Notez des films
Mon AlloCiné
    La Charge de la brigade légère
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Charge de la brigade légère" et de son tournage !

    Six nominations

    Le film fut a obtenu six nominations aux BAFTA en 1969 : Meilleure musique pour John Addison; Meilleur acteur pour Trevor Howard; Meilleure direction artistique pour Edward Marshall; Meilleure photographie pour le travail de David Watkin; Meilleurs costumes pour David Walker; Meilleur montage pour Kevin Brownlow; et Meilleure bande-son pour Simon Kaye.

    Un poème de Tennyson

    Le sacrifice de la Brigade légère à la bataille de Balaklava le 25 octobre 1854 fut immortalisé par un très célèbre poème écrit par Alfred Tennyson (1809-1892), sans doute un des plus fameux poètes de l'époque victorienne. Publié le 9 décembre 1854, le poème, en neuf strophes, glorifie ce fait d'arme de la cavalerie britannique, fut-il catastrophique : "Comment leur gloire peut-elle faiblir ? Ô la charge sauvage qu'ils firent !" tout en soulignant l'épouvantable futilité de la charge : "Sans que les soldats le sachent, quelqu'un a fait une gaffe […] Chargeant une armée, quand le monde s'interroge". Tennyson écrivit le poème quelques minutes après avoir lu un récit de la bataille dans le Times.

    Au naturel

    Toujours dans un souci de réalisme, Tony Richardson demanda à ce que les acteurs masculins ne soient pas maquillés, tandis que les actrices eurent l'autorisation de se maquiller, mais uniquement avec des produits et techniques employées...au XIXe siècle ! Par ailleurs, les uniformes portés par les soldats furent vieillis artificiellement. Pour les scènes tournées à Londres, de nouveaux uniformes furent fabriqués.

    Une histoire, deux films

    Deux films ont été consacrés au sujet. Le premier, en 1936, La Charge de la Brigade Légère par Michael Curtiz avec Errol Flynn, Olivia de Havilland et David Niven. Il offre une vision hollywoodienne et romantique inspirée par Rudyard Kipling, image mythique de l'impérialisme britannique. L'autre vision étant celle de Tony Richardson, totalement à l'opposée : cruel et féroce, le film dénonce vigoureusement l'absurdité de la guerre, tandis que l'armée, pas encore professionnalisée, est livrée à un quarteron d'officiers incapables, qui se disputent le privilège de commander des hommes transformés en chair à canon. Tourné en 1968, le contexte social et politique n'est sans doute pas pour rien dans la vision pessimiste qu'offre le film de Richardson.

    Chiffre exact

    Bien que le poème d'Alfred Tennyson fasse état de 600 hommes et que la conscience collective ait retenu ce chiffre, celui-ci est faux. Il y avait très exactement 670 hommes dans la Brigade légère. Tony Richardson, le réalisateur du film, fut soucieux d'être aussi précis que possible quant aux faits. C'est donc réellement à la tête de 670 cavaliers que David Hemmings charge sabre au clair.

    Une bataille...de chiffres

    Après la funeste charge de la Brigade légère, celle-ci ne fut pas entièrement décimée, comme le laisse entendre les deux films traitant du même sujet. En fait, il y eu 118 tués, 127 blessés et 362 chevaux perdus.

    Mari et femme

    Dans La charge de la Brigade légère, Vanessa Redgrave tourne en fait devant la caméra de son ex mari, Tony Richardson. Mariés en 1962, ils divorcèrent en 1967, soit peu avant le tournage. De leurs deux enfants, Natasha Richardson fit ses premiers pas au cinéma avec ce film, à l'âge de cinq ans. Femme de Liam Neeson, Natasha Richardson est décédée accidentellement en faisant du ski en 2009 au Canada.

    Une ouverture spéciale

    Le début du film, qui présente et explique sous forme animée la politique étrangère au temps de l'Empire britannique, fut réalisé avant tout à destination du public américain, peut au fait de l'Histoire européenne et encore moins celle du XIXe siècle.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Eté 85 (2020)
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • Divorce Club (2019)
    • T’as pécho ? (2019)
    • Greenland - Le dernier refuge (2020)
    • L'Aventure des Marguerite (2018)
    • Scooby ! (2020)
    • Adorables (2019)
    • Les Blagues de Toto (2019)
    • Terrible Jungle (2020)
    • Tenet (2020)
    • Lucky Strike (2020)
    • The Vigil (2019)
    • Madre (2020)
    • Ip Man 4 : Le dernier combat (2019)
    • Lands of Murders (2019)
    • The Climb (2019)
    • Mon ninja et moi (2018)
    • Felicità (2020)
    • Dreams (2019)
    Back to Top