Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Meilleur reste à venir
    note moyenne
    3,9
    1858 notes dont 363 critiques
    répartition des 363 critiques par note
    131 critiques
    133 critiques
    50 critiques
    24 critiques
    16 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Le Meilleur reste à venir ?

    363 critiques spectateurs

    AHEPBURN
    AHEPBURN

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 439 critiques

    2,5
    Publiée le 6 décembre 2019
    Pour moi ce film est long très long trop démonstratif. Selon moi le meilleur n'est pas avenir le meilleur est dans la bande-annonce.
    Taddeo D.
    Taddeo D.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 5 décembre 2019
    Incroyable, un film plein d’émotion et rire garantie ...............................................
    Liliane Lapisardi
    Liliane Lapisardi

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 5 décembre 2019
    Film vu en avant première au grand Rex en présence de l'équipe du film. On a beaucoup ri et versé une larme. Excellent duo d'acteurs qui met en valeur le très bon scénario. On a passé un très bon moment. Je recommande
    JamL
    JamL

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 4 décembre 2019
    Encore une fois, comme avec le Prénom, une comédie où des personnages aux premiers abords assez communs et auxquels on s'identifiera ou reconnaitra des traits familiers de son entourage (le beauf, l'angoissé, l'ado ...) servent de support à une histoire profonde et touchante sur le rapport à la maladie (le cancer ici), quand on l'apprend, quand on la partage, quand on vit avec ... le tout forcément grâce à des dialogues à triple-détente et des acteurs au top qui savent nous faire rire sur des choses graves ! Et hop un bon petit coup de jaja pour voir la vie du bon côté.
    jspl
    jspl

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 226 critiques

    1,5
    Publiée le 15 décembre 2019
    Certes ce film rend un bel hommage à l'amitié mais les situations ne tiennent pas debout, les dialogues ne sont jamais drôles, même Luchini y perd son talent, et Bruel en fait des tonnes. Bon, les trente derniers minutes sauveraient presque le film et encore...
    Camille P.
    Camille P.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 23 critiques

    1,5
    Publiée le 7 décembre 2019
    Un film à l'humour très très lourd, supposé faire rire sur un sujet qui ne l'est pas du tout. Scénario poussif et invraisemblable. À oublier très vite. La salle était pleine et riait de bon cœur, ce que je n'ai pas compris. Aucune subtilité, un fond musical copié sur celui de Nakache et Toledano. Le seul moment qui m'a plu est celui dans lequel Bruel conduit sa voiture dans la nuit avec un extrait de Dark Side of the Moon des Pink Floyd... Il y a tellement de bons films à voir en ce moment, je suis désolée d'avoir perdu une soirée à voir celui ci.
    koB S
    koB S

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 16 critiques

    0,5
    Publiée le 4 décembre 2019
    Sans rebondissements, lent, pas drôle. Voilà deux acteurs qui devraient profiter de leur retraite et arrêter le cinéma pour le bien de tous
    Emma155
    Emma155

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 16 critiques

    3,0
    Publiée le 19 décembre 2019
    Pas mal. J'ai passé un agréable moment, souri souvent, mais j'oublierai vite. Luchini est bon dans son personnage plein de névroses, mais Bruel a quant à lui un rôle de bon vivant fêtard un peu beauf qui ne lui va pas bien et qu'il surjoue la plupart du temps. Personnellement je n'ai pas complètement cru à cette amitié.
    Santor
    Santor

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    2,0
    Publiée le 17 décembre 2019
    Patrick Bruel bruélise, Fabrice Luchini lucchinise, un film un peu lourdingue mal porté par le duo d'acteurs. Même si Kris film n'est pas ennuyant, on peut passer son chemin ...
    garo57
    garo57

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 8 décembre 2019
    Un scenario qui manque de subtilité avec des personnages qui frolent la caricature , je n'ai pas réussi a rentrer dans ce film.
    Alice025
    Alice025

    Suivre son activité 624 abonnés Lire ses 982 critiques

    4,0
    Publiée le 11 décembre 2019
    Une très jolie comédie dramatique sur l'amitié et le temps qui passe, temps qui sera d'autant plus précieux qu'il est limité. Porté par un duo complice qui marche bien à l'écran (Fabrice Luchini et Patrick Bruel), ce film nous transmet une multitude d'émotions, passant des rires aux larmes de façon très naturelle. Suite à un quiproquo, César pense que c'est son ami Arthur qui est atteint d'un cancer incurable, tandis que ce dernier rame pour essayer de rétablir la vérité. Ces amis sont opposés sur le caractère mais leur amitié est très touchante. Comme énoncé dans le film, « un ami, c'est quelqu'un qui vous connaît bien, mais qui vous aime quand même ». La fin est forcément prévisible, mais ne gâche en rien l'émotion qui nous envahit dans cette belle dernière scène. Http://cinephile-critique,over-blog,com
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 393 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    2,5
    Publiée le 15 décembre 2019
    Arthur (Fabrice Luchini) est un grand ponte de la médecine, timide et pondéré, père divorcé d’une adolescente boudeuse. César (Patrick Bruel) est un flambeur couvert de dettes et de femmes qui n’a jamais rien fait de sa vie sinon que d’en jouir. Arthur et César se sont rencontrés en pensionnat et sont les meilleurs amis du monde. Quand Arthur apprend à la suite d’un malentendu que son ami est atteint d’un cancer incurable, il ne trouve pas le courage de le lui dire mais décide de l’accompagner dans ses derniers moments. Tout dans "Le meilleur reste à venir" me faisait fuir. Son pitch démago inspiré par un épisode de la vie de Alexandre de La Patellière qui a appris qu’il était atteint d’un cancer – finalement soigné – et qui ne l’a avoué qu’à son seul ami et coréalisateur Matthieu Delaporte. Son affiche racoleuse qui aurait pu tout aussi bien vanter un parfum pour hommes. Ses deux acteurs horripilants : je n’ai jamais trouvé Bruel beau ni Luchini intelligent. Son duo de réalisateurs dont le précédent succès, "Le Prénom", ne m’avait pas fait rire. La première moitié du film allait me conforter dans mes a priori. Personnages caricaturaux, scénario pas crédible, humour pas drôle (« tu ne vas pas quand même pas en faire une affaire, Dreyfus ? »). Et puis, force m’a été de ravaler ma bile devant sa seconde moitié jusqu’à un épilogue qui m’a noué les tripes. "Le meilleur reste à venir" réussit à parler de l’amitié et de la mort en étant drôle sans être vulgaire, en restant grave sans devenir pontifiant. Le défi était audacieux ; Delaporte et La Patellière le relèvent avec talent. Sans doute suis-je dans le cœur de cible : le CSP+ cisgenre quinquagénaire dont le meilleur ami ou lui-même a eu ou est susceptible d’avoir à brève échéance un cancer fatal. Pas sûr que le film ait autant d’impact en dehors de cette cible, mis à part les fans de tous âges, et ils sont nombreux – de Luchini (60+) et de Bruel (40+). Mais toujours est-il que si la vie vous a donné la joie d’avoir un ami, un ami d’enfance auquel vous lie une amitié insubmersible, vous ne pourrez regarder qu’en pleurant ce film qui exalte la force de ce lien et la douleur de sa perte.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 1 699 critiques

    3,5
    Publiée le 10 janvier 2020
    Tous deux la fin de cinquantaine, ils se sont rencontrés ados sur les bancs d'une école catholique : un (à moitié - et pas la bonne) Ashkénaze, "Arthur" (Fabrice Luchini), médecin-chercheur à Pasteur (et universitaire), jamais remis de son divorce et plutôt introverti, et "César", un Séfarade 100 %, coureur de jupons impénitent, hâbleur et flamboyant, mais passant depuis toujours d'une entreprise foireuse à une autre (Patrick Bruel), brouillé depuis 20 ans avec son père. À la suite d'un quiproquo initial installé d'une manière déjà plutôt capillotractée, s'enchaînent tout un tas de "hasards et coïncidences", pas forcément fluides et/ou vraisemblables - et c'est là que pèche (passablement) ce nouveau film du talentueux duo Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière.... Par ailleurs un poil trop long. Mais le dialogue (de ces auteurs de théâtre, à la base) est toujours excellent. Et Luchini, comme Bruel, font des amis (improbables) "pour la vie" tout à fait convaincants. Et attachants. Globalement divertissant (et un peu plus, eu égard au thème abordé aussi, celui de la maladie), ce "Le Meilleur reste à venir".
    Vanessa L
    Vanessa L

    Suivre son activité 182 abonnés Lire ses 729 critiques

    4,0
    Publiée le 11 décembre 2019
    J’ai adoré la bande annonce, il m’a fait de l’œil direct non seulement parce que c’est les mêmes réalisateurs que pour le Prénom mais aussi pour Patrick Bruel forcément ! Difficile d’attendre bien longtemps avant d’aller le voir, j’y suis donc allée dès sa sortie, juste avant le concert de Patrick à l’U Arena ça met dans le mood Patrick et j’ai vraiment adoré ! Ce film est tellement prenant, c’est tellement bien joué ! On se demande comment Arthur va réussir à annoncer la vérité à César mais surtout comment ce dernier va réagir. Finalement, on se laisse prendre au jeu mais surtout on a quelques grosses surprises au fur et à mesure de l’histoire. Je ne m’attendais pas toujours aux retournements de situations qui se passent au courant de ce dernier. Difficile de se mettre à la place de chaque personnage et de se dire comment j’aurai réagit à leur place ? Comment j’aurais pris telles ou telles choses ? C’est avant tout une histoire d’amitié, une histoire vieille de 40ans qui dure et ne se tarit pas malgré les années qui passent. Deux potes fidèles (ou presque) à leur amitié, deux potes qui se soutiennent, un très frivole un trop sérieux, un drôle, l’autre qui a plus de mal à se lâcher mais ils vont tout se donner pour leur amitié. Quand Arthur apprend que César est malade il veut lui dire mais il n’y arrive pas, il restera avec lui sachant que c’est ce dernier qui croit que c’est lui qui est malade. César fera aussi tout pour rester avec son ami et le soutenir. Drôle de situation, parfois rocambolesque, touchante, attachante, triste, on se prend au jeu, on trouve cela beau. Malheureusement, dans notre époque, on n’est pas toujours aussi près de ses ami(e)s qu’on le voudrait et ce film nous fait réfléchir à ce niveau. Qui pourrait se permettre de faire ce qu’ils ont fait ? Et puis, c’est un film qui revendique des choses, qui interpelle sur certaines choses qui malheureusement ne rentrent pas toujours dans les mœurs comme la maladie qui est parfois tabou ou encore deux hommes au restaurant qui ne pourraient pas se fréquenter comme un couple hétéro le fait. On sent que le film veut faire passer des messages importants. Ce que j’ai aimé par dessus tout c’est la façon que ce film est réalisé. J’adore les images où il n’y a pas de paroles, juste des sourires, des échanges, des passages où l’on sent le temps passer ou encore les déplacements. On ressent le style burlesque, les répliques cinglantes, rapides, à la limite de l’impro. Le duo d’acteur se donne la réplique à la perfection, on ressent leur relation très proche, leur amitié et c’est beau à voir un film plein de sentiments. On a vraiment l’impression de voir deux amis dans cette tranche de vie à la fois belle et difficile ! J’ai aussi beaucoup aimé Luchini, très pro, très vrai, pas trop Luchini justement et c’est mieux. Par contre, il faut réellement prendre des mouchoirs, il y a des passages vraiment trop tristes mais beaux à la fois. Une vraie réussite ! En résumé, Le Meilleur reste à venir est un excellent film ! Drôle, touchant en même temps, on ne peut pas rester insensible à l’histoire mais aussi face au talent de ces deux acteurs sensationnels dans leur rôle. Un film qui saura vous toucher de multiples manières et qu’il faut absolument aller voir au cinéma !
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 700 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2019
    Bien sur on pense au "Prénom", d'abord parce que Patrick Bruel, mais aussi pour des dialogues et réparties pointues, cinglantes, drôles...... C'est ici magnifié entre deux monstres Fabrice Luchini et Patrickkkkkkkkkk ! Le quiproquo énorme devient subtil, ce qui est surtout bien exposé, c'est la difficulté de dire la vérité - même - et surtout - à un proche ! C'est très bien joué, beaucoup d'émotion, et de force, choix judicieux de "Randa" Zineb Triki, qui apporte une belle fraîcheur tandis que Virginie - Pascale Arbillot - apporte sa touche de gaité. Le tout sans le résumer volontairement est bien huilé et d'une justesse époustouflante. Je retourne le voir sans doute dans le Week-End..... du cinéma comme j'aime, et un titre dont on reparlera sans aucun doute !! **
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top