Mon AlloCiné
    Yuli
    note moyenne
    4,0
    249 notes dont 30 critiques
    37% (11 critiques)
    37% (11 critiques)
    20% (6 critiques)
    7% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Yuli ?

    30 critiques spectateurs

    Agl-Paris
    Agl-Paris

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2019
    J'ai tout aimé de ce film : la justesse, le juste équilibre, les danses et les danseurs, la pudeur, les sons et la photo et Cuba. Un vrai coup de cœur.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,5
    Publiée le 22 juillet 2019
    Ce film raconte une histoire vraie et même le danseur est interprété par lui-même (quand on le voit adulte à 40 ans, c'est lui). Le film est très bien réalisé et interprété. Même si on n'aime pas spécialement la danse, c'est une histoire belle et émouvante et ce film est très plaisant à regarder.
    Jacques F
    Jacques F

    Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 juillet 2019
    Superbe film à voir absolument . Très belle mise en scène .Très beau message . Et très belle chorégraphie . .
    clintzy
    clintzy

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 22 juillet 2019
    Absolument remarquable et tres beau. Les scenes de danse qui ponctuent le recis sont superbes. A voir!
    king I
    king I

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2019
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film de danse sur la danse d'une si bonne qualité. Le scénario, le jeux d'acteurs, les scènes de danse, la bande son sont vraiment excellents. On s'immerge très rapidement même dans les moments de silence. De quoi passer un très bon moment de cinéma!
    Sophie P.
    Sophie P.

    Suivre son activité 4 abonnés

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2019
    Une pépite ce film ! Quel destin fabuleux ! La gloire n'a jamais fait oublier à Carlos Acosta d'où il venait. Il incarne parfaitement son propre rôle. Son amour pour sa famille est touchant. Le petit garçon, très drôle, joue admirablement bien aussi. Une belle immersion aussi dans la vie cubaine. Et les moments de danse sont absolument sublimes ! Un bijou !
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 519 abonnés Lire ses 1 387 critiques

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2019
    Adapté du propre livre de souvenirs du danseur étoile Carlos Acosta, Yuli raconte un destin prodigieux sans s'éloigner d'un certain classicisme mais avec un vrai talent narratif (grâce au scénariste Paul Laverty) qui se permet de larges ellipses pour mieux se concentrer sut trois périodes clés de l'existence de l'artiste. Plutôt que de recréer certains épisodes de sa vie, le film les livre sous forme de chorégraphie, avec la présence du véritable Acosta. Le résultat est surprenant mais séduisant, à la manière d'une comédie musicale qui fait progresser l'action par la symbolique de la danse. Ne refusant jamais l'émotion, Yuli s'attache aux pas d'un danseur malgré lui, la relation au père, violente et contrastée, constituant l'un des points forts du long-métrage. Passionnante également est la fidélité à la sensibilité cubaine que rend parfaitement la réalisatrice Iciar Bollain, à travers une histoire qui va de l'esclavage aux balseros jusqu'à la nostalgie que ressentent ceux qui ont quitté leur île, même s'ils n'avaient pas d'autre échappatoire. Carlos Acosta a dansé sa vie, du gosse récalcitrant et têtu à la star adulée qui n'a de cesse de vouloir transmettre son art, à La Havane même, là où tout a commencé. Il est évident que le film lui doit tout, non seulement son sujet, mais aussi toutes les thématiques qui le traversent y compris ce rapport organique avec Cuba et ses habitants. Cela passe par ce que certains qualifieront peut-être de sentimentalisme et quelques raccourcis dans le récit mais le plus important était de respecter Acosta, le danseur, mais surtout l'homme et le gamin des rues qu'il a été.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 322 abonnés Lire ses 364 critiques

    2,0
    Publiée le 22 juillet 2019
    Avant de devenir danseur étoile au "Royal Ballet" de Londres, Carlos Acosta était un petit garçon farceur, élevé dans les quartiers pauvres de La Havane que rien, sinon l'ambition de son père, ne destinait à la danse. Carlos Acosta avait déjà raconté son parcours dans une autobiographie publiée en 2007. Il avait également monté à Cuba un ballet inspiré de sa propre vie. Ne manquait plus pour parachever le mausolée qu'un film. C'est chose faite avec ce biopic signé de la réalisatrice espagnole Icíar Bollaín dont le conjoint, Paul Laverty, a écrit le scénario. "Yuli" ne réserve guère de surprise. Le duo Bollaín-Laverty respecte scrupuleusement le cahier des charges au risque de sombrer dans le pathos : des personnages qui se réduisent à leur caricature (le gamin dilettante mais surdoué, le père sévère mais aimant…), l'exotisme des rues de La Havane, l'histoire du castrisme en arrière-plan (le socialisme triomphant, la crise des "balseros"…), quelques séquences émotion (l'exil de la grand-mère, la névrose de la sœur)… On veut nous vendre que le jeune Carlos, qui rêvait de football et de breakdance, est devenu danseur étoile contre son gré ; on peine à le croire. On veut aussi nous faire toucher du doigt son déchirement entre sa vie professionnelle qui l'oblige à s'expatrier en Europe et son attachement à sa famille et à son pays ; on peine à être ému. "Yuli" est ponctué de sublimes séquences de danse. Carlos Acosta y interprète son propre rôle. Il y danse avec une majesté qui en impose. C'est le seul intérêt de ce biopic trop académique pour surprendre, trop complaisant pour émouvoir.
    frederic T.
    frederic T.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 28 juillet 2019
    Icíar Bollaín signe là un biopic honnête qui retrace la vie singulière du danseur Carlos Acosta des rues de la Havane au National Ballet de Londres. Dommage que la mise reste assez convenue et le scénario de Paul Laverty (habituel collaborateur de Ken Loach et époux de la réalisatrice) n’évite pas quelques lourdeurs ... Pourquoi mettre systématiquement en parallèle les chorégraphies de Acosta avec les moments difficiles de sa jeunesse ? La réflexion sur la réussite et le bonheur, l’attachement à ses racines, sont abordées avec plus de nuances. Restent de magnifiques scènes dansées qui suscitent émotion et fascination.
    Marieln78
    Marieln78

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 25 juillet 2019
    Un excellent film, très touchant, sur l'histoire vraie d'un danseur étoile un peu malgré lui Magnifique interprétation des acteurs: la danse y est magnifique. Une histoire qui permet de traverser Cuba et une partie de son histoire.
    cameradine
    cameradine

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2019
    Ce biopic consacré au danseur étoile cubain Carlos Acosta, dit Yuli, est moins l’histoire d’une success story que celle de l’émancipation difficile du jeune garçon qu’il était. Éloigné dès son jeune âge et contre son gré de sa famille pour embrasser une carrière qu’il n’avait pas choisie, le jeune danseur, pourtant au faîte de la gloire au Royal Ballet de Londres, a la nostalgie de son quartier et le besoin viscéral de retrouver les siens (pour lui, l’amour du pays et de la famille semblent se confondre). Un sentimentalisme qui n’est pas au goût de son père, un homme qui se montre d’autant plus impitoyable envers Yuli qu’il est convaincu de son talent et de sa capacité à s’extraire de sa condition par la danse. Leurs rapports sont complexes, proches de l’amour-haine. La famille est au centre de ce film qui par ailleurs, évoque en toile de fond l’Histoire de Cuba, de l’esclavage aux Boat People suite à l’éclatement de l’URSS. Cet éclairage historique a son importance, car il explique notamment le racisme latent que ressent le jeune héros, métis et arrière-petit-fils d’esclaves, et met en lumière le décalage entre l’expérience de Yuli, star internationale de la danse, et celle que vivent ses amis restés à Cuba, qui ne rêvent que de partir aux États-Unis au péril de leur vie. Mais l’Histoire ne prend jamais le pas sur l’histoire, car la réalisatrice, Icíar Bollaín, a su trouver la juste distance pour traiter chacun de ses sujets. De même, elle a su intégrer avec intelligence les séquences de danse : par une mise en abyme audacieuse, elle met en scène le Yuli d’aujourd’hui (Carlos Acosta lui-même) en train de mettre en scène des épisodes de sa vie. Flash back et chorégraphies entrent en résonance par un montage parallèle qui donne une puissance évocatrice supplémentaire à ces scènes, évoquant des moments parfois durs de son enfance. La seule critique que je ferais au film est le manque de ressemblance entre l’acteur incarnant Yuli jeune homme et les deux autres et entre les différents membres de la fratrie. Mais cette faiblesse est compensée par la qualité de jeu de l’ensemble du casting, et le film reste une franche réussite !
    Solange S
    Solange S

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2019
    Très beau film Espagnol je vous le recommande. Très touchant émouvant nous raconte l'incroyable destin et parcours du danseur Étoile Carlos Acosta. Originaire de la Havane et une immersion dans son pays Cubain sa culture et ses nombreux prix jusqu'au Royal Ballet de Londres. Malgré la douleur si intense et pousser par son père et doit abandonner sa famille. Admirable sa capacité d'aller de l'avant et sa force. Excellent. Très beaux moments de danses.
    Aure L
    Aure L

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 6 août 2019
    Une vrai découverte de ce danseur et de son parcours. On comprends bien les sacrifices que demande le haut niveau quelque soit le domaine
    Olivier S.
    Olivier S.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 13 août 2019
    les acteurs sont formidables, le film permet de voyager a travers cuba et son histoire; très émouvante la relation père fils
    Olivier B.
    Olivier B.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 72 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2019
    Bon moment autour de cette histoire dans laquelle on a quand même envie de secouer les deux personnages principaux ! Touché par Sahil, encore plus quand on découvre spoiler: avec le générique de fin ce qu'il lui est arrivé juste après le tournage. spoiler: . Je ne m'attendais pas à une telle comédie apaisante.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top