Mon AlloCiné
Taste of Cement
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Taste of Cement" et de son tournage !

Un réalisateur exilé

Né à Homs en Syrie, Ziad Kalthoum a fait des études de cinéma à Moscou. En 2012, alors que la révolution syrienne éclate, il commence à travailler sur son premier long métrage, Le Sergent immortel, tout en faisant son service militaire au sein de l’armée du régime. Refusant de combattre son propre peuple, il déserte l’armée l'année suivante et se réfugie à Beyrouth au Liban où il développe Taste of Cement.

Note d'intention

Le réalisateur explique : "La guerre a pris fin à Beyrouth il y a vingt ans. Lorsque je m’y suis rendu pour la première fois, c’était pour échapper à la guerre qui s’était déclarée dans mon pays, contre lui-même. Je m’installe alors au Liban, j’essaye d’y vivre en laissant derrière moi les souvenirs de la violence et de la mort, mais ceux-ci me rattrapent malgré tout, entre les bâtiments détruits et les avenues délabrées de la ville. Beyrouth a conservé les souvenirs de la guerre dans les fissures de ses bâtisses. Ces souvenirs me ramènent alors à ceux de la guerre qui gronde encore dans mon propre pays."

Une prison de ciment

Avec Taste of Cement, le réalisateur s'intéresse au sort des travailleurs syriens réfugiés à Beyrouth, ville qu'il qualifie de "bétonnière géante" en raison des nombreux chantiers et sites de construction qui fleurissent à chaque coin de rue. Les ouvriers vivent dans une grande précarité, portant des matériaux très lourds à longueur de journée pour un salaire misérable.
Au cours de ses recherches, Ziad Kalthoum a découvert un immense bâtiment de 32 étages en construction au milieu duquel se trouvait un immense trou. Là, un escalier menait au sous-sol que les ouvriers rejoignaient dès 19h, heure du couvre-feu imposé par la ville qui considère les réfugiés comme une menace pour la sécurité des habitants : "Plus de 200 travailleurs grimpent ces escaliers tous les matins les uns derrière les autres, comme des fourmis. Ils vivent dans ce trou géant et ne voient la lumière du jour qu’à travers ce puits de lumière qui représente une porte entre le monde sous-terrain et le monde extérieur. Pour ces travailleurs, ce bâtiment est leur seul lien avec le monde extérieur. De l’aube et jusqu’à la tombée de la nuit, ils travaillent à la construction du gratte-ciel. Seul le coucher du soleil détermine la fin de leur journée."

Voix off

Taste of Cement ne contient aucune parole des ouvriers qui étaient trop effrayés par l’usage qui pouvait être fait de leurs témoignages. Ziad Kalthoum et le designer sonore Ansgar Frerich ont travaillé ensemble sur une voix off qui puisse être considérée par le spectateur comme celle du réalisateur tout en incarnant celle d'un des ouvriers. "Nous avons mis plus d’un an à travailler sur cette voix off : nous en avions essayé plusieurs avant de laisser reposer les idées quelques semaines pour les appréhender avec un oeil neuf. Il fallait s’accorder sur la bonne tonalité de chaque mot. C’était l’élément le plus complexe du film", explique Kalthoum.

Les réfugiés syriens

Plus de 4 millions de réfugiés venant de Syrie se trouvent dans seulement cinq pays, à savoir la Turquie, le Liban, la Jordanie, l'Irak et l'Égypte. La Turquie et le Liban sont les pays qui accueillent le plus de réfugiés (respectivement 1,9 millions de Syriens pour le premier et 1,2 millions pour le second). Selon Amnesty International, les réfugiés syriens les plus vulnérables au Liban vivent avec moins d'un demi-dollar par jour.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Ant-Man et la Guêpe (2018)
  • Break (2018)
  • Ma Reum (2017)
  • Fleuve noir (2016)
  • The Guilty (2018)
  • Les Indestructibles 2 (2018)
  • Paranoïa (2018)
  • Come as you are (2018)
  • Skyscraper (2018)
  • Paul Sanchez Est Revenu ! (2018)
  • Mission: Impossible - Fallout (2018)
  • American Nightmare 4 : Les Origines (2018)
  • Mon tissu préféré (2018)
  • Tully (2018)
  • Dogman (2018)
  • Au Poste ! (2018)
  • Maya l'abeille 2 - Les jeux du miel (2018)
  • Mother! (2017)
  • Christ(off) (2017)
  • Tamara Vol.2 (2017)
Back to Top