Mon AlloCiné
Comment tuer sa mère
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Comment tuer sa mère" et de son tournage !

Adapté d'une pièce

Comment tuer sa mère est adapté de la pièce de théâtre "Conseil de famille" d'Amanda Sthers et Morgan Spillemaecker, avec Eva Darlan dans le rôle de la mère. Le long métrage est mis en scène par David Diane et Spillemaecker, qui pour l'occasion réalisent tous les deux leur premier film. Chantal Ladesou, qui semble être au meilleur de sa forme, succède à Darlan et incarne la détestable génitrice. Vincent Desagnat campe quant à lui le fils aîné. Il est entouré de Julien Arruti, qui fait partie de la Bande à Fifi et a joué dans les trois films réalisés Philippe Lacheau, et de Joséphine Draï, qui est elle aussi une habituée du clan Lacheau.

Une évidence

Compte tenu du succès de la pièce de théâtre "Conseil de famille", l'idée de l'adapter en film est venue assez vite à Morgan Spillemaecker. Il explique : "J'avais envie de prolonger l'aventure et d'oser le réaliser. Le travail d'adaptation a été long et fastidieux, parce qu'il fallait répondre à des problématiques de cinéma alors que je viens du théâtre et du one-man-show. Mais ce qui a été libérateur, c'est qu'après avoir longtemps travaillé seul dans mon coin, avec David, on est partis vers le cinéma et on est sortis de l'enfermement que représentait le décor de la maison : il fallait trouver des solutions de mise en scène en gardant le rythme et en aérant le regard."

Pièce VS film

Au moment de l'écriture du film, Morgan Spillemaecker et David Diane ont gardé, de la pièce, tout ce qui était efficace en terme de comédie. Il ont parallèlement éliminé tout ce qui freinait le rythme. "L'avantage d'une pièce, c'est qu'on peut vérifier l'efficacité des dialogues auprès du public et qu'on sait qu'on ne garde que ce qui fonctionne. Je crois qu'on a conservé environ 60% du texte d'origine. Ensuite, certaines situations ont été extrapolées, et les mots mieux mis en bouche pour que l'ensemble soit un peu moins bavard. Mais le fait d'avoir pas mal coupé tend davantage le rythme. On s'était toujours dit avec David que cette comédie marchait sur un tempo soutenu", précise le premier.

Chantal Ladesou cascadeuse !

Chantal Ladesou a exécuté elle-même ses cascades et a passé douze jours accrochée à plus de quinze mètres du sol... "Elle a fait des trucs que je n'aurais pas faits moi-même et elle m'a impressionnée, d'autant plus que c'était vers la fin du tournage et qu'on était tous fatigués. Autant dire qu'elle nous a énormément fait faire d'économies sur le budget cascades du film ! (Rires)", se rappellent les réalisateurs.

Vincent Desagnat en a marre !

Vincent Desagnat incarne un homme qui finance toute sa famille, mais qui est un peu frustré dans la mesure où il a l'impression de faire les choses inutilement... Le comédien précise : "Pire encore, tout le monde profite de lui alors qu'il est plutôt gentil. Du coup, sa décision de changer les choses est radicale ! Il faut dire qu'il a tout essayé et que c'est la seule option qui lui reste."

Côté BO

Côté BO, David Diane et Morgan Spillemaecker ont a travaillé avec Clément Terry qui fait partie du collectif Monstres : l'un des musiciens vient de l'électro, le deuxième du hip-hop et le troisième a une formation classique. Tous les trois se retrouvent sur presque tout en partageant la même vision des choses. "Au départ, on était assez ouverts et on n'avait pas d'idée précise car c'est toujours difficile d'envisager la musique avant de voir un premier montage. La première piste que Clément était formidable, mais ne correspondait pas au film. On est reparti à zéro et a construit l'identité comique du film avec la musique", se rappellent les cinéastes.

Un sujet cinématographique

A noter que la trame de Comment tuer sa mère reprend la thématique des gens "normaux" cherchant à assassiner quelqu'un de leur entourage qui leur mène la vie dure. Nous pouvons ainsi citer, dans cette même veine, Comment tuer son boss ?, où trois employés tentent par tous les moyens de se débarrasser de leurs patrons tyranniques.

Julien Arruti sur son personnage

"C'est une sorte d'artiste un peu raté qui ne s'est pas encore découvert sur le plan artistique et sexuel, et qui n'a pas su trouver sa place vis-à-vis de sa famille. Il est touchant et j'avais envie de raconter sa trajectoire. Il a aussi des changements d'humeur brusques et il lui arrive même d'exploser. Dans ces moments-là, la situation devenait burlesque et rejoignait le genre de personnages que j'avais déjà interprétés ! Je me suis même retrouvé à couper un arbre à la hache et à défoncer une porte. En réalité, j'ai compris par la suite qu'on m'avait délibérément laissé taper comme une brute alors que la porte était détruite depuis longtemps !"
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Exorcisme de Hannah Grace (2018)
  • Leto (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Pachamama (2018)
Back to Top