Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Grain et l'ivraie
Note moyenne
3,4
10 titres de presse
  • L'Express
  • La Croix
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité
  • Positif
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Les Fiches du Cinéma

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

10 critiques presse

L'Express

par Antoine Le Fur

Édifiant dans son propos, Le Grain et l'Ivraie se révèle aussi percutant d'un point de vue cinématographique.

La Croix

par Cécile Rouden

Dans ce voyage au cœur des villages sacrifiés, le cinéaste met aussi en avant les solutions écologiques développées par des agriculteurs conscients de leur responsabilité sociale, traçant ainsi le chemin de ce que pourrait être une autre Argentine.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Révoltant (insoutenables images de bébés malformés à cause des pesticides), l’état des lieux est révélateur de la vulnérabilité des puissances émergentes comme l’Argentine.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Humanité

par Dominique Widemann

Fernando Solanas nous entraîne dans un grand périple terrestre. Il interroge les habitants, convoque témoins et experts. Dans ce film d’action politique divisé en dix chapitres, il déconstruit chaque fois les processus d’intégration économique d’un système qui induit les répercussions néfastes de l’usage des semences transgéniques, des fumigations de pesticides interdits.

Positif

par Hubert Niogret

Mais ici nul lyrisme, nul entrechoquement des images venues d'ailleurs, simplement la violence des faits, la brutalité des conséquences, la force d'un plaidoyer pour un changement nécessaire.

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Le panorama est très noir, mais le dernier chapitre, «alternatives écologiques», lui apporte une note d’espoir. La résistance à la toute-puissance des multinationales s’organise peu à peu.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Monde

par Thomas Sotinel

Heureusement, Fernando Solanas ne peut s’empêcher de faire du cinéma. Lorsqu’il filme le rio Parana sillonné de cargos emportant le soja vers l’Extrême-Orient, quand il flâne dans les bourgades endormies (ou désertées) à des centaines de kilomètres de Buenos Aires, l’image prend le pas, sans pour autant brouiller le discours.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Télérama

par Jérémie Couston

Salutaire, désespérant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Nicolas Azalbert

À 83 ans, Solanas briguerait-il un nouveau mandat de sénateur ? On pourrait le croire à voir ce film qui ressemble aussi à un film de campagne et s’achève par un appel aux urnes.

Les Fiches du Cinéma

par Nathalie Zimra

Fernando Solanas s’insurge contre le modèle agricole argentin : déforestation, monoculture du soja et usage intensif des agrotoxiques. Malgré la qualité de certains intervenants, il livre une réflexion convenue portée par une image disgracieuse.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top