Mon AlloCiné
    La Confusion des genres
    Note moyenne
    3,5
    21 titres de presse
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Figaro Magazine
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Echos
    • L'Humanité
    • Télérama
    • Cinopsis.com
    • Repérages
    • Urbuz

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    Chronic'art.com

    par Yann Gonzalez

    Divertimento à l'ancienne construit sur les maux de la société contemporaine, La Confusion des genres vaut donc pour ce qu'il procure de plaisir immédiat. (...) rares sont les comédies françaises qui peuvent se targuer d'une telle efficacité.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Laurent Djian

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Le Figaro

    par Claude Baignères

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Figaro Magazine

    par Daniel Toscan du Plantier

    Son auteur ne dissimule pas son penchant romanesque et son goût pour l'écriture en imposant une oeuvre nourrie de mots et d'éloquence. Il réussit à faire vivre ses personnages avec beaucoup de justesse (...)

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro Magazine

    Le Parisien

    par Christophe Levent

    Si ses images et ses dialogues sont souvent crus, ce film dans l'air du temps n'est jamais glauque ni branché. Ilan Duran Cohen a signé, avec ce portrait générationnel, un très séduisant drôle de drame.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Inrockuptibles

    par Bertrand Loutte

    Portée par un casting et des dialogues remarquables, une comédie âpre et hilarante sur les atermoiements sexuels et sentimentaux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Sophie Grassin

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Gérard Lefort

    (...) le cœur battant du film, sa pile de sentiments atomiques, c'est le duo composé par Pascal Greggory (...) et Nathalie Richard (...). Ilan Duran Cohen a été pêcher la puissance comique qui gisait dans le premier et a exacerbé la tragédie insouciante (...) de la deuxième (...)

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Marc Alain

    (...) une bonne alternative aux grosses productions indigestes que nous sert actuellement le cinéma français. Original et intelligent, c'est tout simplement la meilleure surprise de cette fin d'année.

    Positif

    par Olivier De Bruyn

    Destructurant avec joie les figures imposées du moralement et du sexuellement correct, le cinéaste rend grâce au beau titre de son film et délivre un opus où la drôlerie absurde côtoie la tristesse.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Jean-Yves Katelan

    Duran Cohen frôle tous les détestables sans jamais y sombrer, se permet toutes les complaisances sans aucune lourdeur et pose d'amusantes questions existentielles avec toujours la joyeuse politesse de ne jamais y répondre.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Michel Rebichon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Une exploration cynique des désordres amoureux rachetée par les acteurs.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par G.L.

    Sous un léger vernis cynique, car Duran Cohen ne se prend heureusement guère au sérieux, on devine un méli-mélo douloureux chez cet homme indécis. C'est Pascal Greggory : le film lui doit beaucoup.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Echos

    par Annie Coppermann

    On peut tourner les talons, ou rire de tant de... confusion. On peut aussi tomber sous le charme d'un ton toujours léger et, surtout, d'une interprétation qui rachète les maladresses du scénario avec brio.

    La critique complète est disponible sur le site Les Echos

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Il faut louer l'excellence des dialogues de Duran Cohen - par ailleurs romancier -, extrêmement percutants, parfois agaçants, parfois trop écrits, mais qui sont la marque d'un véritable auteur.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Télérama

    par Louis Guichard

    Le réalisateur aurait gagné à concentrer toute son attention sur le sujet qui l'intéresse (...), et sur le coeur irradiant du film : le formidable duo comique, pathétique, tragique, que forment Pascal Greggory et Nathalie Richard. C'est à eux qu'il a réservé le meilleur de sa plume.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cinopsis.com

    par Sylvie Jacquy

    (...) tout ce petit monde (très parisien) qui va, vient et s'agite dans tous les sens, pour pas grand chose donne le tournis et fatigue vite. "Beaucoup de bruit pour rien" comme dirait Shakespeare.

    La critique complète est disponible sur le site Cinopsis.com

    Repérages

    par D.N.

    Au final, un patchwork de situations au comique avorté, encore davantage compromises par la très creuse B.O. du cachetonneur Jay Jay Johanson. Pauvrement cynique et déjà ringard.

    La critique complète est disponible sur le site Repérages

    Urbuz

    par J-Ph. Tessé

    (...) après nous avoir promis d'être une propédeutique à la dépression du mâle de quarante ans, ce pensum parisien (au mauvais sens du terme) finit par être pris au pied de la lettre : La confusion des genres devient un exercice de comique de boulevard plutôt efficace.

    La critique complète est disponible sur le site Urbuz
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top