Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Joueurs
Note moyenne
3,3
20 titres de presse
  • BIBA
  • aVoir-aLire.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Les Fiches du Cinéma
  • Marie Claire
  • Ouest France
  • Voici
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Première
  • Télérama
  • La Voix du Nord
  • Le Journal du Dimanche
  • Paris Match
  • Critikat.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

BIBA

par Lili Yubari

Dans cette descente aux enfers d'un couple à la Bonnie and Clyde, où chacun se consume pour sa propree dope, la réalisatrice arrive à capter le pouls nocturne de Paris et à dépeindre l'ivresse, non pas de gagner, mais de perdre.

aVoir-aLire.com

par Laurent Cambon

Un premier film noir réussi, qui raconte avec brio et empathie, la dévastation d’un jeune couple en prises avec l’addiction aux jeux d’argent.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Marie Monge, au scénario et derrière la caméra, a toutes les cartes en main d’une partie subtile, à la fois psychologique et pleine de suspense. Une réussite prometteuse.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Femme Actuelle

par Sabrina Nadjar

Une histoire d'amour et de dépendance, passionnée et tragique, entre une jeune restauratrice et un joueur, flambeur et flamboyant, qui brûle sa vie sur les tapis. Envoûtant.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Ce premier film puissant immerge dans le monde méconnu des Cercles de jeu et une passion destructrice, avec Tahar Rahim et Stacy Martin à leur meilleur.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Parisien

par La Rédaction

L’univers nocturne de ces tripots du diable déguisés en clubs, leurs codes, leurs prêteurs, leur violence, infuse évidemment sur l’atmosphère de ce film au romantisme noir très abouti et qui repose sur un classique du genre : les brusques absences de l’être aimé.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par Florence Colohbani

Hanté par le film noir de l'âge d'or hollywoodien et un cinéma de genre tendance James Oray, «Joueurs», premier long-métrage de Marie Monge, n'a pas tout à fait l'envergure de ses modèles. Son mérite ? Peindre la faune des joueurs nocturnes avec une sensibilité proche du documentaire et offrir des rôles en or à de vrais comédiens.

Les Fiches du Cinéma

par S.G.

Pour son premier film, Marie Monge prend des risques en se confrontant au genre à la française. Ne croulant pas sous le poids des références, elle le fait avec fraîcheur et efficacité.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Marie Claire

par Emily Barnett

Autodidacte, la réalisatrice Marie Monge signe un premier long-métrage fiévreux sur l’addiction au jeu. Un thriller tendu qui lui permet de faire mentir les idées reçues sur un genre prétendument masculin.

La critique complète est disponible sur le site Marie Claire

Ouest France

par La Rédaction

Un vrai thriller romantique et tendu.

Voici

par Lola Sciamma

Ténébreux comme jamais, Tahar Rahim est parfait en homme fatal.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Manquent à son polar sur la dépendance amoureuse et l’addiction au jeu le trouble, une tension, dramatique et sexuelle, qu’une écriture et des acteurs inégaux échouent à insuffler. Marie Monge y va au bluff dès son premier film. On parie sur son avenir.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Emily Barnett

Alors que la première partie était portée par une belle énergie, à la fois documentaire et baroque, la suite du récit s’effiloche dans une descente aux enfers moins personnelle et plus convenue.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Positif

par Yannick Lemarié

Marie Monge sait donner épaisseur et consistance à tous ses personnages. [...] C'est la raison pour laquelle on regrette qu'elle ait repris un peu trop sagement les ingrédients du film de genre et qu'elle ait succombé à l'explication psychologique.

Première

par Christophe Narbonne

Marie Monge se cherche, tâtonne, expérimente. C’est en soi suffisant pour la distinguer du tout-venant des réalisateurs se reposant sur leurs acquis.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Guillemette Odicino

Face à Stacy Martin, dont la grâce tourne joliment au vénéneux, Tahar Rahim retrouve, enfin, ce naturel sauvage qui irradiait dans Un prophète, cette sensualité à la fois juvénile et fiévreuse que l’on croyait perdue…

La critique complète est disponible sur le site Télérama

La Voix du Nord

par Catherine Painset

Certes, Marie Monge sait filmer avec un brio un rien tapageur la nuit et la ville, Belleville et ses vices. Et elle nous évite presque tout du long une plongée dans la psyché de ses personnages. Mais elle peine aussi à nous intéresser à leur sort.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Les deux interprètes sont charmants (le naturel de Tahar Rahim crève l’écran), la mise en scène est élégante, mais le scénario ne surprend guère sur un sujet en or (la dépendance).

Paris Match

par Fabrice Leclerc

Le duo Tahar Rahim et Stacey Martin porte à bout de bras ce thriller sensuel, imparfait mais intriguant.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Critikat.com

par Thomas Choury

(...) le film pose explicitement la corrélation entre jeu, risque et libido dans une série de montages alternés consternants de vulgarité et de lourdeur.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top