Mon AlloCiné
Southern Belle
Note moyenne
3,2
16 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • La Septième Obsession
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Positif
  • Voici
  • La Croix
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Le Nouvel Observateur
  • Cahiers du Cinéma
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Un documentaire lynchien qui trouve dans la décadence de ses protagonistes, des fulgurances de beauté. Une expérience aussi fascinante que déroutante dans l’Amérique sudiste de Donald Trump.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Olivier Bombarda

Dans ce film qui navigue entre réalité brute et sensation d'hallucinations où il est impossible d’évacuer le fantôme de Donald Trump, le spectateur s’écrase le nez sur la façade outrageusement décadente de l’Amérique blanche contemporaine.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

La Septième Obsession

par Séverine Danflous

Le film témoigne de l’état de ces déchirures et de la déchéance, voire du délabrement, de cette Belle du Sud qui avait tout pour devenir l’incarnation du rêve américain et finit par représenter l’un de ses pires cauchemars.

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Portrait d’une héritière texanne entourée de vautours. Un documentaire d’une grande inspiration, dont la justesse évoque parfois les premiers Harmony Korine.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Humanité

par Vincent Ostria

Un documentaire saisissant sur les déclassés de la société de Donald Trump.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Luc Chessel

"Southern Belle" fait tout cela à la fois, film sensationnaliste et empathique, confus et intelligent : il a l’intelligence, ou la probité, d’apparaître toujours moins intelligent que celle qu’il nous montre.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Emmanuel Raspiengeas

Étrange documentaire, brouillon et hypnotique, chaotique et traversé de plages de mélancolie inattendues, "Southern Belle" est un portrait aussi problématique que touchant d'une représentante de l'Amérique que l'on adore haïr, riche et inculte, aggressive et ignorante, revenue sur le devant de la scène avec l'élection de Donald Trump.

Voici

par La Rédaction

Nicolas Peduzzi filme cette beauté cassée, lucide et touchante.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Si la même histoire avait été relatée sous forme de la fiction, on aurait jugé le trait trop appuyé, le récit outré. C’est justement ce qui fait l’intérêt de Southern Belle : le film montre sans fard l’Amérique de Trump, avec son obsession mortifère de l’argent, ses délires sous cocaïne, son racisme ostentatoire et ses drames familiaux hystériques.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Isabelle Regnier

Ressortie avec la carapace d’une héroïne de Mad Max du tas de cendres qui restait de sa vie, Taelor porte en bandoulière un désespoir teinté d’une fierté punk et chérit tout à la fois la mémoire d’un temps si proche et pourtant si lointain où elle éprouvait encore des sentiments. Dans ce film qui, sans elle, n’aurait guère plus de profondeur qu’un reportage à la "Striptease", elle fait souffler un vent cassavetien.

Le Parisien

par La Rédaction

Le documentariste Nicolas Peduzzi a suivi la jeune femme, une de ses amies, au quotidien, matin et soir. À travers son incroyable histoire, il dresse un portrait à la fois étonnant et pathétique de la jeunesse texane. Dommage que la mise en scène et le montage soient souvent un peu brouillons.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Maxime Duchâteau

Pour son premier long métrage, Nicolas Peduzzi éclate le personnage archétypal de la Southern Belle pour le reconstruire selon un modèle plus en adéquation avec la violence, la colère et la décadence qui animent une partie de la jeunesse de l’Amérique de Trump.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Première

par Christophe Narbonne

Un documentaire fascinant en forme de plongée au coeur de l'Amérique white trash.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

On comprend la démarche, on regarde ce zoo, mais il faut bien dire qu'on a du mal à éprouver une quelconque étincelle pour cette casse-burnes, devenue un objet d'étude quasi sociologique.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Cahiers du Cinéma

par Laura Tuillier

Southern Belle est un film introuvable sur une Amérique devenue invisible par overdose de clichés.

Télérama

par Nicolas Didier

Les scènes de beuverie, de défonce ou de chasse nocturne au fusil d’assaut sont filmées avec un évident manque de distance. Mieux vaut aller voir America, de Claus Drexel.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top