une comédie baroque) avec des répliques et des twists ridicules " c'est ta fille!", "c'est ma terre"... Farhadi s'était déjà bien planté avec son film en français Le passé, il recommence en pire en espagnol. Espérons qu'il retourne vite tourner en Iran des beaux films comme La séparation.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top