Notez des films
Mon AlloCiné
    Judy
    Note moyenne
    3,4
    34 titres de presse
    • Femme Actuelle
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Public
    • 20 Minutes
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Elle
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Point
    • Marie Claire
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télé Loisirs
    • Bande à part
    • Closer
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Marianne
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Voici
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • Libération
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    34 critiques presse

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    On est vite charmé par le glamour de l’époque, et les performances du casting. Du très bon travail.

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Un film et une interprétation déchirants.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Ouest France

    par Michel Oriot

    Ce biopic est remarquablement interprété par Renée Zellweger, justement oscarisée.

    Public

    par Florence Roman

    Le film, qui rend hommage à l'âge d'or du cinéma hollywoodien, fait passer par toutes les émotions, du rire aux larmes.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Renée Zellweger livre une véritable performance dans la peau de Judy Garland.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    La performance de Renée Zellweger n’est pas une usurpation d’identité. Avec énergie, elle transcende l’imitation, la copie des gestes, de la démarche, de la voix. Elle fait revivre physiquement et émotionnellement Judy Garland, dans un mimétisme si saisissant, qu’on dirait presque un autoportrait.

    Elle

    par Françoise Delbecq

    Renée Zellweger traduit avec élégance la fougue qui animait Judy Garland dans son rapport avec le public.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    La performance de Renée Zellweger n’est pas une usurpation d’identité. Avec énergie, elle transcende l’imitation, la copie des gestes, de la démarche, de la voix. Elle fait revivre physiquement et émotionnellement Judy Garland, dans un mimétisme si saisissant, qu’on dirait presque un autoportrait.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Tiré de la pièce End of the Rainbow de Peter Quilter, le film de Rupert Goold entremêle prouesses vocales de Renée Zellweger et instants de frénésie et de détresse.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Point

    par Mathilde Cesbron

    Un biopic touchant, classique dans sa forme mais original dans ses choix scénaristiques.

    Marie Claire

    par La rédaction

    Le film raconte la lente et bouleversante chute de celle qui fût l'inoubliable Dorothy du Magicien d'Oz, incarnée sans fausse note par Renée Zellweger, dans son rôle le plus intense. Jusqu'à nous laisser, comme Judy à la fin de sa vie, presque sans voix.

    La critique complète est disponible sur le site Marie Claire

    Positif

    par Franck Garbarz

    Si la mise en scène est purement fonctionnelle, on ne peut qu’être captivé par la prestation magnétique de Renée Zellweger, littéralement habitée par le rôle.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le destin d’une icône en somme, que Renée Zellweger, devant la caméra du cinéaste britannique Rupert Goold, ressuscite avec une radieuse capacité d’émotion.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télé Loisirs

    par Emilie Meunier

    Un rôle exigeant pour lequel Renée Zellweger se livre corps et âme, offrant une performance magistrale.

    Bande à part

    par Jo Fishley

    Renée Zellweger compose une Judy Garland au crépuscule de sa vie. Au dos du portrait au noir, salué de l’Oscar de la meilleure actrice, le trauma de l'enfant star abusée.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Closer

    par La Rédaction

    On aurait aimé plus de splendeur hollywoodienne. Oscarisée, Renée Zellweger réinvente Judy sans en rajouter.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Renée Zellweger sauve le film avec une palette d’émotions impressionnante, mais "Judy" ne nous emmène pas "over the rainbow".

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Prévisible, attendu, propre, "Judy" ne démérite pas, mais ne parvient jamais à imposer une voix singulière.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un hommage édifiant, résolument mélancolique.

    Le Monde

    par Murielle Joudet

    Bien que le film coche poliment toutes les cases du genre, il renferme une bizarrerie fascinante : l’actrice Renée Zellweger.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Quand Judy Garland ouvrait la bouche, c’était magique. Quand Renée Zellweger l’imite, c’est bof. Du coup, le film devient ce qu’il ne voulait pas être : un biopic de plus.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Valentine Verhague

    Si "Judy" rejoint la longue liste des biopics aux intonations mélodramatiques, il s’en démarque par une mise en scène qui, réflexivement, met en lumière celle dont Garland fut elle- même victime.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Emily Barnett

    Le film est ennuyeux, et pourtant quelque chose, dans sa rugosité, nous tient en respect.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Si l'on voulait être concis, on dirait que "Judy" est un film "qui fait le job". Sans surprises.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Plus exigeant et intéressant que nombre de biopics sortis récemment sur nos écrans, Judy, avec son héroïne martyr et ses allers-retours incessants entre les dernières heures de la star et sa jeunesse dans l’usine à rêves hollywoodienne, se laisse regarder sans déplaisir (...).

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Première

    par Sophie Benamon

    Zellweger semble réellement habitée par son modèle. Sans jamais tomber dans l’imitation, elle rend compte de la complexité d’une vie de star lancée toute jeune et soumise à la pression d’un métier qui exige plus qu’il ne donne. Et finalement, elle nous parle autant d’elle que de Judy Garland.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé 7 Jours

    par Laurent Djian

    Bien que parfois prévisible, ce biopic s'affranchit des codes du genre [...].

    Télérama

    par Cécile Mury

    Numéro d’imitation parfait. Presque trop : une détermination minérale affleure à la surface de ce remarquable travail d’actrice, un masque sous le masque, impossible à oublier. Comme si l’actrice d’aujourd’hui entrait en concurrence avec la diva déchue.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Vincent Cocquebert

    Parfois un peu trop artificiellement étiré, ce portrait funèbre parvient pourtant à émouvoir grâce à une Renée Zellweger habitée par le spleen pailleté de son modèle. Une interprétation sans fausse note.

    Cahiers du Cinéma

    par Joachim Lepastier

    Sans doute aurait-il fallu rester moins dans la déférence du fan pour oser quelques résonances esthétiques et musicales plus inattendues et perturber cet énième biopic trop soigné.

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    Nouveau biopic sacrificiel avec option performance d'actrice. Efficace donc gênant.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    C’est le problème de ce type de récits qui, pour retracer le parcours d’une vie, bordent ainsi le personnage de toute part : à force de vouloir tout couvrir, ils peinent à livrer autre chose qu’une vision étiolée.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Libération

    par Camille Nevers

    En choisissant de ne raconter que la dernière année de l’icône de Hollywood, celle de sa descente aux enfers, le pâle biopic de Rupert Goold verse dans le film d’apitoiement stérile.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    aVoir-aLire.com

    par Fanny Vaury

    Quand Hollywood exploite l’enfant surexploitée d’Hollywood... on est consterné.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top