Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Mystère Henri Pick
    note moyenne
    3,7
    3218 notes dont 359 critiques
    répartition des 359 critiques par note
    18 critiques
    125 critiques
    143 critiques
    59 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Le Mystère Henri Pick ?

    359 critiques spectateurs

    Chris58640
    Chris58640

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 544 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mars 2019
    Un film qui a pour personnage principal un roman, voilà quelque chose à laquelle je pouvais difficilement résister ! Rémi Bezançon adapte le roman de David Foenkinos, un auteur qui commence à devenir incontournable dans le cinéma français ! Je crois bien que c'est au moins le 4ème film adapté d’un de ses romans… En parsemant son film d’un humour assez fin, en resserrant son propos au maximum au point de faire ressembler son film à un film policier, Il réussi son coup. « Le Mystère Henri Pick » est un film très agréable à suivre, et l’on se prend très vite au jeu de deviner qui à écrit le fameux manuscrit. La Bretagne y est très joliment filmée, il y a tout au long du long-métrage une ambiance chaleureuse comme l’ambiance d’une bibliothèque ou d’une librairie de quartier, pour peu qu’on aime ces ambiances évidemment… Il y a même un petit clin d’œil, genre le film dans le film, lorsque la maison Grasset évoque l’idée d’une adaptation cinéma… qui parlerait plus du mystère Henri Pick que de son roman en lui-même ! C’est très proprement mis en scène, Remi Bezançon rend une copie, certes très conventionnelle, mais très propre. Il a surtout à son service un très beau casting avec Fabrice Lucchini et Camille Cotin en tête. Le premier cabotine beaucoup moins qu’on aurait pu le croire et il est immédiatement et parfaitement crédible dans le rôle de ce critique littéraire très parisien, pétri de certitudes, un peu verbeux et surtout très condescendant. Le petit passage où il imite le style Marguerite Duras est absolument savoureux ! Son rôle, très antipathique au début, s’adoucit au fil des minutes et de l’enquête qu’il mène. Il s’adoucit surtout grâce à la présence de Joséphine Pick, fille d’Henri, très bien incarnée par Camille Cottin. Cette dernière voudrait y croire, à ce papa qui produit un chef d’œuvre littéraire, mais au fond d’elle-même, elle n’y arrive pas vraiment. Elle connait la littérature, Joséphine, Pick, elle a chez elle une bibliothèque qui me fait pâlir, et malgré tout, elle sait bien qu’écrire n’est pas si facile, alors écrire un chef d’œuvre… Les seconds rôles, qui sont très importants au regard de l’intrigue, sont eux aussi bien dessinés et bien incarnés, par Bastien Bouillon ou encore Alice Isaaz. Mais c’est à Marc Fraize que je fais une mention spéciale, au travers d’une archive INA, il apparait en fondateur de bibliothèque des livres refusés et, juste avec ces quelques minutes, il compose un personnage à la fois maladroit, passionné et attachant et qu’on a immédiatement envie de connaitre. Le scénario fonctionne dans le sens où, en tant que spectateur, on va tour à tour échafauder milles suppositions sur le véritable auteur du livre. spoiler: Au début, il n’y a aucune raison de douter que c’est bien Henri Pick l’auteur, après tout, nous n’avons pas tous le destin que nous méritons et pourquoi un pizzaïolo ne pourrait pas écrire à ses heures perdues ? Mais l’enquête de Jean-Michel Rouche ébranle nos certitudes comme celles de Joséphine : l’histoire est belle, trop belle pour être vraie. Mais alors qui a produit le chef d’œuvre ? On soupçonne tout le monde tour à tour pour arriver à la Vérité. Sans rien vouloir en dire (la magie n’opère qu’une fois avec ce type de scénario), la Vérité est parfois si peu romanesque qu’elle ne mérite pas toujours d’être connue. La toute dernière scène (sur le banc) est un peu nébuleuse, je ne suis pas certaine d’en avoir compris le sens mais en plein milieu du générique de fin (ne quittez pas trop vite la salle), une scène supplémentaire boucle le boucle et de jolie façon. Que peut-on reprocher au « Mystère Henri Pick » ? Une petite tendance un peu outrancière à opposer le parisianisme au bon sens provincial, laisser entendre que les amateurs de polars ne sont pas des vrais amateurs de littérature aussi (ce qui est assez injuste de mon point de vue !), bref à dessiner des jolies petites cases et y faire entrer des choses, une mauvaise habitude très française. De ce point de vue, le film aurait pu être plus nuancé, il aurait certes perdu un peu en humour mais y aurait gagné en subtilité. Malgré tout, « Le Mystère Henri Pick » est un bon moment de cinéma… qui donne terriblement envie de littérature, ce qui me convient parfaitement.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 812 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juillet 2019
    Superbe film ! Une enquête comme on les aime ! Cette histoire d'usurpation d'identité et de manuscrit oublié m'a passionné et honnêtement j'ai passé une excellente soirée. Le rôle de Lucchini lui va comme un gant et tous les autres acteurs sont excellents aussi .Le dénouement est incroyablement bien ficelé et j'ai trouvé ça super plaisant ! Bravo !
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2649 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    2,5
    Publiée le 12 mars 2019
    « Le mystère Henri Pick »sous ses airs gentillets et farfelus, permet de passer un assez bon moment, tout en regrettant tout de même le manque de réel enjeu de cette comédie un peu littéraire, un peu policière, qui ronronne plutôt qu’elle ne nous secoue réellement ! Si notre Fabrice Luchini en critique littéraire semblait évidemment destiné à endosser ce rôle sur mesure, son cabotinage qui devient habituel, finit par le desservir en parasitant l’humour recherché ! Cette pseudo enquête sur l’usurpation éventuelle du véritable auteur de ce roman aux influences russes, découvert par hasard dans cette curieuse bibliothèque de notre belle Bretagne, met d’ailleurs un peu trop vite à mal son supposé créateur, ce pizzaïolo disparu, en le ridiculisant d’ailleurs plus d’une fois alors qu’au fond, on aimerait croire dur comme fer, à cette belle histoire... Un peu dommage de retrouver toujours ce jugement à l’emporte-pièce, qui encense toujours les mêmes pour dénigrer les autres, ceux supposés forcément incultes ! Si bien que même si on se « pique » pour connaître cette vérité dont le récit est mené à la manière d’une intrigue policière, on reste un peu sur le côté par cet aspect superficiel et léger où personne ne semble vraiment s’impliquer. Camille Cottin elle-même ne joue pas de son impertinence habituelle, en se cantonnant à être juste mi figue mi raisin... Ça reste donc simplement assez agréable en apparence et en surface, sans que rien ne nous émeuve plus que cela, dans la mesure où une impression de gratuité perdure du début à la fin... On aurait tant aimé avoir au moins le plaisir d’entrer dans ce fameux roman, d’en avoir un minimum de quintessence et de se passionner vraiment pour ce mystérieux écrivain, finalement laissé pour compte quand le voile se dissipe un peu trop vite à la fin ! Alors un peu, beaucoup de déception pour ce film de Rémi Bezançon, certes pas désagréable, mais loin de promettre tout ce qu’il avait à offrir en tant que tel, sur un sujet qui avait tout pour nous intéresser et nous « piquer » au vif !
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mars 2019
    Pick et Pick et colegram... Quand l'âme russe inspirait (ou pas...) un Finistérien, pizzaïolo de son état habituel - soit un "Mystère" cinématographique en forme de "whodunit" original, mêlant création littéraire et "storytelling" pour merchandising opportuniste... En enquêteur opiniâtre, Fabrice Luchini ("Jean-Michel Rouche", critique littéraire médiatique), enfourchant le vélo à nouveau (la presqu'île de Crozon remplaçant Ré - de "Alceste à bicyclette"), puis passant à la voiture, celle de "Joséphine Pick" (Camille Cottin), la fille du romancier prétendu, entre Bretagne et Paris. Une histoire malicieuse (tirée d'un roman récent de David Foenkinos - adapté par le réalisateur), mise en scène avec verve par Rémi Bezançon (l'excellent "Le Premier Jour du reste de ta Vie" - en 2008). Une fin (pour moi) un peu rapide (quand le puzzle est complété, et que viennent les explications et détails ultimes) ne m'encourage pas à pousser au-delà du "Bien", cependant....
    tupper
    tupper

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 775 critiques

    3,0
    Publiée le 11 mars 2019
    Le duo Luchini, Cottin est aussi improbable qu’efficace au sein de cette comédie policière bien construite et bien écrite. Une fois n’est pas coutume, Luchini fait dans la sobriété et ça lui va bien.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 843 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mars 2019
    Le Mystère Henri Pick est un film extrêmement sympathique que j'ai regardé sans déplaisir. Ça a le charme des très bons téléfilms que l'on peut voir à la télévision. L'histoire, absolument impossible à résumer en quelques mots (prenant une forme d'intrigue policière pour chercher à authentifier l'auteur d'un chef-d’œuvre de la littérature contemporaine), est assez captivante. Le rythme est très bon, il n'y a pas de temps mort. Les rebondissements sont plutôt bien vus. La résolution finale est très convaincante. Les personnages sont très intéressants à suivre. Les quelques touches d'humour marchent très bien. Le duo Luchini – Cottin est parfait. Fabrice Luchini, est franchement convaincant et même si l'acteur ne s'effacera jamais derrière ses rôles, j'ai trouvé qu'il cabotinait très peu ici. Camille Cottin est excellente. Alice Isaaz et Bastien Bouillon sont très bien également. Les décors bretons sont charmants. Ce ne sera peut-être pas le film du siècle, mais en tout cas, ce fut pour moi une très charmante découverte.
    gjolivier1982
    gjolivier1982

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 325 critiques

    2,5
    Publiée le 3 mars 2019
    Le film se voit sans déplaisir grâce à la présence de Camille Cottin et Fabrice Luchini qui sont tous les 2 excellents et toutes leurs scènes sont de loin les meilleurs moments du film. Malheureusement le reste de la distribution n'est pas au même niveau. Alice Isaaz notamment est véritablement catastrophique et joue faux dans de très nombreuses scènes. Dommage car elle était bien meilleure dans Elle de Paul Verhoeven ou même le récent Madame de Joncquières. C'est vraiment frustrant que le casting gâche le plaisir du spectateur car le film prend vie et s'anime à chaque fois que C Cottin et Luchini partagent l'écran si bien que le film paraît très déséquilibré quand il se concentre sur l'autre couple du film que le marketing du film a eu la bonne idée de pratiquement entièrement occulter des bandes annonces. On peut également souligner la beauté des décors et du lieu de tournage qui est extrêmement cinématographique.
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 492 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mars 2019
    Davantage du Foenkinos que du Bezançon: sympathique, léger, souriant mais manquant de profondeur et d'émotion. C'est un agréable divertissement, rien de plus. A voir si on est fan de Fabrice Luchini.
    leobis
    leobis

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 208 critiques

    3,0
    Publiée le 11 mars 2019
    Pas mal dans l'ensemble, les acteurs sont excellents, Il est toujours très difficile de transposer à l'écran l'ambiance d'un roman, ce qui est le cas ici. L'histoire de cette énigme littéraire est beaucoup plus captivante dans le roman que dans le film.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1712 abonnés Lire ses 3 096 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mars 2019
    Alors… Ré… Mi… Be… Zan… Çon… Clic clic… Ah bah si… Si si… C’est bien le même Rémi Bezançon que celui du « Premier jour du reste de ta vie ». Comme quoi. J’aurais pas cru… C’est pas qu’il est mauvais ce « Mystère Henri Pick ». Au contraire presque : il n’est pas si désagréable que cela à regarder. Mais bon, c’est tellement… convenu. Personnellement j’y suis allé sans rien en savoir et pourtant : en même pas deux minutes le film puait déjà l’adaptation de roman à plein nez. C’est bête, mais un roman ça a une logique narrative bien distincte de celle du cinéma et là, dès le départ, il y a une dynamique narrative qui se met en place qui est quand même bien poussive et assez démonstrative. En plus le film ne cesse de parler de roman, de jouer avec les mots, si bien que je me suis régulièrement dit : « ça, c’est un brin verbeux pour du cinoche mais ça passerait crème dans un roman… » Eh bah – bim ! – aucune surprise : en rentrant du film j’ai ouvert une page Wikipedia et qu’est-ce que j’ai appris ? « Le Mystère Henri Pick » est bien l’adaptation d’un roman… Alors vous allez me rétorquer assez rapidement : « Mais de quoi il se plaint lui ? Il crache dans la soupe depuis le départ alors qu’au fond il dit que le film n’est pas désagréable ! Mais pourquoi il se crispe à ce point sur un détail ? » Eh bien parce que – justement – je pense que ce point est loin d’être un détail. L’intrigue a beau être plutôt bien ficelée, évitant les temps morts, il n’empêche qu’en termes de cinéma ça reste quand même pas très inspiré. Je ne dis pas que c’est mal foutu hein, c’est juste que ça ne dit rien de spécial. La résolution de ce film a elle seule le résume à la perfection : au fond ça résout un mystère sans rien révéler vraiment. Pas de grands enjeux humains. Juste des petites blessures égotiques entre auteurs. Tout ça pour ça. Au sortir de la salle je n’ai pu que faire cet étrange bilan : je ne me suis pas ennuyé et pourtant je n’emporte rien avec moi de ce film. J’ai juste l’impression qu’on m’a tenu en haleine avec du vent. C’est juste du ficelage habituel de polar. Rien de transcendant. En somme, que ce soit dans le fond comme dans la forme, ce « Mystère Henri Pick » je n’arrive clairement pas à le percevoir comme une proposition de cinéma. Ça illustre avec de belles images certes, mais rien de plus… Et c’est là que ça me déçoit un peu de la part de Rémi Bezançon. Parce qu’on dira ce qu’on voudra du « Premier jour du reste de ta vie », mais il y avait quand même dans ce film une vraie démarche artistique ; un regard ; une proposition… Là, ce « Mystère Henri Pick », c’est juste un banal film de commande. Rémi Bezançon ou n’importe qui d’autres, ça aurait donné la même chose… Alors – encore une fois – j’insiste : je suis loin de considérer ce film comme un navet ou un film hideux. C’est juste que je le trouve plat. C’est un simple divertissement, mais sans l’aspect noble que peut revêtir le terme. Ça passe le temps. Ça distrait. Ça ne heurte pas. Mais ça ne marque pas non plus… En tout cas, c’est bien là tout le sentiment que me laisse ce film pas désagréable certes, mais au fond bien impersonnel. Bon après, ce n’est que mon point de vue. Donc si vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez qu’on en discute, n’hésitez pas et venez me retrouver sur lhommegrenouille.over-blog.com. Parce que le débat, moi j’aime ça… ;-)
    Steph N.
    Steph N.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 80 critiques

    2,0
    Publiée le 11 mars 2019
    Pick et pique... et patatra.... Apres un début correct, on s'en va tranquillement dans le petit film qui aura toute sa place sur une chaine perdue du petit écran à 1h du mat...
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 845 critiques

    2,0
    Publiée le 4 mars 2019
    On imagine bien le film connaître un succès public, et c’est tout ce qu’on lui souhaite. Mais force est de reconnaître que les adeptes auront du mal à retrouver ici le Rémi Bezançon si inventif et énergique qu’on a connu au début.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Tout l'intérêt du film c'est l'enquête du critique littéraire qui veut absolument percer le mystère sur le monsieur Pick qui aurait soit disant écrit un remarquable bouquin. Nous spectateurs sommes délicieusement embarqués dans un film très agréable, très plaisant, mystérieux. J'ai vraiment apprécié ce film. C'est bien réalisé et interprété, aucune minute d'ennui, bref une histoire très sympa à suivre, merci.
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    1,5
    Publiée le 7 mars 2019
    Des le debut , on sent l'ennui arrive et c'est malheureusement le cas tout au long du film. Cette enquete a tiroir est sans interet , sans tension , sans passion et meme la fin enervante.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2019
    Quelle heureuse surprise...Le film n'est absolument pas formaté, et nous prend souvent à contrepied….Il est plus en mode thriller que comédie, ne soyez pas surpris...C'est presque une enquête à la Agatha Christie, sur une supercherie littéraire…Le style du film m'a fait penser à un des films du regretté Bernard Rapp, par son intrigue et son élégance de scénario ….On ne peut deviner où va le film à priori...Avertissement, ce n'est pas une comédie pleine de jeux de mots et de traits d'esprit, ce qu'on pourrait attendre de la présence de Lucchini. Pourtant celui ci assure , voire rassure, c'est le cas de le dire, et il est bien entouré par deux séduisantes actrices ( Camille Cottin, et Alice Isaaz)….C'est un film d'intrigue, se déroulant à Crozon, dans le Finistère, qui bénéficie de décors naturels, habilement filmés, avec un réel souci de la mise en scène….Pour les puristes ou les "gens" du coin, on constatera que beaucoup de scènes ont été tournées dans le tout petit village de Landévennec ( vues marines, cimetière, église, rues, promenades en vélo...C'est une vraie prouesse à mon avis, car' le village est minuscule…..Les dialogues aussi sont très vivants et porteurs….Au final, on passe un moment de cinéma, très agréable, scénario, acteurs, photographies, et qui est fait pour tout public, drôle et savoureux pour ceux qui aiment se moquer d'eux mêmes comme des livres…..Je conseille…..
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top