Mon AlloCiné
La Maison de l'horreur
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Maison de l'horreur" et de son tournage !

Bridgette Wilson (Melissa Marr) :

Ses qualités athlétiques lui permettent de participer à quelques films d'action (Last Action Hero, Mortal Kombat). Mais Bidgette Wilson ne se cantonne pas à un style. Elle multiplie les expériences et collabore aux projets les plus divers (Une Vraie Blonde de Tom DiCillo, Décroche les Etoiles de Nick Cassavetes, Nixon d'Oliver Stone).
Elle est également l'une des vedettes de Souviens-toi... l'Eté Dernier.

La Nuit de tous les Mystères de William Castle :

La Maison de l'Horreur est le remake de La Nuit de tous les Mystères de William Castle.
Réalisé en 1958, ce huis clos qui mêle horreur, surnaturel et humour, est considéré comme un classique du cinéma fantastique.

La fille de William Castle complimente Joel Silver, le producteur :

« J'ai aussitôt perçu la sincérité de la démarche de Joel Silver (...). Dès notre première rencontre, il m'est apparu qu'il respectait profondément le travail de mon père. De plus, c'est un producteur doué d'un extraordinaire instinct. De même que Robert Zemeckis et Gilbert Adler (les deux autres producteurs du film, Ndlr). Tous les trois étaient fiers de préserver l'esprit de mon père dans le remake de La Nuit de Tous les Mystères. »

Joel Silver, producteur :

Il a connu quelques-uns des plus grands succès du cinéma américain des dix dernières années. Au total, ses productions ont rapporté plus de 3 milliards de dollars.
On lui doit entre autres la tétralogie de L'Arme Fatale de Richard Donner, la trilogie de Piège de Cristal de John McTiernan et quelques films avec Arnold Schwarzenegger (Predator de J. Mc Tiernan, Commando de Mark Lester).
Joel Silver s'intéresse également à des cinéastes considérés comme de véritables auteurs. Il a notamment produit Le Grand Saut des frères Coen et Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal de Clint Eastwood.

Famke Janssen (Evelyn Price) :

Pierce Brosnan (Goldeneye), Harvey Keitel (City Of Crime), Matt Damon et Edward Norton (Les Joueurs) et Kenneth Brannagh (The Gingerbread Man et Celebrity) comptent parmi les comédiens qui lui ont donné la réplique.
En 1998, elle interprète le rôle d'un professeur dans The Faculty de Roberto Rodriguez.

"KNB EFX Group", effets spéciaux et maquillage :

Fondée par trois spécialites des effets spéciaux au début des années 80, KNB (K pour Robert Kurtzman, N pour Greg Nicotero, B pour Howard Berger) est une référence dans son domaine.
KNB a notamment réalisé les maquillages du Sous-sol de la Peur (Wes Craven), de Scream I & II (id.), de L'Antre de la Folie (John Carpenter), de Vampires (id.), ou de Mars Attacks ! de Tim Burton.
KNB EFX Group ne se cantonne pas au fantastique. Kurtzman et ses associés ont en effet travaillé sur Danse avec les Loups (K. Costner), Reservoir Dogs (Q. Tarantino), Pulp Fiction (id.), Misery (Rob Reiner), ou encore Boogie Nights (Paul Thomas Anderson).

Geoffrey Rush (Steven Price) :

En 1997, son interprétation dans Shine de Scott Hicks lui vaut l'Oscar du Meilleur Acteur. Cette récompense marque un tournant dans sa carrière. Cet Australien, acteur de théâtre réputé, n'était alors apparu que dans des films assez modestes.
Geoffrey Rush a également tourné dans Shakespeare in Love de John Madden, Elizabeth de Shekhar Kapur et Les Misérables de Bille Ausgust.
En 1999, il incarne le méchant de Mystery Men.

Peter Gallagher (Dr. Blackburn) :

Au cours de sa carrière (encore jeune. Il est né en 1955), il a retenu l'attention de cinéastes tels que Robert Altman (Short Cuts, The Player), Joel et Ethan Coen (Le Grand Saut), Alan Rudolph Mrs. Parker et Le Cercle Vicieux, ou Bruce Beresford (La Dernière Danse).
Il est également l'un des acteurs principaux du premier film de Steven Soderbergh, Sexe, Mensonges et Vidéo. En 1997, il retrouve Soberbergh pour A Fleur de Peau.
En 2000, il partage l'affiche d'American Beauty avec Kevin Spacey et Annette Bening.

William Malone résume sa conception du remake :

« Je vénère William Castle et plus particulièrement La Nuit de Tous les Mystères. Je n'ai toutefois pas voulu l'imiter jusqu'au moindre détail. Nous savions qu'un scénario de 1959 doit, pour passer à 1999, subir des changements. Nous avons ainsi repris les bases de l'histoire originale pour y ajouter des éléments nouveaux, de manière à la rendre plus contemporaine, apte à captiver le public plus sophistiqué d'aujourd'hui. (...) En clair, j'ai essayé d'associer la texture des films fantastiques d'avant-guerre à un contexte moderne. »

David Klessen (directeur artistique) refuse les clichés :

« Je suis parti des travaux de l'architecte autrichien Richard Noitre. Dans les années 30, il a dessiné des maisons aux lignes droites, épurées, usant de matériaux inhabituels comme le verre pour les sols et les plafonds. Je me suis également reposé sur les travaux d'Albert Speer pour le Troisième Reich, des bâtiments généralement surdimensionnés et froids. A savoir en suivant les plans d'un style épuré, monolithique, spacieux et qui ne soit pas propice à tout ce que vous vous attendez à voir dans une maison hantée, des toiles d'araignée, de la poussière. »
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Maryline (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • M (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Madame (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Tout nous sépare (2016)
  • A Beautiful Day (2017)
  • L'Etoile de Noël (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • Coco (2017)
Back to Top