Mon AlloCiné
Une aventure théâtrale, 30 ans de décentralisation
Note moyenne
3,0
7 titres de presse
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Humanité
  • Le Figaro
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Le Nouvel Observateur
  • Première

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

7 critiques presse

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

D’interviews lumineuses en images d’archives, un documentaire retraçant la décentralisation théâtrale de 1945 à 1981. Plus qu’un rappel artistique, une page d’histoire de la France et d’un état d’esprit général en perdition. Édifiant.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Humanité

par Marie-José Sirach

Daniel Cling a précieusement recueilli la parole de celles et ceux qui impulsèrent, sans le savoir, dès l’entre-deux-guerres, une aventure esthétique et humaine unique. Passionnant.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Le Figaro

par Armelle Héliot

Le récit est fluide et chaleureux, pas avare d'anciennes archives et de témoins précieux, mais on voit mal comment un tel film documentaire pourrait intéresser au-delà du cercle des spécialistes.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Studio Ciné Live

par Thierry Chèze

Trop scolaire et didactique, mais plein d'enseignements.

Télérama

par Emmanuelle Bouchez

De quoi éclairer notre histoire présente, tout en souriant aux souvenirs enthousiastes d’une Françoise Bertin, d’un Jacques Fornier, d’un Jean Dasté ou d’une Isabelle Sadoyan…

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Un film mémoriel à la forme trop sage, scolaire assemblage d’entretiens et images d’archives, mais recommandé pour les passions intactes et pétillantes des interviewés, la regrettée Françoise Bertin en tête d’affiche.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Première

par Thierry Chèze

Un prisme original pour dépeindre aussi 30 ans de société française et la disparition progressive de l’esprit de troupe porté si joyeusement par ces hommes et femmes à cause de la montée en puissance de l’individualisation reine à tous les étages. De la nostalgie ? Oui mais heureuse.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top