Mon AlloCiné
    Les Héritières
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Héritières" et de son tournage !

    Contexte particulier

    Dans les années 60 et 70, alors que le reste de l’Amérique latine racontait ses propres histoires sur grand écran, le Paraguay est resté invisible. La construction d'une cinématographie dans ce pays est donc aujourd’hui un défi majeur pour la génération de Marcelo Martinessi. Lorsque ce dernier a écrit l’histoire de Chela et Chiquita, il a réalisé qu'il essayait de créer un dialogue avec cette période d’obscurité et avec une société qui ne veut pas changer. Le metteur en scène confie : 

    "Le coup d’État le plus récent (2012) a montré qu’il y a toujours eu une sorte de complicité entre notre petite- bourgeoisie et les régimes autoritaires. Et je ne parle pas seulement des personnages forts qui ont façonné leur époque à coups de bottes et de fusils jusqu’à la fin des années 80. Les nouveaux leaders « démocratiques », qui partagent désormais les bénéfices de la corruption et du trafic de drogue, ont eux aussi besoin de cette complicité pour inspirer les mêmes peurs et maintenir les mêmes silences. Personnellement, je m’intéresse à la vie quotidienne en dehors de ces zones de pouvoir, même au sein de la classe dirigeante. Il n’était pas pertinent de placer Les Héritières à un moment précis de notre histoire politique puisque la sensation de vivre dans une prison géante reste la même. Aussi, ce film est fait essentiellement sur ce sentiment d’enfermement."

    Côté casting

    Marcelo Martinessi recherchait des femmes qui puissent naturellement bouger, parler et s’adresser les unes aux autres avec certains codes sociaux difficiles à imiter. Le réalisateur ne voulait pas que les actrices interprètent des personnages trop loin de ce qu’elles sont. Il précise : "Je connais si peu les méthodes d’« acting » et j’ai tellement peur de les utiliser dans mon travail que tout ce que je voulais, c’était connaître au mieux les actrices et répéter autant que possible. Plus pour mon propre besoin que pour le leur. J’ai senti un point commun aux trois actrices principales lorsqu’elles sont venues me rencontrer: elles étaient ouvertes à de nouveaux défis. Et pour un réalisateur, ces moments dans la vie d’un acteur apportent une intensité très intéressante à travailler."

    Univers féminin

    Les Héritières fait la part belle à un univers dans lequel les hommes sont presque absents. Marcelo Martinessi explique : "Dans le Paraguay de ma jeunesse, il n’y avait qu’une façon d’être un homme, façonné par l’armée et l’Église catholique. Cela ne laisse pas beaucoup de place pour être soi-même, alors beaucoup d’entre nous ont grandi coincés entre des identités empruntées. Je crois aussi que l’un des graves problèmes des sociétés aussi machistes que le Paraguay, c’est qu’elles impliquent que l’homme devrait avoir toutes les réponses. Et c’est frustrant. Personne ne nous enseigne à apprécier le plaisir d’avoir des doutes et de poser des questions."

    Taille humaine

    Avec Les HéritièresMarcelo Martinessi a réalisé un film dans seulement quelques décors clés - la maison pleine de souvenirs, la prison des femmes ou encore la voiture. Le metteur en scène justifie ce choix : "C’est un petit film à taille humaine. Nous savions que nous n’aurions pas le temps et les ressources pour travailler dans de nombreux endroits et l’histoire elle-même n’en avait pas besoin. Au début, nous avons réalisé que le monde auquel les protagonistes appartenaient est très hermétique, dans un sens réel et symbolique. Et c’était important de garder l’histoire dans leur maison ou leur voiture. Cependant, une fois Chiquita en prison, commence un lent processus de connexion avec le monde extérieur. Le film laisse entrevoir les décors et les sons extérieurs, tout en supposant qu’ils font partie d’une autre réalité."

    Biographie du réalisateur

    Réalisateur et scénariste paraguayen, Marcelo Martinessi étudie la communication à l’Université Catholique d’Asuncion et le cinéma à la London Film School. Ses courts-métrages autour de la littérature et de la mémoire ont été présentés dans divers festivals dont la Berlinale, Clermont Ferrand, Kinoforum. Il a été directeur exécutif de la première chaîne de télévision publique de son pays depuis le début du projet en 2010 jusqu’au coup d’État de juin 2012. Capturant le traumatisme de son pays au cours de ce chaos politique, il a écrit et réalisé ‘La Voz Perdida’ et remporté le prix du meilleur court métrage au Festival de Venise en 2016.

    Fin ouverte

    Marcelo Martinessi a décidé de terminer Les Héritières sur une fin ouverte, laissant entrevoir un départ et un nouveau commencement pour les protagonistes. Il développe à ce sujet : "C’était difficile pour moi de finir le film avec une fin ouverte. Principalement parce que quand j’ai commencé à écrire le scénario, je l’ai fait avec une vision pessimiste sur l’avenir de ma société. Cela a rendu impossible de penser à une issue. Mais dans l’énorme processus d’apprentissage de la réalisation d’un film, on prend parfois des chemins inattendus. J’ai eu un point de départ clair de l’histoire mais j’ai permis aux personnages de trouver une fin. Puis, au-delà des sentiments d’enfermement qui ont déclenché le processus d’écriture, et même au-delà de l’obscurité que je percevais comme le seul avenir possible pour mon pays, ces personnages m’ont montré qu’il y avait peut-être une porte ouverte à un nouveau départ. Ce fut une découverte magnifique et inattendue."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Le Roi Lion (2019)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Crawl (2019)
    • Playmobil, Le Film (2019)
    • Parasite (2019)
    • Anna (2019)
    • Midsommar (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Toy Story 4 (2019)
    • Yesterday (2019)
    • Le Coup du siècle (2019)
    • The Operative (2019)
    • Dora et la Cité perdue (2019)
    • Mon frère (2019)
    • Frankie (2019)
    • Good Boys (2019)
    • Le Gangster, le flic & l'assassin (2018)
    Back to Top