Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Meilleur reste à venir
    Note moyenne
    2,9
    24 titres de presse
    • BIBA
    • Closer
    • CNews
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Ouest France
    • Première
    • Télé Loisirs
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Télérama
    • Voici
    • Le Journal du Dimanche
    • Sud Ouest
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 critiques presse

    BIBA

    par La rédaction

    [...] une comédie sur l'amitié et le pardon avec deux acteurs aux antipodes l'un de l'autre, qui prennent un plaisir communicatif à se retrouver, 35 ans après "P.R.O.F.S." !

    Closer

    par La Rédaction

    Trente-quatre ans après l'inénarrable P.R.O.F.S., le tandem Luchini-Bruel refait des étincelles.

    CNews

    par La rédaction

    Cette histoire touchante est servie par des dialogues drôles et ciselés.

    Les Fiches du Cinéma

    par Marguerite Debiesse

    Quintessence de la comédie dramatique, ce récit mêle, avec un savoir-faire qui n’exclut pas la sincérité, humour des dialogues, comique de situation et vive émotion. Au crible du malentendu, le drame se fait ici dernier tour de piste, enlevé par des acteurs au mieux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Christophe Carrière

    [...] un cinéma français bien écrit, où le verbe prime, où les situations s'imbriquent parfaitement, où l'esprit règne, fuyant à la fois la vulgarité et l'élitisme.

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Une belle surprise avec deux comédiens en forme.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Les réalisateurs du Prénom signent une comédie débridée, moins satirique que mélancolique, sinon funèbre, portée par le duo de choc Luchini-Bruel.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    [...] une ode à l'amitié tour à tour tendre et facétieuse, truculente et touchante.

    aVoir-aLire.com

    par Fabrice Prieur

    Une belle histoire d’amitié réalisée par les auteurs du Prénom qui, sur fond de quiproquos et de bons sentiments, demeure un divertissement de bonne tenue.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Si le ressort est vieux comme le cinéma, Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière l'actualisent avec talent et des acteurs visiblement heureux d’être là, et nous avec.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Femme Actuelle

    par Sabrina Nadjar

    Il y a de bonnes répliques, des situations aussi (Luchini face à son patron), mais comme les deux personnages le soulignent eux-mêmes dans le film, leur amitié reste très improbable.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Les réalisateurs du Prénom reviennent avec une comédie énergique et mélancolique sur deux amis qui croient l’autre atteint d’une maladie incurable.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Le meilleur reste à venir célèbre l’amitié et prend un malin plaisir à jouer du yo-yo émotionnel. Avec l’ombre du cancer planant sur le récit, c’était osé.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Figaro

    par Lena Lutaud

    Bonne idée de départ. Quiproquos, surprises, grands airs étonnés, mensonges en tout genre (pour la bonne cause), ce bon vieux matériau tient la route. Leurs mésaventures se regardent sans bâiller. On entre dans Le meilleur reste à venir comme on chausse des charentaises.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    On est dans la tradition du boulevard, avec rires francs, gaffes pittoresques et acteurs en survoltage. Recommandé pour le samedi soir.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Fabrice Luchini et Patrick Bruel interprètent deux amis confrontés à la maladie, sur le ton de la comédie. Un tandem qui prend de l’ampleur dans la deuxième partie du film, plus grave et plus réussie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Télérama

    par Mathilde Blottière

    Bien dialogué, rythmé, non dénué de sensibilité quand il s’agit d’évoquer notre rapport à la finitude, ce film de potes doux-amer, réalisé par les auteurs du Prénom, s’appuie aussi sur un duo d’acteurs étonnant et attachant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par Lola Sciamma

    Bruel et Luchini se dépatouillent d'un scénario à base de quiproquos tirés par les cheveux.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphane Joby

    [...] des allers-retours plus ou moins réussis entre la poilade et le drame, du point de départ farfelu aux confessions touchantes de quinquas rarement sincères.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Malgré certaines scènes enlevées, le récit a vite fait de sombrer dans ce qui le guette dès le départ: une trame si théorique qu’on n’en ressent plus l’émotion souterraine censée manifester la vie dans sa dimension tragicomique.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Cahiers du Cinéma

    par Quentin Papapietro

    Un savant pot-pourri d’indécence extraordinaire.

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    [Le film], dès qu’il commence à parler soins palliatifs et cicatrices du passé dans des cafés de l’Ouest parisien, se vautre pour de bon – déjà parce qu'il n'y a rien de pire qu'un beauf qui se prend au sérieux, mais surtout parce qu'il ne veut absolument rien dire (les personnages successivement se haïssent, se pardonnent, s’adorent, sans la moindre justification, par pure fonctionnalité de scénario) et, donc, se fout de nous. De quel droit ?

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Didier Péron

    C’est une bromance sans séduction vu le casting cabotin de têtes d’affiche à claques, sur un récit exempt de tout gag - l’association de tempéraments a priori sans atomes crochus n’y suffit pas - et progressivement ramolli par du sentimentalisme gaga [...].

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    Une fois l’argument de départ pesamment exposé, le film enchaîne les situations improbables et, sans jamais convaincre, alterne scènes à vocation absurde et séquences censées susciter l’émotion.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top