Mon AlloCiné
Searching - Portée disparue
note moyenne
4,0
818 notes dont 109 critiques
19% (21 critiques)
42% (46 critiques)
28% (31 critiques)
6% (7 critiques)
2% (2 critiques)
2% (2 critiques)
Votre avis sur Searching - Portée disparue ?

109 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 917 abonnés Lire ses 1 309 critiques

4,5Excellent
Publiée le 18/09/2018

« Searching - Portée disparue », en étant un thriller de haute volée, est encore davantage un constat édifiant et affolant d’une société où l’écran, les réseaux sociaux, les médias, convergent vers une « société spectacle », où le moindre fait divers devient une véritable attraction mise au devant de la scène ! Quelle démonstration de force de la part de Aneesh Chaganty, où le moindre rebondissement dans l’enquête devient l’occasion de se pourlécher les babines afin d’être celui qui aura la meilleure info, la meilleure prise de vue, le meilleur commentaire ! Sidérant, hallucinant et terriblement inquiétant et dangereux. Aucune pudeur, aucun respect, aucune intimité n’aura droit de cité ici car tout est livré en pâture pour que chacun croque à pleines dents le morceau de choix qu’on lui présente quitte à laisser sur le carreau les premiers concernés, c’est à dire évidemment la victime et ses proches ! Ici, ce sera pour l’illustrer cette adolescente que son père découvrira vraiment quant à ses sentiments, ses préoccupations par l’intermédiaire de son ordinateur, seul à être capable de livrer ses secrets, ses indices, face à toutes les questions qui se posent à propos de cette absence inexpliquée et insupportable. Et de voir cette mise en scène aussi bien fichue, où du début à la fin on surfe par écrans interposés, ou d’écrans dans l’écran, et dont le fil conducteur sera cette flèche baladeuse guidée par une souris experte qui démange la main, on ne peut que rester terrassé par cet engrenage qui broie monstrueusement tout sur son passage ! L’intrigue est presque ici plus secondaire bien qu’elle soit particulièrement bien ficelée dans son déroulement et dans son issue étonnante... Les acteurs s’en sortent bien entre ce père ravagé (John Cho impeccable), au visage décomposé par la disparition de sa fille, et cette lieutenant de police qui met toute la conviction possible à jouer son rôle (Debra Messing) ! On reste ainsi conquis jusqu’au bout du bout, sans en perdre une miette, happé par cette enquête et plus encore par ce qu’en font tous ceux qui en tirent parti ou l’utilisent sans foi ni loi ! Et surtout en sort la tête farcie et pleine d’écrans en tous genres, bien persuadés de limiter au maximum l’utilisation de ces nouvelles technologies qui sournoisement font un ravage de fond en transformant notre monde en une foire d’empoigne de l’actualité !

FredArrow

Suivre son activité 312 abonnés Lire ses 864 critiques

3,5Bien
Publiée le 12/09/2018

Plus forcément tellement avant-gardiste, le procédé d'un long-métrage filmé entièrement à travers un écran d'ordinateur a jusqu'alors été la plupart du temps utilisé dans le cadre de l'épouvante par l'intermédiaire de certaines dérives, celles des réseaux sociaux notamment, points d'appui à des intrigues quittant le champ du réalisme pour privilégier des situations extraordinaires capables de susciter l'effroi chez le spectateur. Si, dans le fond, "Searching - Portée disparue" est bien sûr avant tout un thriller avec les ficelles bien connues que cela induit, il représente néanmoins une vraie bouffée d'air frais dans la mise en oeuvre de cette approche purement informatique (avec tout de même quelques incartades comme des caméras de surveillance) en traitant avec la gravité nécessaire la réalité de la disparition d'une adolescente et l'émotion qu'elle engendre... Cet ancrage dans le réel se confirme dès les premières minutes avec cette vie de famille frappée par la tragédie de la maladie et résumée subtilement en quelques captures d'écrans, de vidéos et de clics sur tous ces moments d'existence où la sauvegarde technologique sert à compléter la mémoire humaine. Puis, après quelques échanges anodins pour nous présenter le quotidien entre ce père et sa fille, vient subitement le silence de cette dernière. Aneesh Chaganty capte alors avec un certain talent ces instants de flottement qui séparent la légèreté des premières absences de réponse jusqu'à la prise de conscience d'une situation bien plus terrible. C'est le début de la descente aux enfers pour ce père (magistralement campé par un John Cho dont le visage semble se décomposer au fur et à mesure de son enquête), à la fois pris dans le tourbillon de la pire crise qu'un parent puisse traverser et effondré de découvrir qu'il ne connaissait pas autant sa fille qu'il le croyait. C'est d'ailleurs là que "Searching - Portée disparue" joue sa carte la plus forte : dès que le père ouvre l'ordinateur de sa fille, il nage en terrain inconnu et, même lorsqu'il pense enfin détenir un semblant de vérité sur elle en parvenant à accédant à ses comptes sur les réseaux sociaux, c'est pour découvrir qu'ils ne sont qu'une surface de plus, comme pour mieux dissimuler la profondeur de la tristesse insoupçonnée qui habite son enfant. Le point culminant en sera sans doute cette superbe scène où il se regarde en boucle lui-même entrer dans la chambre de sa fille, incapable de n'échanger avec elle autre chose que des banalités auxquelles elle répond avec un sourire qui s'efface sitôt son père parti. Derrière tous ces sites consultés les uns après les autres à l'écran, ce sont en fait les murs construits par une adolescente autour de ses sentiments durant des années qui s'abattent soudain et qui, il en est persuadé, lui donneront la clé pour la retrouver. Traversée par cette donne émotionnelle, l'enquête au coeur de "Searching - Portée Disparue" atteint donc une dimension inédite pour un film dont la forme épouse celle d'un écran d'ordinateur a priori sans âme. Riche en révélations et en fausses pistes, elle est aussi renforcée par la force du lien d'identification se créant peu à peu entre le père et la policière (Debra Messing) chargée de retrouver sa fille et surtout, dès lors que les médias braquent leurs projecteurs avides sur le fait divers, par les réactions annexes du public. En effet, placé dans le regard de ce père déjà brisé par le doute sur le sort de sa fille, on assiste, scié, au déferlement des réseaux sociaux autour de l'affaire dans ce qu'ils peuvent avoir de pire (les commentaires haineux purement gratuits, les pseudo-enquêteurs virtuels qui mettent en cause ce père sans preuves, des "amis" de la disparue sortis de nulle part pour apparaître devant les cameras, etc). On aura rarement aussi bien retranscrit visuellement cette curieuse sensation d'un homme se retrouvant dépossédé par la vindicte populaire du drame qu'il est pourtant lui-même en train de vivre, "Searching - Portée disparue" tape ainsi encore très fort de ce côté en utilisant le regard finalement assez neutre que lui confère son format pour laisser le soin au spectacteur d'aiguiser sa propre vision critique. Point probablement le plus faible du long-métrage de Aneesh Chaganty, le dernier acte brise le réalisme dans lequel le film baignait pour nous ramener à la fiction et à ses astuces scénaristiques. On ne peut pas dire que le twist final déçoit -malgré quelques invraisemblances, il est même plutôt bien construit sur sa globalité en s'appuyant sur des détails disséminés ici ou là- mais l'énormité de la révélation est telle qu'elle nous sort clairement de ce sentiment de véracité constamment développé en amont par "Searching", amenant presque quelques regrets chez le spectateur de le voir s'envoler si facilement à cause de ficelles de thriller un peu plus grossières face à l'intelligence du reste. Ce dernier point empêche peut-être "Searching - Portée disparue" d'atteindre le stade d'un film incontournable mais il reste un thriller très habile et hautement recommandable en parvenant à utiliser sa forme si particulière pour traduire la détresse d'un père face à la tragédie. À voir. Clairement.

L'AlsacienMarseillais

Suivre son activité 327 abonnés Lire ses 1 089 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/09/2018

"Searching - Portée disparue" a pour particularité première de concentrer toute son action via des écrans d'ordinateurs, sauvegarde moderne de notre vie quotidienne. Présenté cette année au Festival de Sundance, il a même été récompensé par deux prix dont celui décerné par le public. "Unfriended", sur un ton plus macabre, avait déjà tenté l'expérience en 2014 mais là, Aneesh Chaganty, dont c'est le premier long-métrage, monte un puzzle technologique innovant et malin. Cette forme surprenante, qui préserve notre ignorance jusqu'au bout, prend le dessus sur une intrigue qui aurait pu être très vite prévisible sous un point de vue plus classique. C'est vrai que l'histoire d'une adolescente qui disparait sans laisser de traces derrière elle n'a rien de nouveau. Mais la méthode de procédure de l'enquête s'avère originale ; n'ayant aucune preuves à disposition, le père de famille décide de faire ses propres recherches via l'ordinateur de sa fille, là où personne n'a encore regardé... Entre secrets et mensonges, l'identité de l'adolescente n'est pas forcément celle qu'on imaginait. Rangé dans le genre thriller, "Searching" adopte un style de narration atypique et enivrant car jamais on ne quitte ces écrans aux travers desquels tout se déroule. Les preuves et les indices s'enchainent, tout comme les fausses pistes. Notre imaginaire se laisse emporter par des multiples raisons ayant entrainé la fugue de l'ado en question, mais les plus évidentes s'avèrent bien entendu vaines. Les webcams permettent d'avoir un regard sur l'utilisateur de l'ordinateur et le bruit des touches qu'on presse vient bercer notre ouïe, nous faisant perdre de vue la révélation finale qui s'avère évidente mais extrêmement bien dissimulée sous cette couche de fenêtres, de vidéos et d'appels WhatsApp en tout genre. J'ai fortement apprécié les différentes sortes d'écran mis en scène : du vieux Windows d'il y a 10 ans au Mac en passant par une interface de webcams. Néanmoins, le fait que tous les souvenirs de son enfance et de sa jeunesse soient parfaitement répertorié dans ses appareils, ça peut parfois faire perdre en crédibilité. C'est par moment trop gros pour qu'on y croit vraiment, notamment dans les détails de l'enquête. En effet, jamais un proche n'enquêterait seul sur une pièce à conviction aussi précieuse qu'un ordinateur appartenant à la disparue... La police s'en chargerait directement. Mais hormis ces quelques gros traits, le montage de "Searching" s'avère très convaincant et hypnotisant. La scène d'ouverture retraçant toute la jeunesse de la famille (à l'image de "Là-haut" chez Pixar) ainsi que le dénouement marqué par un beau retournement de situation sont les temps forts de cette fiction par écrans interférés. Le déroulement de l'enquête, bien qu'original dans sa forme, s'étend sur des fausses pistes et créé donc des longueurs. Côté acteur, on regrette un manque d'émotions auprès de John Cho, dont la performance se contente du strict minimum (ou peut-être est-ce le doublage qui manque de nuances ?). Debra Messing, davantage connue pour des rôles comiques, s'attèle à un rôle complexe et subtil. Elle étonne, avec émotion, dans ce rôle d'inspectrice. En général, la forme a peut-être tendance à confiner et étouffer les protagonistes dans un jeu de "surface" mais l'équilibre avec les plates-formes technologiques se fait efficacement. Mais comment ce film, si empreint de nouvelles technologies, vieillira-t-il ? Dans 10, 20 ans, son suspense et son final resteront-ils intacts ? Ou bien contemplera-t-on "Searching" comme une archive, une curiosité technologique témoin d'une génération ? Seul le temps nous le dira mais j'ai comme l'impression qu'il va prendre de sacrés rides...

Fabrice C.

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 19 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/09/2018

Un super thriller ! Au goût à du jour, film qui se base sur les technologies les plus utilisés aujourd'hui par tout le monde et qui montre les dangers des réseaux sociaux... Idée qui n'est plus si innovente avec "unfriend" par exemple mais histoire bien menée ! 4,5/5

JOYCE J X A.

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/09/2018

J’ai attendu ce film avec patience depuis plus de 3 mois dès lors que je suis tombé sur la bande annonce. Aucune minute n’est inutilement utilisé tout est finement ficelé je ne peux que validé. Toute la salle réagissait en live tant nous sommes tenu en haleine par ce qu’il se passe. Il n’y a pas une palette d’émotion par laquelle nous ne passons pas en visionnant ce thriller déjà classique Anamy

Alain C.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 20 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/09/2018

belle prestation cinematographique,on vit des instants prenants mais on se lasse de ces communications par ordi trop récurantes,c'est le mauvais coté du film;bravo quand meme.....

Quentin H.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 106 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/09/2018

Searching - Portée disparue, réalisé par Aneesh Chaganty, avec John Cho, Debra Messing, Michelle La... Vu en avant-première au festival du film américain de Deauville, le film raconte d'un point de vue très original la résolution d'une enquête de disparition. Très original du fait que le spectateur se place du point de vue d'un écran d'ordinateur. Une nouveauté dans le cinéma. Le scénario mène le spectateur comme les personnages à de nombreux rebondissements et amène le spectateur lui-même à enquêter. De plus, le film tombe à point nommé puisqu'il reflète l'ombre d'internet et ses dangers. Un film fort. A voir absolument ! 16/20.

nicothrash60

Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 639 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/09/2018

Sur le modèle récent du film d'épouvante Unfriended ou encore du plus ancien Aux Yeux de Tous, Searching nous plonge dans une enquête passionnante réalisé par un père aussi désespéré que motivé pour retrouver sa fille de 16 ans disparue dans d'étranges circonstances. Malgré un procédé que l'on pourrait croire très figé, de nombreux rebondissements nous sont offerts et le réalisateur use intelligemment de petites astuces bien senties pour constamment relancer l'intérêt et l'intrigue. L'émotion n'est pas mise de côté, loin de là, à la faveur notamment d'une excellente entrée en matière et de comédiens inspirés. On n'en lâche pas une miette et on est happé du début jusqu'au final inattendu, c'est plein de trouvailles de mise en scène, la réalisation est sobre et efficace et le tout est savamment mené. Du tout bon pour ce thriller nouvelle génération qui dépoussière les codes et nous propose en outre un très bon scénario. A découvrir.

Pandovan

Suivre son activité Lire ses 4 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 18/09/2018

Un thriller haletant, qui montre tout l'impact du web et des réseaux sociaux sur notre monde actuel. S' il y dénonce un côté négatif, celui des gens qui se font passé pour d'autres, il montre aussi que, bien utilisé, cette technologie décriée et trop souvent mal jugée, peut s'avérer être un atout pour qui sait s'en servir. Car ce père désespéré va résoudre certains points par lui-même et l'enquête aurait pu être bien plus longue sans sa tenacité. À voir pour son originalité et un scénario bien mené qui se joue du spectateurs grâce à ses nombreux twists.

Alexandre Cacheux

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 261 critiques

4,5Excellent
Publiée le 18/09/2018

Excellente surprise ! Une trame certes classique pour un drame policier, mais une réalisation très originale qui permet de souligner la puissance et les abus des réseaux sociaux. Un scénario solide aux rebondissements multiples qui tient le spectateur en haleine jusqu'aux dernières secondes. Abandonnez vos séries TV préférées et courez découvrir ce bijou. Vous ne serez pas déçus !

dominique P.

Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 1 721 critiques

4,5Excellent
Publiée le 14/09/2018

Voici un thriller particulièrement original dans son approche, son visuel, son traitement. C'est pas facile à expliquer, il faut le voir mais en gros c'est traité façon écrans d'ordinateurs, réseaux sociaux, téléphones portable, vidéos, donc ce n'est pas du tout un film classique. C'est comme cela tout le long et même si c'est très original, à la longue je dois dire que c'est un peu pénible. A part cela, l'intrigue est très bien ficelée, très prenante et captivante. Impossible de décrocher jusqu'au final surprenant. J'ai beaucoup aimé.

garnierix

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 102 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/09/2018

Passée l’intro, composée d’une suite d’écrans, de textos et d’appels en vidéo, pour présenter l’affaire, on n’imagine pas que la totalité du film sera réalisée de cette façon. On n’imaginait pas avoir affaire à une innovation de réalisation ! Et finalement, c’est une des bonnes raisons pour aller voir ce film. Bien sûr, il ne faut pas être allergique aux réseaux sociaux et il faut avoir une bonne vue quand ça tchatte ou quand ça search (d’où le titre du film est tiré). Si ces conditions sont réunies, on entre de plain-pied dans le monde virtuel qui nous asservit (presque) tous autant que nous sommes. Et l’on ne souffre pas de cette réalisation, au contraire. Quant au contenu, quant à l’histoire, c’est un thriller ; certains le trouveront palpitant jusqu’à la fin tandis que d’autres trouveront cette fin farfelue ou invraisemblable. En tout cas, ça nous tient bien en éveil et c’est même plutôt émouvant, même si les acteurs ne donnent pas ce qu’ils donneraient dans des conditions classiques de réalisation. De toute façon, le plus intéressant n’est pas l’histoire proprement dite ; le plus intéressant est dans les raisons pour lesquelles l’histoire arrive –le fait qu’une personne découvre qu’elle ne connaît pas son enfant alors qu’elle jurait le connaître par cœur, ou le fait que les rapports qu’on a sur internet sont virtuels. De là à s’interroger sur la réalité ou la virtualité des rapports enfants-parents…

lmc-3

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 57 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/09/2018

Coté réalisation, ce film est tout bonnement fabuleux. L'ensemble des images du films proviennent de zooms sur des écrans ouverts de pages de différentes natures sur différents écrans d'ordinateur ou de smartphone, il y a notamment du contenu textuel entièrement traduit en français (SMS, mail, etc...), mais aussi des vidéos (regardées depuis internet ou même les dossiers), l'écran des caméras filmant de nombreuses conversations vidéos, le tout rythmé de façon plus ou moins réaliste (un coup l'ordinateur est utilisé normalement puis l'instant d'après ça semble être une grand mère n'ayant jamais touché un clavier qui semble se retrouver devant) mais toujours de façon à ce que le spectateur puisse suivre (exemple de la souris qui est manipulée plus ou moins vite pour laisser le temps d'interpréter ce qui se passe devant l'écran,etc...); et là... quelle efficacité! Chaque éléments imbriqués, que ce soit sur la fenêtre principale ou les fenêtres périphériques, mais encore les messages tapés puis mis en surbrillance et effacés, visent à donner l'ensemble des informations utiles à la compréhension, et, malgré le format inhabituel et très osé, le spectateur n'est jamais perdu et s'y retrouve avec une efficacité même époustouflante. Aux écrans se superposent dans les moments forts du film des mélodies extrinsèques collant parfaitement au rendu émotionnels recherchés, et là encore le spectateur est impliqué émotionnellement dans ce qui se passe, car dans ce panorama d'informations à déchiffrées que nous exposent ce père affolé à la recherche de sa fille comme lui, tout comme lui on vit ses cotés mystérieux, la tension, le sentiment d'angoisse constant, les mauvaises surprises, et les retournements de situation en tout genre. Malgré la difficulté que représente un tel format coté anachronismes et faux raccords, j'ai noté (sans y avoir mis l’œil) peu d'erreurs évidentes. Ce film aura été une belle claque et pour cela je le recommande vivement à tout ceux qui avaient été attirés par sa bande annoncé. Vraiment bien.

gerard d.

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 466 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/09/2018

polar très original par sa conception . une recherche de personne disparue avec le téléphone, l'ordinateur et la télé. comme quoi le portable a quelque fois son utilité. le scénario classique devient un tour de force avec sa façon de le filmer . on va de fausse piste en fausse piste, on est cloué au siège c'est surprenant et surtout tres inventif . voila du nouveau dans le cinéma américain quel bonheur.

Pierre R

Suivre son activité Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 01/09/2018

Excellent film. Le montage est original et s'adapte parfaitement au développementde l'histoire. John Cho assume pleinement son rôle principal et nous fait vivre l'intrigue presque aussi intensément qu'elle l'est pour le personnage lui même

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top