Mon AlloCiné
    L'Incroyable histoire du Facteur Cheval
    note moyenne
    4,2
    1212 notes dont 272 critiques
    35% (94 critiques)
    42% (113 critiques)
    17% (45 critiques)
    6% (17 critiques)
    1% (2 critiques)
    0% (1 critique)
    Votre avis sur L'Incroyable histoire du Facteur Cheval ?

    272 critiques spectateurs

    Lance L'eau d.
    Lance L'eau d.

    Suivre son activité 2 abonnés

    5,0
    Publiée le 17 janvier 2019
    Du vrai cinéma français l'émotion au rendez vous ! J'ai pleuré tellement c'était beau ! L'amour, la mort, le courage la volonté et une oeuvre remarquable ! Les comédiens sont parfaits un oscar pour Gamblin et un pour Laetitia pour sa douceur son amour sa tendresse ! Les prises de vue sont superbes on peint une époque ou une vie n'était pas grand chose et l'on est content de l'oeuvre accomplie ! Chapeau pour ce superbe film.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 476 critiques

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2019
    Quelle belle surprise ! Un film hors du temps qui fait aimer la vie telle qu’elle est grâce à une réalisation bourrée d’humanité qui met tous les personnages au cœur du récit. Si l’on veut bien oublier quelques maladresses, on sort de la salle heureux avec encore quelques larmes d’émotions liées à la condition humaine. Casta est parfaite de bout en bout quelques soient ses transformations dues au temps qui passe. Gamblin est mieux encore tellement il nous fait croire en la réalité de son personnage, il a mis en Cheval toute son expérience, sa sensibilité et son admiration pour cet homme hors normes. Cheval nous donne envie d’exister, d’être vrai, loin des modèles d’aujourd’hui basés sur la renommée, le pouvoir ou l’argent. Les extérieurs sont à la hauteur du personnage central. La région est magnifique et Nils tavernier a su en prendre toutes les nuances lumineuses avec un tempo parfait. Le monument lui même est superbement rendu, son volume se ressent et de nombreux détails architecturaux sont mis en valeur. J’ai particulièrement apprécié la venue de Philomène, en pleine nuit une lanterne à la main venant apporter sa tendresse à son mari recroquevillé de sommeil dans un coin du premier étage de son palais. Il y aurait beaucoup de belles choses à raconter puisque ce sont elles qui donnent toute sa valeur à ce biopic qui s’est fait attendre trop longtemps. Bertrand Tavernier peut être fier de son fils.
    TITAN38
    TITAN38

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 180 critiques

    4,5
    Publiée le 21 janvier 2019
    Un film magnifique, une histoire touchante dans sa simplicité. Le facteur Cheval est un personnage étrange, taiseux mais qui recèle une grande bonté d'âme. Le personnage est porté par un Jacques Gamblin sublime (surement son plus beau rôle). les autres personnages étant un peu plus en retrait. Le tout dans des décors splendides et accompagné par une belle musique. Ce film est assurément la surprise de ce début d'année.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 522 abonnés Lire ses 1 387 critiques

    4,0
    Publiée le 19 janvier 2019
    Les habitants du petit village de la Drôme où le dénommé Joseph Ferdinand Cheval a vécu ne pouvaient pas imaginer que leur concitoyen un peu fêlé serait un jour célèbre dans le monde entier, lui le facteur solitaire et inapte aux relations sociales. Le titre du film qui lui est consacré dit vrai avec une naïveté qui ressemble à ce qu'était le personnage : l'histoire du Facteur Cheval est proprement incroyable. L'édification de ce Palais idéal, monument dédié à sa fille Alice, est une sorte de Taj Mahal de l'art brut, construit en solitaire sur son temps libre par un homme qui parcourait plus de trente kilomètres par jour dans sa tournée de facteur. Qu'importe si certains voient un certain académisme dans la mise en scène de Nils Tavernier et si des libertés sont prises avec la vérité historique, le film est un bel hommage à la volonté humaine et au caractère singulier de celui qui était autant un artiste qu'un artisan, seulement mû par l'obstination et l'envie d'exprimer des sentiments forts autrement que par des mots pour lesquels notre employé des Postes n'était pas du tout doué. Oui, L'incroyable histoire du Facteur Cheval est un film qui a quelque chose d'un peu utopique et peu réaliste mais il ressemble en cela au drômois qui a bâti le palais d'un rêveur. Jacques Gamblin est littéralement habité par le rôle réussissant à conserver à Cheval le mystère de sa vraie personnalité. Avec une Laetitia Casta, formidable, à ses côtés, protectrice et consolatrice de cette "belle âme." On ne sait si, dans la réalité, la femme du facteur, était autant lumineuse et empathique mais à vrai dire cela n'a aucune espèce d'importance.
    Ilena M
    Ilena M

    Suivre son activité 1 abonné

    4,5
    Publiée le 17 janvier 2019
    Le facteur cheval est une réussite quasi-totale, que ce soit pour la mise en scène, la musique, les acteurs,Il mérite largement de gagner une récompense cinématographique. Car bien que l'on connaisse cette belle histoire, il parvient tout de même à nous émouvoir. Cela n'aurait pas été possible sans le talent des deux grand comédiens français : l’incroyable laetitia et Jacques Ganblin. Je recommande à tous d’aller le voir ��
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 1 099 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2019
    "L'incroyable histoire du facteur Cheval" est un film qui détonne. Dans l'incroyable uniformité (et la consternante médiocrité) du très gros de la fiction française actuelle..... Le fond du propos est en effet une passion paternelle, la communion avec la Nature (ici celle d'un canton rural, rude et grandiose - auquel une photo splendide sait rendre justice), le courage, l'ambition de rester soi-même (mais de se dépasser en permanence, par la menée d'un projet fou)..... Rien d'amusant, de "glamour".... Pas d'"action", pas de verbiage : un film lent, "taiseux" (comme son héros), modeste et... gigantesque pourtant. Joseph Ferdinand Cheval, qui n'aura jamais quitté son petit coin de Drôme (le pays des "Âmes fortes"), à raison de sa tournée quotidienne, à pied (tout au long de la Troisième République - né sous Louis-Philippe, il meurt, âgé de 88 ans, en 1924) de plus de 30 kms (augmentée, peu après la naissance de sa fille Alice, l'amour de sa vie, par la collecte le soir, ou tôt le matin, des pierres utiles à sa tâche), aura marché l'équivalent de plusieurs tours de la Terre ! Il est à l'architecture l'équivalent du douanier Rousseau, pour la peinture : un représentant unique de l'"art naïf", un trésor national, reconnu officiellement à la fin des années 60. Ceux qui ne le connaissent pas auront avantage à le découvrir dans ce beau film de Nils Tavernier (le fils de Bertrand)... et tous à le suivre. Déjà pour l'incarnation qu'en réalise l'excellent Jacques Gamblin !
    Laurent A.
    Laurent A.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2019
    La conscience crée la réalité dit-on, ce film en est une parfaite illustration, on plonge avec cette histoire inspirée de faits réels (puisque ce facteur a réellement existé) dans le département de la Drôme à la fin du XIXème siècle, avec de superbes paysages où l'action et la vie se déroulent au rythme des saisons, un personnage taiseux, réservé mais plein de ressources et fort d'une inspirations débordantes va nous embarquer dans son projet architectural arrivé comme un hasard qui ne demandait qu'à émerger, à vivre et à se concrétiser et qui va représenter le sens de toute une vie jusqu'à en devenir en quelque sorte le fil conducteur. Au gré des bonheurs et des drames qui vont ponctuer cette vie tout le projet va vivre et évoluer. C'est filmé sobrement, et ça respire l'authenticité, il s'agit d'une large tranche de vie, haute en émotion et en réalisation, ou un homme seul a été assez fou pour faire de son rêve une réalité en réinventant son propre Taj Mahal. Une artistique leçon de vie portée par un Jacques Gamblin méconnaissable, comme habité par ce rôle hautement césarisable...
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    4,5
    Publiée le 20 janvier 2019
    Enfin de l'émotion au cinéma….cela faisait quelques années que le cinéma français ne nous avait gratifié d'un tel monument...Merci donc à Nils Tavernier, le réalisateur, qui a compris ce qu'était un beau film….La palme d'or va à Jacques Gamblin, interprétation magistrale de taiseux et "physique de l'emploi". Mais aussi à la stupéfiante Zébie Rixhon, sa fille dans le film qui joue avec un charme inégalé et à Laetitia Casta qui rayonne parfaitement….Et puis cette .histoire grace à une mise en scène hors pair vous en mets plein les yeux, les insertions de paysages apportent une poésie cohérente que l'on sent, et Dieu qu'ils sont beaux et originaux….On les prend en pleine gueule, pardonnez l'expression….les silences , les musiques, les lumières, les reflets, nous mettent en suspend, nous font marcher aux côtés du facteur cheval dans ce pays fascinant qui va inspirer son art.…Les cadrages sur le palais, sont envoûtants, lumineux, ça c'est plutôt pour la première partie du film…énorme poésie, donc….Et le film la fait passer sur le grand écran, avec une douce virtuosité ..La deuxième partie est plus sombre, c'est l'histoire d'une famille harcelée par le malheur. Le film devient un drame intime sur le destin…..Si vous voulez un film qui vous "bouge" dans le genre du fameux "Manon des sources" de Claude Berri, vous allez être enchanté par toute l'émotion trouvée et la douce perfection de la mise en scène….N'hésitez pas….
    Rolf I
    Rolf I

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 6 février 2019
    Un vrai chef d'œuvre : des images magnifiques, un tableau presque à chaque prise de vue. Émouvant, j'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois, et pourtant c'est rare. Des longeurs, mais qui renvoient à cette époque passée. Un jeu d'acteurs magnifique, Laetitia Casta passant à travers les époques toujours aussi belle. Et puis ce facteur Cheval trop vrai, bourru, dur et tendre à la fois, increvable, avec cet amour sans paroles, mais tellement vrai d'autrefois. Et puis et puis, ce palais ... À voir absolument ( avec un paquet de mouchoir) une réflexion sur notre vie (in)utile ? Ne laisse pas insensible.
    CLAIRE M.
    CLAIRE M.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 20 mai 2019
    Monsieur Gamblin est excellent dans son interprétation ! Il vous touche au plus profond ! Très bon acteur qui a su comprendre et transmettre ce qu'a du ressentir le vrai facteur Cheval J'ai pas arrêté de pleurer... mais de l'humain ça fait du bien !
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 479 abonnés Lire ses 432 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2019
    C'est un film remarquable sur une histoire vraie remarquable. Je tiens à préciser qu'en 1989, quand j'avais 17 ans, mon père m'a emmenée voir ce palais. On habitait à Lyon et en partant en vacances à Saint Raphaël, on s'est arrêtés une journée à Hauterives pour le voir. Donc je l'ai vu il y a pile 30 ans (mais je n'ai pas eu l'occasion d'y retourner). Je me rappelle que j'avais été enchantée. Je suis contente que le réalisateur ait décidé de raconter cette histoire au cinéma, ainsi beaucoup de gens connaîtront cette merveilleuse histoire et découvrirons, pour la plupart, cette oeuvre. Sur le film lui-même, il est parfaitement bien réalisé et interprété.
    Eric H
    Eric H

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2018
    Un film très sensible et touchant, sur le destin incroyable (et basé sur une histoire vraie) d'un homme simple qui va construire, en 30 ans de sa vie, pour sa fille Alice, son palais idéal. Né de ses rares lectures et d'une imagination sans borne, le facteur Joseph Cheval, à la limite de l'autisme et parfaitement incapable d'exprimer ses sentiments, va créer ce qui reste à ce jour comme la seule œuvre architecturale naïve. Servi par l'interprétation impeccable de Gamblin (qui, en plus, ressemble trait pour trait au facteur Cheval) et même Laetitia Casta (que jusqu'alors j'ai toujours trouvée quelconque à l'écran mais qui, ici, nous sert une interprétation tout à fait correcte et convaincante), une musique parfaite (Tiersen?), j'en ai chialé. Cela pose aussi la question de l'art: doit-il nécessairement avoir été enseigné et appris pour être pratiqué? Tous ces gens de l'académie qui ont refusé longtemps le classement en monument historique du palais idéal au titre que, n'est-ce pas, monsieur Cheval n'était après tout qu'un simple facteur et qu'un monument historique ne saurait naître des mains seules d'un homme aussi simple, ont finalement dû baisser pavillon face à Mr Malraux en 1969. Et c'est très bien. A voir, donc. Avec des mouchoirs.
    Eva B.
    Eva B.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 13 janvier 2019
    Vu au cinéma Morny,Deauville, cet extraordinaire film, sur un être…. extraordinaire, le facteur cheval qui a consacré sa vie, à construire un … extraordinaire palais, pour sa fille …. Tout est parfait, la mise en scène, l'interprétation magistrale d'un Jacques Gamblin, époustouflant, il je joue pas … Il EST .. Ce personnage, le facteur cheval, pourrait être considéré, comme autiste, tant sa communication, avec l'autre est limitée …. et pourtant ….peut-être n' est il que simplement... inspiré …. "le vent , les arbres, les oiseaux, m'encouragent" dit il il... Il faut voir son palais, complètement surréaliste, et, ne correspondant, à rien de connu …. on a l'impression, que cet homme humble a beaucoup voyagé, a connu le monde entier, alors qu'il a passé sa vie à délivrer.. des lettres …. la magie (l'âme agit) de l'imagination … Devant la masse de films politiques, sociologiques, violents et, souvent chiants … ce film est bijou de poésie , de romantisme et de spiritualité... A voir absolument ….
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 943 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2019
    Personnage simple voir un peu autiste mais qui a realise une oeuvre ahurissante donc interressant de decouvrir ce personnage. Une realisation sobre avec des comediens pas mauvais donne un resultat correct.
    Korbô D.
    Korbô D.

    Suivre son activité 1 abonné

    4,0
    Publiée le 17 janvier 2019
    Un très beau film. Apre et dur, à l’image de la vie de cet homme qui s’est battu tant d’années pour construire son rêve. Gamblin et Casta sont parfaits. Ça manque un peu de souffle et d’onirisme mais l’émotion est là.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top